L’augmentation mammaire en vidéo

Qu’est-ce que l’augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire est une intervention extrêmement simple et qui consiste à mettre des implants, qui est un corps étranger, à l’intérieur de la poitrine pour en augmenter son volume. C’est la seule technique qui soit validée scientifiquement, qui donne des résultats stables dans le temps et qui soit définitive.

Nous avons ici un implant en gel de silicone dit cohésif. Aujourd’hui, avec les nouveaux implants mammaires en gel de silicone cohésif, on part sur des implants qui sont pour la vie. On les contrôle, à périodes régulières, par soit des examens cliniques lors des consultations de contrôle, soit des mammographies. Si l’implant est détérioré, c’est à dire rompu, ou qu’il pose un problème on peut être amener à le remplacer mais si l’implant au bout de 10 ou 15 ans est parfaitement toléré et ne montre aucun signe de rupture il n’y a aucune raison de les remplacer.

Quelles sont les différentes étapes de l’intervention ?

En ce qui concerne les étapes d’une intervention de chirurgie mammaire, la première est bien évidemment de venir consulter. Ca permet à la patiente d’avoir tous les éléments concernant sa réflexion, de savoir quel volume elle aura, de savoir par quel moyen on va introduire la prothèse, à quel endroit (si on va mettre l’implant devant ou derrière le muscle) et de savoir de quel type de résultat elle pourra avoir en fonction de la morphologie de sa poitrine.

Ensuite, les étapes, c’est de revenir une deuxième fois en consultation une fois sa décision prise puis elle devra voir l’anesthésiste, acheter un soutien-gorge de contention, faire une prise de sang et ensuite seulement envisager son intervention.

Enfin, le dernier élément important, c’est la mammographie de contrôle avant l’intervention qui permettra d’avoir un cliché de référence sur la poitrine avant l’intervention chirurgicale. Les suites post-opératoires sont extrêmement simples puisqu’il y a des petites cicatrices qui font un peu près 4 cm de longueur avec des soins locaux extrêmement simples et une cicatrice qui au bout de 15 jours n’est quasiment plus visible.

L’emplacement des cicatrices peut être soit autour des mamelons, le plus fréquemment, ensuite les 2 autres sites possibles sont sous les bras par voie axillaire donc et enfin la dernière possibilité est au niveau du sillon sous mammaire.

Il n’y a pas de précaution particulière après une intervention c’est juste une question de bon sens: il faut éviter les bains, ce qui ne veut pas dire qu’il faut ne pas prendre de bain, il faut prendre des douches le mois qui suit l’intervention, il faut éviter les efforts violents les 15 jours qui suivent l’intervention. En moyenne, en pratique, on reprend ses activités sportives au bout d’un mois et une activité professionnelle suivant le type d’activité peut être raisonnablement reprise entre le 3ème et le 7ème jour.

Vidéo réalisée par le Docteur Thierry Ktorza

Publié le 13/05/2016

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires