La Suisse, pays où l’on recourt le plus souvent à la chirurgie esthétique

La Suisse figure actuellement en tête de liste des pays où la population a le plus souvent recours à la chirurgie esthétique. En France, les interventions à visée esthétique sont aussi de plus en plus fréquentes. L’augmentation mammaire et la liposuccion sont les plus prisées.

chirurgie-esthetique-suisse-paris

Les particularités de la Suisse

La Suisse compte parmi les pays enregistrant le taux le plus élevé d’interventions chirurgicales au monde. Selon une récente étude de la fédération internationale des chirurgiens esthétiques (ISAPS), 59 habitants sur 1 000 ont déjà eu recours à la chirurgie contre 35 habitants pour 1 000 aux Etats-Unis et 46 pour 1 000 au Brésil. Stephan Hägeli, du groupe des centres spécialisés dans la chirurgie en Suisse et en Allemagne, apporte une explication rationnelle à ce phénomène. En Suisse, le revenu par habitant est plus élevé que dans le reste du monde. De ce fait, plus de personnes ont la possibilité de s’offrir une opération de chirurgie esthétique.

La liposuccion, la correction des paupières et l’augmentation mammaire sont les interventions les plus pratiquées. Les joues à fossette font aussi partie des demandes spécifiques de la gent féminine, tout comme le « thigh gap » qui consiste à créer un écart marqué entre les jambes.

Les prix pratiqués en Suisse restent cependant bien supérieurs à ceux que l’on peut trouver en France. Il faut ainsi compter de 8000 à 9000 euros, pour une augmentation mammaire, contre seulement 3500 à 4000 euros en France. Au regard de la faible distance entre les 2 pays, le déplacement vers la France pour venir se faire opérer est un choix judicieux.

Les opérations les plus prisées en France

La France compte plus de 3 000 médecins qui effectuent des opérations de chirurgie esthétique.

L’augmentation mammaire figure parmi les interventions les plus courantes. Les femmes qui y ont recours évoquent le besoin de retrouver leur féminité après un allaitement ou une importante une perte de poids. Grâce à l’opération, elles mettent fin au sentiment de gêne et, dans certains cas, à la déprime. La technique s’est améliorée, si bien que les cicatrices sont maintenant très discrètes. En outre, l’hospitalisation dure désormais 24 heures. Et pour obtenir le résultat souhaité tout en minimisant les conséquences post-opératoires, la patiente devra suivre quelques recommandations pendant un mois.

La liposuccion est une autre opération chirurgicale très prisée en France, et dont les tarifs sont plus intéressants qu’en Suisse. Concrètement, il s’agit d’aspirer les amas graisseux en effectuant une très légère incision qui ne laissera qu’une très cicatrice à peine visible. Le grand avantage de cette technique est le résultat spectaculaire obtenu en très peu de temps, ce qui n’est pas forcément le cas avec les régimes, même les plus draconiens. Le plus souvent, la demande est relative à une suppression de la culotte de cheval.

D’autres zones comme les hanches, l’abdomen ou encore les genoux peuvent aussi être redessinées grâce à ce type d’intervention. Il faut toutefois à préciser que la liposuccion doit être accompagnée d’une alimentation équilibrée pour présenter un résultat durable. Une telle alimentation permet d’éviter à nouveau l’accumulation de graisses.

Publié le 23/04/2015

Par le Docteur

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)

4.PRISE DE RENDEZ-VOUS