Les fraudes à la sécurité sociale en augmentation

D’après les chiffres du ministère de l’Économie, les fraudes identifiées par le régime général de l’Assurance maladie continuent d’augmenter.

Chirurgie réparatrice : qu’en est-il de la prise en charge ?

D’après les chiffres publiés par le ministère de l’Économie, le montant des fraudes à la sécurité sociale en 2012 s’élèverait à 149 millions d’euros. Ce montant aurait ainsi augmenté de 29 millions d’euros par rapport à l’année 2011. Au rang de ces abus, divers et variés, figurent notamment l’usurpation de cartes vitales et les fraudes aux indemnités journalières en cas d’arrêts de travail. Mais les professionnels et établissements de santé sont également visés, notamment au travers de facturations fictives.

Les professionnels de la santé en ligne de mire

D’après ces chiffres, ce sont les établissements de soins qui seraient responsables des plus gros montants de fraudes ; abus, erreurs de tarification de l’activité… En 2012, les contrôleurs de l’Assurance maladie auraient ainsi envoyé de nombreuses notifications d’indus pour un montant total de 25,6 millions d’euros. Les professionnels de santé ne sont pas épargnés et les chiffres révèlent un nombre conséquent de prestations fictives ou facturations frauduleuses. Le montant du préjudice est ainsi évalué à plus de 17 millions d’euros chez les infirmières, à près de 13 millions chez les transporteurs et près de 8 millions chez les médecins.

Les assurés sociaux et la chirurgie esthétique

Le montant des fraudes attribuées aux assurés sociaux serait lui, en légère augmentation, passant de 3,7 millions d’euros en 2011, à 3,8 millions. Par ailleurs, concernant les opérations de chirurgie esthétique, l’Assurance maladie aurait refusé de prendre en charge une opération sur cinq en 2012. Et ce, grâce au principe d’accord préalable. Elle aurait été contrainte de reclasser 20 % des opérations de chirurgie réparatrice dans la catégorie chirurgie plastique, non remboursée par l’organisme. Grâce à cette mesure, elle aurait ainsi économisé 12,4 millions d’euros en 2012.

Publié le 24/03/2017

Par le Docteur

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)

4.PRISE DE RENDEZ-VOUS