Adipomastie ou l’hypertrophie de la poitrine chez l’homme

L’adipomastie

A propos

  • Anesthésie : générale, parfois locale
  • Durée intervention : une heure et demie environ
  • Convalescence : deux à trois jours
  • Reprise du sport : 15 jours
  • Prix : 3500 à 4500 euros
  • Possibilité de prise en charge : non

L’apparition d’un amas graisseux au niveau de la poitrine peut être une source de complexe chez les hommes. Appelée adipomastie (ou hypertrophie graisseuse de la poitrine chez l’homme), cette surcharge graisseuse est parfois difficile à éliminer. Une intervention chirurgicale reste une solution efficace et définitive à l’hypertrophie de la poitrine.

Qu’est-ce que l’adipomastie?

L’adipomastie est une condition bénigne qui constitue surtout une gêne esthétique. Elle désigne l’accumulation de graisse sous-cutanée au niveau de la zone mammaire ou les pectoraux. Le surpoids ou une importante prise de poids favorise l’adipomastie graisseuse.

On parle par contre de gynécomastie glandulaire lorsque l’augmentation du volume de la poitrine est due à un développement excessif de la glande mammaire chez les hommes. Des dérèglements hormonaux en sont souvent la cause.

La différence entre une adipomastie et une gynécomastie glandulaire est déterminée lors d’un examen de palpation et sera confirmée par une échographie mammaire. L’adipomastie se caractérise par une poitrine molle au toucher tandis qu’une gynécomastie glandulaire présente une consistance ferme autour des aréoles. Un individu peut présenter à la fois une adipomastie et une gynécomastie glandulaire. Il s’agit alors d’une gynécomastie mixte ou adipo-gynécomastie.

Il est important de connaître la nature d’une hypertrophie de la poitrine pour déterminer la chirurgie adaptée. En cas de gynécomastie glandulaire, on effectue une opération de gynécomastie pour la réduction mammaire. Pour une adipomastie graisseuse, une liposuccion suffit. En cas d’adipo-gynécomastie, l’association de ces deux interventions permet d’avoir un meilleur résultat après l’opération.

La chirurgie de l’adipomastie est bénigne et sans risques . Elle permet en outre de se débarrasser d’un complexe important chez l’homme.

Dr Ktoza

Indications : pourquoi et quand faire une correction de l’adipomastie ?

Pour les patients sujets à l’adipomastie, l’augmentation du volume de la poitrine constitue un complexe très difficile à assumer. Cette partie du corps touche en effet à la représentation de la virilité pour certains hommes. Une poitrine bombée est souvent jugée trop féminine pour les patients. Le mal-être et la perte de confiance en soi sont ainsi les principales motivations d’une chirurgie d’adipomastie.

Selon les dispositions de chacun, la correction de l’adipomastie peut se faire grâce à la pratique de la musculation et le suivi d’un régime alimentaire adapté. En cas de résistance de la masse graisseuse, la chirurgie par lipoaspiration est très efficace. Dans le cas d’une gynécomastie glandulaire, seule la chirurgie peut permettre d’éliminer l’excès de glande mammaire.

Il existe cependant des contre-indications à cette chirurgie esthétique. La lipoaspiration et l’ablation de la gynécomastie sont notamment à éviter en cas de maladies à risques, comme un diabète mal équilibré ou une hypertension instable, ou en cas de traitement avec des médicaments anticoagulants. Il est aussi conseillé d’arrêter le tabac deux mois avant l’opération.

Comment se déroule la correction de l’adipomastie ?

Avant l’opération de l’adipomastie

La consultation préopératoire est essentielle pour effectuer un examen clinique global et précis. Le chirurgien présente aussi au patient toutes les procédures et formalités concernant l’opération. C’est un rendez-vous de renseignement pour exposer tous les avantages et les limites de l’intervention ainsi que les risques éventuels.

Selon le résultat de l’examen, le chirurgien explique la nature de l’intervention et le choix du mode opératoire ainsi que l’anesthésie adaptée. Une mammographie est également effectuée. L’hypertrophie des glandes mammaires nécessitera une opération de gynécomastie. Dans le cas d’une gynécomastie graisseuse, le chirurgien effectuera une liposuccion. Un devis et une fiche d’information sont ensuite délivrés à l’issue de ce premier rendez-vous.

Le rendez-vous avec l’anesthésiste se tient à un mois ou au plus tard quelques jours avant l’intervention. Il permettra à l’anesthésiste de faire le bilan de santé nécessaire afin de détecter d’éventuels problèmes qui nécessitent des précautions particulières.

Pendant l’opération de l’adipomastie

La lipoaspiration sur une adiposmastie consiste à faire une petite incision de quelques millimètres pour insérer des microcanules. La graisse est ensuite aspirée. L’intervention s’effectue sous anesthésie générale, ou locale chez les plus motivés et en ambulatoire.

Pour une gynécomastie, on effectue une incision arciforme au niveau de l’aréole pour retirer les excès de tissus. Après le retrait, une réduction de l’excédent de peau peut être nécessaire pour éviter l’affaissement de la poitrine. Cette opération est souvent associée à une lipoaspiration pour un résultat optimal. L’intervention se fait, le plus souvent, sous anesthésie mais peut également se faire en ambulatoire.

Après l’opération de l’adipomastie

La chirurgie d’adipomastie est réalisée au-dessus du muscle pectoral, engendrant peu de douleur après l’intervention. La cicatrice est fine (de 3 ou 4 millimètres en moyenne) et se résorbe rapidement pour disparaître complètement au bout de quelques mois.

Le port permanent d’un gilet compressif favorisera la rétraction cutanée et la disparition des œdèmes après opération. Le patient doit le porter pendant un mois.

Les résultats

Le résultat est visible après deux mois du fait de la présence des œdèmes. La poitrine est plate et l’adipomastie est supprimée au bout de deux à trois mois et la peau commence à épouser la forme du muscle pectoral. Après la disparition des œdèmes, le résultat est considéré comme stable et définitif au bout de 3 à 6 mois.

La durée

La durée de l’opération varie entre une heure et 1 heure 30 selon le type d’intervention.

Le prix

Le prix d’une chirurgie de l’adipomastie ou de la gynécomastie varie entre 3500 et 5500 euros selon l’intervention. Le tarif comprend le coût de l’intervention, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, les différents frais cliniques ainsi que les consultations postopératoires.

L’adipomastie n’est jamais prise en charge. Un remboursement est cependant possible sous certaines conditions quand il s’agit d’une chirurgie des glandes mammaires. La détresse psychologique chez les jeunes peut être considérée. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mutuelle pour connaître les conditions de prise en charge.

Les réponses à vos questions sur l’adipomastie

Peut-on faire disparaître l’adipomastie en faisant de la musculation ?

Le traitement chirurgical reste la seule solution pour enlever l’excès de glande mammaire. Le sport et la musculation associé ou non à un régime alimentaire peut être efficace pour perdre la graisse de la poitrine. Mais les résultats peuvent être limités et non durables. La liposuccion reste la solution ultime à ce problème. Dans le cas d’une gynécomastie, le sport n’y fera rien. Le traitement chirurgical reste la seule solution pour enlever l’excès de glande mammaire.

Quelles sont les éventuelles complications ?

Le traitement chirurgical d’une adipomastie est une intervention simple avec peu de risque de complication. Néanmoins, selon le patient, on peut observer des hématomes, un retard de cicatrisation, une altération de la sensibilité ou encore une nécrose de l’aréole, bien que cette dernière complication reste très exceptionnelle.

Existe-t-il des contre-indications ?

Il y a quelques contre-indications pour la lipoaspiration et l’ablation de la gynécomastie. Il s’agit principalement de maladie spécifique comme le diabète mal équilibré ou l’hypertension instable mais aussi les traitements qui font saigner. Il est conseillé en cas de tabagisme de s’arrêter deux mois avant l’opération.

Docteur Thierry Ktorza

A propos du Dr Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).