Liposuccion du Mont de Vénus

Liposuccion du Mont de Vénus

A propos

  • Anesthésie : générale ou locale.
  • Durée intervention : 30 minutes
  • Convalescence : deux jours
  • Reprise du sport : immédiate
  • Prix : 2500 euros
  • Possibilité de prise en charge : Non

Au même titre que certaines parties du corps comme les cuisses et le ventre, le mont de Vénus ou pubis qui se situe entre le bas-ventre et les organes sexuels est susceptible d’accumuler de la graisse. Grâce à la liposuccion, il est tout à fait possible d’éliminer efficacement cette adiposité localisée qui donne un aspect bombé inesthétique, souvent source de complexes chez certaines femmes.

Qu’est-ce qu’une liposuccion du mont de Vénus ?

La liposuccion du mont de Vénus est une technique de chirurgie esthétique destinée à traiter la présence anormale de graisse au niveau du pubis. Qu’elles soient nues, en maillot de bain ou vêtues d’une jupe, certaines femmes ont du mal à assumer cet aspect bombé plutôt gênant. La lipoaspiration du pubis consiste donc à aspirer l’excès de tissus graisseux qui, en plus d’augmenter le volume de la zone pubienne, favorise l’alourdissement et la chute du pubis vers les organes génitaux.

Le mont de Vénus est donc considéré comme hypertrophié lorsque la partie supérieure du pubis devient particulièrement importante et de plus en plus visible, même sous les vêtements. Grâce à l’opération, la patiente retrouve un pubis plat. Le rendu esthétique est en harmonie avec les organes génitaux féminins dont la forme a été modifiée par un pubis proéminent.

Il est tout à fait possible que l’hypertrophie du pubis soit associée ou non à un surpoids. Dans ce cas, la perte de poids sera conseillée afin de déterminer si l’accumulation de graisse résiste aux régimes minceur et aux activités physiques, et si son élimination nécessite réellement une procédure de liposuccion.

Indications : pourquoi et quand faire une liposuccion du mont de Vénus ?

La liposuccion du mont de Vénus s’adresse à toutes les femmes qui souhaitent éliminer la graisse accumulée au niveau du pubis et insensible aux régimes minceur. L’intervention chirurgicale devient incontournable lorsque l’hypertrophie de la zone pubienne est particulièrement accentuée chez une patiente au poids normal.

Il n’y a pas vraiment de typologie de patiente idéale pour ce type d’intervention. En général, les femmes concernées sont confrontées à un complexe ou un blocage psychologique face au volume de graisse au niveau du pubis.

Plusieurs facteurs favorisent cet amas graisseux, pour ne citer que l’âge, un antécédent chirurgical ou un accouchement. Lorsque la quantité de graisse est importante, le pubis gagne en volume et a tendance à s’affaisser sur les grandes lèvres et à cacher la vulve. Un régime minceur important est même susceptible d’entraîner un excès de peau.

Il est assez rare qu’une patiente consulte un chirurgien esthétique uniquement pour une liposuccion du pubis. Dans la plupart des cas, ce type d’opération s’accompagne d’autres interventions, comme la liposuccion plus étendue d’une ou de plusieurs zones du corps, l’abdominoplastie, une chirurgie esthétique des parties intimes pour améliorer l’apparence de ses parties génitales ou réduire ses grandes lèvres.

Intervention autrefois méconnue et aujourd'hui très en vogue. Elle permet d'un geste chirurgical simple de se débarrasser d'un complexe parfois très invalidant.

Docteur Thierry Ktorza
Chirurgien Esthétique, Paris
Docteur Thierry Ktorza

Comment se déroule une liposuccion du mont de Vénus ?

Avant une liposuccion du mont de Vénus

Une consultation préalable est nécessaire avant une liposuccion du mont de Vénus. Durant l’examen clinique, le chirurgien analyse la disgrâce aussi bien de face que de profil. Il s’attarde également sur la silhouette de la patiente et tout particulièrement son ventre afin de déterminer si une liposuccion abdominale complémentaire sera nécessaire.

Le praticien vérifie également la qualité de la peau pour définir la quantité de graisse aspirable. La capacité de rétractation de la peau qui dépend principalement de son élasticité garantit un résultat esthétique harmonieux, et surtout sans pli ni vague. Si jamais la patiente présente un excès cutané important, alors la liposuccion du pubis s’accompagnera obligatoirement d’une résection de peau.

Durant la consultation préalable, le chirurgien fournit toutes les informations permettant à la patiente de mieux comprendre le déroulement du traitement. Une fiche personnalisée résume les conseils et les prescriptions post-opératoires. Il remet également un devis de l’intervention.

En général, un bilan sanguin est nécessaire avant une liposuccion du pubis. La consultation de l’anesthésiste est à prévoir au plus tard dans les 48 heures avant l’intervention.

Pour garantir la réussite de l’intervention, la patiente est tenue de respecter un certain nombre de conditions :

  • cesser la prise de médicaments contenant de l’aspirine au plus tard dans les 10 jours qui précèdent l’opération ;
  • arrêter la contraception par voie orale un mois avant l’opération pour éviter tout risque de thromboembolique ;
  • rester à jeun pendant les 6 heures qui précèdent l’intervention;
  • laver le corps et les cheveux à la Bétadine le matin de l’opération pour s’assurer de la propreté de la peau. On évite ainsi les risques d’infection

Pendant une liposuccion du mont de Vénus

Le déroulement de l’opération est similaire à la liposuccion des autres parties du corps. L’intervention demande une hospitalisation en clinique, en ambulatoire. Dans un premier temps, le chirurgien délimite et trace la zone pubienne en salle d’opération lorsque la patiente est en position debout. Il dessine également les incisions.

En général, 3 incisions sont nécessaires. Grâce au croisement des canaux d’aspiration, le travail sera à la fois régulier et harmonieux. La prise de photos en vue d’une comparaison avant et après se déroule à cette étape.

Le choix d’une anesthésie locale, générale ou d’une neuroleptanalgesie (une anesthésie locale associée à des tranquillisants administrés par voie intraveineuse) se fait d’un commun accord entre la patiente, le chirurgien et l’anesthésiste. Il se fait aussi en fonction de la durée d’intervention nécessaire et de la sensibilité de la zone à traiter.

Pour la liposuccion proprement dite, le chirurgien réalise avant tout des incisions de quelques millimètres dans les plis inguinaux. Il utilise ensuite des canules particulièrement fines afin de retirer l’excédent de graisse en plusieurs couches pour une meilleure rétractation de la peau.

La lipoaspiration exige des gestes lents. L’aspiration doit toujours être douce et atraumatique, dans le respect des nerfs et des vaisseaux. L’infiltration de sérum physiologique facilite l’extraction des cellules graisseuses. Lors de la liposuccion du mont de Vénus, le chirurgien est tenu de lisser et bien aplanir la peau du pubis pour un résultat homogène. Il conclut l’opération par des sutures au fil résorbable.

Après une liposuccion du mont de Vénus

Munie d’une gaine de contention, la patiente se réveillera en salle de réveil. Les suites opératoires d’une liposuccion du mont de Vénus sont beaucoup plus inconfortables que douloureuses. Un simple traitement par antalgiques légers sera suffisant.

En fonction de la quantité de graisse prélevée, il n’est pas rare de ressentir une certaine fatigue. C’est pourquoi il est toujours préférable de se faire raccompagner par un proche au moment de rejoindre le domicile.

Les douches et les toilettes intimes sont autorisées dès le lendemain même de l’opération, sans le vêtement de contention. Il est également probable que le chirurgien prescrive un traitement à base d’anticoagulants sur environ 7 à 10 jours afin de limiter les risques de phlébite.

Aucun soin particulier n’est à prévoir après l’opération. En revanche, le port d’un vêtement de contention de manière permanente est obligatoire pendant environ 15 jours pour aider la peau à se « redraper » sur le nouveau volume laissé par la lipoaspiration.

La liposuccion du mont du Vénus peut entraîner des hématomes au niveau de la zone traitée. L’apparition d’œdèmes et de quelques ecchymoses est également fréquente. Ces derniers se résorbent progressivement sur une période de 5 à 15 jours, voire 3 semaines selon le cas.

Les rapports sexuels et les activités physiques intenses sont à proscrire pendant les 3 semaines qui suivent l’opération. À noter également que la lipoaspiration du pubis ne laisse que des cicatrices relativement fines et très peu visibles aussi bien à l’œil nu que sous les vêtements. Il faut éviter d’exposer la cicatrice au soleil dès les premiers jours qui suivent l’opération, et ce, pendant une période d’environ 3 mois.

Les résultats d’une liposuccion du mont de Vénus

Les résultats d’une liposuccion du mont de Vénus apparaissent au fur et à mesure de la fonte de l’œdème. Vous n’apprécierez le résultat définitif qu’au bout de 3 mois. Avec les techniques et les technologies chirurgicales actuelles, la liposuccion du pubis offre des résultats naturels et parfaitement esthétiques. Le pubis est plat et les incisions s’estompent de manière progressive.

La durée d’une liposuccion du mont de Vénus

La lipoaspiration de la graisse accumulée au niveau du mont de Vénus dure en moyenne entre 30 et 45 minutes.

Le prix d’une liposuccion du mont de Vénus

Le prix d’une lipoaspiration du pubis est compris entre 2 000 et 4 000 euros. Les tarifs varient en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment la difficulté du travail de lipoaspiration et le mode d’anesthésie.

En plus du tarif du chirurgien, la patiente doit également prévoir des dépenses supplémentaires relatives aux médicaments post-opératoires, le prix de la gaine de contention ainsi que la consultation préopératoire du chirurgien et de l’anesthésiste. À l’instar des autres opérations de liposuccion, la lipoaspiration du pubis n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale.

Cabinet du Docteur Ktorza à Paris, 75016

Vous avez une question ?

Le Docteur Thierry Ktorza vous accueille dans son cabinet 25, rue Raynouard 75016 Paris

Les réponses à vos questions sur la liposuccion du Mont de Vénus

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).

Contenu rédigé par le Dr Thierry Ktorza - Dernière mise à jour le 21 juillet 2022

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.