Photo d'une patiente imaginant son lifting frontal

Le lifting frontal

A propos

  • Anesthésie : générale
  • Durée intervention : une heure trente
  • Convalescence : une semaine
  • Reprise du sport : un mois
  • Prix : 4500 à 6500 euros
  • Possibilité de prise en charge : non

Le lifting du front est une intervention légère. Elle est désormais réalisée par voie endoscopique pour éviter les cicatrices postopératoires. Il s’agit d’une alternative définitive à l’utilisation du botox au niveau du front. L’intérêt du lifting frontal ne se limite cependant pas à la correction des rides horizontales du front.

Qu’est-ce qu’un lifting frontal ?

Le lifting frontal est un lifting partiel du visage. L’intervention consiste à remonter la peau du front. Lorsque le vieillissement de cette partie du visage est marqué, cette chirurgie permet de rajeunir le front de manière durable.

Grâce à la chirurgie endoscopique, le lifting frontal est une intervention rapide qui ne laisse aucune cicatrice visible. En effectuant de fines incisions, l’endoscopie consiste à introduire une mini caméra pour une grande précision des gestes chirurgicaux. L’endoscopie est une technique qui permet d’éviter une incision partant d’une oreille à l’autre.

Bien que supplantée par le botox depuis longtemps maintenant, son utilisation est nécessaire quand on souhaite remonter le front ou les sourcils de façon efficace et définitive, ce que ne fait pas le botox.

Dr Ktoza

Indications : pourquoi et quand faire un lifting frontal?

Le recours au lifting frontal à cause des rides ou d’un front tombant est possible dès l’âge de 40 ans. Néanmoins, il n’est pas contre-indiqué de le faire plus tôt, en particulier en cas de condition morphologique héréditaire causant par exemple des rides précoces ou des paupières tombantes.

Les motivations à réaliser un lifting frontal peuvent être les suivantes :

  • éliminer les rides horizontales du front et la ride du lion ;
  • corriger des paupières supérieures tombantes. On utilise aussi parfois le terme « brow lift ». Il s’agit de la correction de la position des sourcils qui peuvent être naturellement bas ou causés par un front qui s’affaisse.

Comment se déroule un lifting frontal ?

Avant un lifting frontal

La première consultation avec le chirurgien est indispensable pour l’analyse de votre visage. Elle aidera ainsi à poser le traitement adapté selon votre condition. Il peut être question d’un lifting global du front ou spécifiquement d’un repositionnement latéral ou frontal des sourcils.

Les détails de l’intervention sont exposés pendant la consultation. Le chirurgien explique alors où seront positionnés les sourcils après l’opération et quelles rides seront éliminées. Une fiche d’information et un devis vous seront remis à l’issue de la consultation.

Un délai de réflexion de 15 jours est obligatoire avant de poser une date opératoire. Vous avez ainsi tous les éléments nécessaires à votre réflexion en vue de bénéficier du lifting frontal sous endoscopie. Le rendez-vous avec l’anesthésiste est prévu 48 heures avant l’opération.

Pendant un lifting frontal

L’opération est réalisée sous anesthésie générale, en particulier lorsqu’il est associé à un lifting du visage (cervico-facial). L’anesthésie locale peut être envisagée lorsque cette intervention est isolée, mais peut être pénible en raison de l’endoscopie. Une anesthésie générale est donc toujours privilégiée.

Trois petites incisions sont effectuées dans le cuir chevelu, soit quelques centimètres après la démarcation du front et des cheveux. C’est par ces incisions que la caméra endoscopique et les instruments chirurgicaux sont introduits. L’endoscopie minimise le risque de perte de cheveux. Les précautions chirurgicales sont prises pour éviter la perte de cheveux en respectant les bulbes pileux.

Par le décollement des tissus, le muscle frontal est tendu pour lisser le front et remonter les sourcils ainsi que les paupières. Le muscle frontal est ensuite fixé et on procède à la fermeture des incisions.

Après un lifting frontal

L’intervention nécessite une hospitalisation de 24 heures. Après un bref séjour en salle de réveil, vous retournerez dans votre chambre. Le pansement post-opératoire est retiré le lendemain de l’intervention. À la sortie de l’hôpital, il est conseillé de porter un foulard et des lunettes de soleil pour protéger votre peau. Il en va de même pour l’application d’une crème solaire indice 50 dès le lendemain.

Les agrafes de maintien sont retirées après une dizaine de jours. Un œdème et des bleus sont observés après la chirurgie, mais diminuent progressivement au bout d’une semaine. Une sensation de tension ou de peau cartonnée, voire des démangeaisons sont aussi observées, mais sont sans gravité. L’inconfort lié au lifting disparaît au bout de 15 jours.

Les risques et les effets secondaires liés à un lifting frontal sont possibles :

  • L’apparition d’un hématome : un petit caillot de sang au niveau du front peut survenir les premières heures qui suivent l’intervention. Il doit alors être évacué sous anesthésie locale.
  • L’infection : c’est une complication rare, mais un risque présent pour n’importe quelle intervention chirurgicale. L’application des règles d’asepsie au bloc opératoire permet de l’éviter.
  • La paralysie du muscle frontal : une atteinte de la branche frontale du nerf facial peut survenir. Cette complication est cependant très rare et le plus souvent temporaire. Elle disparait après quelques semaines ou quelques mois.

Les résultats d’un lifting frontal

Le résultat définitif se juge après un à 3 mois, voire 6 mois lorsque l’intégralité de l’œdème a disparu. Le résultat est durable dans le temps, avec un rajeunissement du front pour quelques années. Les sourcils seront fixés dans leur position définitive et les rides moins présentes avec un front qui va garder toute sa mobilité.

La durée d’un lifting frontal

Un lifting frontal sous endoscopie dure en moyenne une heure.

Le prix d’un lifting frontal

Le prix de l’opération varie de 4500 à 6500 euros TTC incluant les honoraires du chirurgien, de l’anesthésiste, les frais de clinique avec une nuit d’hospitalisation en chambre seule et toutes les visites post-opératoires pendant un an.

Les réponses à vos questions sur le lifting frontal

Qu’est-ce qu’une chirurgie par endoscopie?

L’endoscopie est une technique qui permet de remplacer la classique incision, qui va d’une oreille à l’autre, par trois petites incisions dans les cheveux. Une caméra et des instruments chirurgicaux sont introduits par ces incisions et permettent de réaliser cette intervention avec le maximum de sécurité et la même efficacité.

Que peut-on corriger sur le front ?
  1. La position des sourcils : Elle peut être modifiée selon les besoins. C’est l’intérêt majeur car cela permet de corriger un front qui s’affaisse dont la conséquence est une chute des sourcils sur les yeux.
  2. Les rides frontales horizontales
  3. Les rides du lion : ce sont les rides verticales localisées entre les sourcils
Le botox peut-il remplacer le lifting frontal en agissant sur les rides du front ?

L’alternative à la chirurgie est l’injection de toxine botulique sur le front. Cette substance permet très efficacement de paralyser les muscles du front et donc de faire disparaître les rides frontales et les rides du lion. L’inconvénient est sa durée dans le temps limitée à 3 ou 4 mois. Les injections doivent donc être répétées. De plus, le botox lisse le front mais ne permet pas de remonter les sourcils comme peut le faire un lifting frontal.

Peut-on perdre ses cheveux après l’intervention ?

Tout d’abord, l’endoscopie minimise le risque de perte de cheveux car il minimise la rançon cicatricielle. De plus, il existe des précautions chirurgicales destinées à éviter la perte de cheveux en respectant les bulbes pileux.

Quand peut-on reprendre une activité normale après un lifting frontal sous endoscopie ?

En règle générale, après une semaine. L’oedème a diminué et les douleurs ont disparu.

Docteur Thierry Ktorza

A propos du Dr Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).