Rhinoplastie pour homme

Rhinoplastie pour homme

La rhinoplastie est l’intervention qui a le plus progressé ces dix dernières années dans la mesure ou la voie ouverte a permis de travailler sous contrôle de la vue et de permettre de réaliser un bien plus grand nombre de gestes chirurgicaux que la traditionnelle voie fermée.

La voie ouverte permet par une minuscule cicatrice située sur la partie de peau entre les narines d’avoir accès de visu à la pointe du nez mais également à la bosse. Cela permet des gestes plus précis, plus sûrs mais surtout plus nombreux. Cette cicatrice est quasi invisible après un mois d’évolution.

C’est d’ailleurs la seule intervention de chirurgie esthétique masculine dont il existe des congrès internationaux spécifiquement dédiés. Les résultats sont donc plus prévisibles et surtout plus sûrs, ce qui permet de rassurer de plus en plus de patients dans leur projet.

Avant une rhinoplastie pour homme

La première visite est primordiale. Elle permettra au praticien de connaître les motivations du patient, essentielle dans la prise en charge psychologique et l’accompagnement. Le patient expliquera clairement ce qu’il attend de l’intervention.

Après une écoute attentive, le chirurgien réalisera une simulation du résultat de la rhinoplastie sur informatique pour montrer ce qu’il est en mesure de réaliser, conformément aux souhaits du patient. Ce morphing est essentiel car il est une aide à la prise de décision sur le projet de chirurgie du nez. Si l’enthousiasme n’est pas au rendez-vous sur les simulations, il est inutile d’aller plus loin dans la demande car le risque de déception est alors trop grand.

Dans le cas contraire, il est souhaitable de développer le projet car les chances de réussite sont très importantes. Mais le morphing n’est qu’une simulation non contractuelle et il ne faut pas lui donner non plus une place trop importante. Il permet de faire comprendre les enjeux de la rhinoplastie au patient et les grandes lignes du projet.

C’est de cet échange essentiel entre le patient et le chirurgien que naîtra la réussite du projet. Un patient bien informé du résultat de la rhinoplastie est un patient qui sera satisfait de son intervention. La consultation doit donc prendre du temps car il est primordial que les attentes du patient et le projet du chirurgien soit en adéquation. Le chirurgien s’enquerra également d’éventuels problèmes respiratoires qui pourront nécessiter soit une consultation préalable avec un ORL, soit la prescription d’un scanner, soit les deux.

Je donne toujours personnellement les images de la simulation au patient pour qu’il puisse les amener chez lui et les montrer à son entourage s’il le souhaite. Les traditionnelles fiches d’information émanant de la société française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique seront donnés au patient ainsi qu’un devis détaillant les différents postes.

Une seconde consultation est essentielle pour que tout soit clair et que toutes les interrogations aient pu être levées sans ambiguïté. Dès lors et après une période de 15 jours de délai de réflexion incompressible, une décision pourra être prise. Les spécificités chez l’homme sont de ne pas faire de nez trop petits . Il est essentiel d’éviter la féminisation en conservant une arête dorsale droite (et non incurvée). La racine nasale doit être située au-dessus du plan de la pupille (et non à son niveau comme les filles). L’homme présente très souvent une peau épaisse dont la technique nécessite le plus souvent l’emploi de greffes cartilagineuses prises dans la cloison pour donner de la définition à la pointe et éviter une pointe ronde.

Pendant une rhinoplastie pour homme

Une hospitalisation de 24 heures est nécessaire. Vous entrez le matin de bonne heure à la clinique et la rhinoplastie sera effectuée dans la journée. Une anesthésie générale est requise pour laquelle une consultation préopératoire aura eu lieu dans le mois précédent l’intervention au maximum et dans les 38 heures précédant la chirurgie au minimum.

L’intervention dure en moyenne deux heures trente à trois heures. Pourquoi si longtemps ? Parce que la chirurgie du nez est une intervention nécessitant une très grande rigueur, une extrême méticulosité et une concentration importante. En outre de nombreux gestes sont requis car si la rhinoplastie esthétique est essentielle, la part fonctionnelle respiratoire n’est pas oubliée pour autant et je prends autant de soin à réaliser un nez beau mais qui respire bien également. Ces deux aspects sont essentiels et ne doivent pas être dissociés.

Après un passage d’une heure ou deux en salle de réveil vous serez ramené dans votre chambre avec une attelle sur le nez et des mèches vous empêchant de respirer la première nuit. Les mèches sont en principe retirées le lendemain en fin de matinée et vous pourrez ensuite rentrer à votre domicile.

Après une rhinoplastie pour homme

Vous pouvez présenter dans les suites un gonflement important autour des yeux et les traditionnels « cocards ». Mais ce n’est pas constant et les suites sont souvent remarquablement simples car la chirurgie du nez n’est pas une intervention douloureuse. Les soins post opératoires sont très simples et se limitent en l’instillation intra narinaire de sérum physiologique dont le but et de laver le nez et de corps gras liquide (huile goménolée) dont le but est de ramollir les croûtes de sang.

Après 8 jours l’attelle sera retirée en consultation. A ce stade les yeux ne sont plus gonflés mais il peut persister quelques bleus facilement dissimulable par un maquillage couvrant. Vous pourrez donc reprendre vos activités professionnelles sans problème. Vous verrez le résultat dans ses grandes lignes mais le résultat ne se juge qu’à un an. Le temps à l’œdème de disparaître complètement et surtout à la peau de se rétracter dans sa totalité.

Quel est le prix d’une rhinoplastie masculine ?

Le tarif d’une chirurgie du nez est actuellement de 5000 euros TTC incluant les honoraires du chirurgien, de l’anesthésiste ainsi que les frais de clinique incluant une nuit d’hospitalisation en chambre seule.

Photo avant et après une rhinoplastie masculine

Les réponses à vos questions sur la rhinoplastie pour l’homme

Quelles sont les éventuelles complications ?

Elles sont très rares en matière de rhinoplastie. La complication essentielle et spécifique est l’insatisfaction du résultat obtenu. D’où l’importance considérable de bien comprendre les attentes du patient. Les autres complications sont essentiellement les saignements post opératoires, ou les difficultés respiratoires si l’aspect fonctionnel a été négligé.

Quel est le taux de retouches après rhinoplastie ?

Le taux de retouches après rhinoplasties est d’environ 10% selon les différents chirurgiens interrogés lors d’un congrès international. Ce taux s’explique dans la difficulté toute spécifique de prévision du résultat d’une rhinoplastie, mais également dans la demande toujours très perfectionniste des patients.

Le tabac est-il une contre-indication à l’intervention ?

Ce n’est pas une contre-indication absolue mais il est essentiel d’arrêter de fumer au moins deux mois avant l’intervention pour éviter les problèmes de cicatrisation dans la voie ouverte.

Quand puis-je reprendre le sport ?

Après un mois, vous pourrez reprendre vos activités sportives en évitant tout sport de contact pendant un an au moins. Le nez restant très fragile les premiers mois.

Dois-je éviter le soleil après la rhinoplastie ?

Il est essentiel de se protéger des rayons du soleil la première année pour éviter que des cernes en fassent leur apparition. Ces cernes foncés sont dus à l’écoulement de sang dans les gouttières orbitaires en raison de la fracture des os propres du nez. Un écran total est donc plus que recommandé au niveau des cernes la première année, et ce , j’insiste de façon quasi systématique , soleil ou pas soleil dès que vous vous trouvez à l’extérieur.

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *