Ptôse mammaire : comment remonter des seins tombants ?

La ptôse mammaire n’est autre que la désignation médicale des seins qui tombent, qui s’affaissent, une véritable hantise pour la plupart des femmes qui en sont victimes. Heureusement, il existe une solution pour remonter vos seins.

Ptôse mammaire : comment remonter des seins tombants ?

La ptôse mammaire : qu’est ce que c’est ?

La ptôse mammaire est l’affaissement des seins. Ces derniers paraissent alors vides avec une position trop basse. Il existe un test simple à faire soi-même pour vous permettre de voir si effectivement vous avez ou non les seins qui tombent. Il vous suffit pour cela de placer un crayon sous le sillon sous-mammaire. Si le crayon ne tombe pas, il se peut que la ptôse mammaire soit avérée.

Le mieux dans ce cas-là serait d’aller consulter un médecin qui confirmera ou infirmera le cas de la ptôse mammaire. Cet état mammaire s’explique par la perte d’élasticité de la peau qui peut avoir de nombreuses origines : les suites d’une ou de plusieurs grossesses, la perte de poids ou tout simplement le vieillissement cutané. Il faut également savoir que la ptôse mammaire peut être d’origine congénitale.

Ptôse mammaire : la chirurgie pour remonter vos seins

Pour corriger la ptôse mammaire, d’aucuns pensent qu’il suffit d’enlever les excès de peau pour remonter les seins. Pas exactement. En fait, non seulement les seins sont affaissés mais ils ont aussi perdus en volume. Il faut donc combler ce vide avec un implant. La correction de la ptôse mammaire est connue sous le nom de mastopexie.

Si en plus de l’affaissement des seins vous présentez une asymétrie, vous nécessiterez une correction supplémentaire. Avec la mise en place d’un implant, la correction d’une ptôse mammaire se rapproche des interventions pour une augmentation mammaire, ce qui implique des cicatrices après l’intervention qui s’atténueront avec le temps, particulièrement les cicatrices périaréolaire.

Ptôse mammaire : les points à retenir sur l’intervention chirurgicale

Si vous vous posez des questions sur le déroulement d’une intervention chirurgicale qui consiste à corriger les seins qui tombent, voici quelques bons à savoir. L’opération se fait sous anesthésie générale. Durant les jours qui suivent l’intervention, vous aurez l’impression que les cicatrices gagnent en volume. Cela est tout à fait normal mais l’œdème se résorbera au bout de quelques semaines. Elles deviendront ensuite de plus en fines et s’estomperont au fil du temps.

Il faut également savoir que l’intervention ne prévient pas un autre épisode de ptôse mammaire (qui vient avec l’âge par exemple), mais vous pouvez ceci dit bénéficier des effets lifting de l’opération durant une dizaine d’années, voire plus en fonction de la qualité de votre peau. Enfin, après une mastopexie, médecins et chirurgiens recommandent toujours d’attendre au moins un an après l’intervention avant d’envisager une grossesse.

Publié le 19/07/2015

Par le Docteur



Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires