Les Brésiliens, adeptes de la chirurgie esthétique

Les Brésiliens, adeptes de la chirurgie esthétique

Le Brésil est devenu le pays de la chirurgie esthétique. La population s’y met de plus en plus tôt, et pour différents types d’interventions.

Ivo Pitanguy, le nouveau visage de la chirurgie esthétique au Brésil

Ivo Pitanguy est une figure emblématique de la chirurgie esthétique au Brésil. D’abord chirurgien plastique pour grands brûlés, ce chirurgien est devenu une véritable icône. À Rio de Janeiro, il possède une clinique très moderne, équipée d’une technologie de pointe et où les critères d’hygiène sont strictement respectés. Ivo Pitanguy devient rapidement un exemple pour de nombreux chirurgiens. Il est constamment invité sur les plateaux télé pour parler de sa spécialité. Très vite, il suscite de manière exponentielle l’envie de se faire opérer dans un but purement esthétique.

La clientèle privilégiée est bien évidemment celle qui possède les moyens financiers nécessaires à une opération de chirurgie esthétique. Toutefois, des plans de crédit sont maintenant proposés par les établissements financiers pour permettre à ceux qui le désirent de se faire opérer. Le nombre d’interventions chirurgicales connaît un pic au moment des feriados. Le culte de la beauté et du corps parfait est alors très tenace. S’offrir une intervention esthétique est similaire à une nouvelle coupe de cheveux ou même un maquillage. Les adeptes de la chirurgie esthétique sont de plus en plus jeunes et cherchent par ce moyen à se sculpter un corps de rêve pour attirer l’attention à la plage.

Les opérations les plus courantes au Brésil

Sur une année, le nombre d’actes de chirurgie esthétique réalisés dans le pays frôle les 900 000. Les femmes constituent la majorité de la clientèle, totalisant près de 80% des actes chirurgicaux. Elles sollicitent le plus souvent une augmentation mammaire par l’implantation de prothèses en silicone.

Les actes visant à éliminer la graisse au niveau du ventre et des hanches, ou encore ceux qui sont destinés à remodeler les lèvres pour les rendre plus charnues sont aussi très appréciés. Chez les hommes, les opérations les plus prisées visent le plus souvent à reconstruire les paupières ou à refaire le nez.

Des recommandations à prendre en compte

Les Brésiliens n’attendent pas d’atteindre la majorité pour se lancer dans la chirurgie esthétique. En effet, certains s’offrent leur première opération dès 14 ans, et dans cette catégorie d’âge, ils se comptent en centaines de milliers. Le chirurgien devra, dans ces cas, jouer un rôle de conseil et de prévention. À cet âge, certaines interventions sont trop risquées et injustifiées. C’est pourquoi il est impératif de faire appel aux services d’un chirurgien reconnu et justifiant d’une expérience probante.

Articles associés

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !