Évolution de la taille des prothèses mammaires

Évolution de la taille des prothèses mammaires

L’augmentation mammaire figure aujourd’hui parmi les interventions chirurgicales les plus pratiquées au monde. Depuis son invention, elle a connu d’incessantes évolutions en termes de résultats. La demande en ce qui concerne la taille des prothèses a aussi évolué.

Choisir la taille des prothèses : un choix pas toujours aisé

Le choix de la taille des prothèses mammaires n’est pas toujours une mince affaire, il faut prendre en considération plusieurs critères. Avant d’arrêter ce choix, il est important de tenir compte de la taille et de la forme originales de votre poitrine. C’est ce qui vous permettra de mieux définir ce qui vous conviendra le mieux. Un autre facteur à ne pas prendre à la légère : les conseils avisés de votre chirurgien. Un volume proportionnel à votre morphologie, des formes qui se rapprochent le plus de la forme originelle de votre poitrine… C’est la garantie d’un résultat proche du naturel. Votre chirurgien est le mieux placé pour vous orienter dans votre choix.

Pour ma part, je détermine le volume souhaité de la future poitrine par des implants mammaires spéciaux que vous mettez dans votre soutien gorge au cours de la consultation et qui vous donne une idée réelle de ce que sera votre résultat. d’ augmentation mammaire. Il n’y a donc aucun risque que vous soyez déçue car c’est vous qui choisissez la taille avec mes conseils. Pour cela il faut venir en consultation de chirurge esthetique avec un soutien gorge à votre taille exacte et non rembourré ainsi qu’avec un haut en stretch blanc ou clair. C’est comme cela que l’on se rend le mieux compte. Cette méthode est probablement la plus fiable en matière de simulation de résultats de protheses mammaires car vous pourrez constater de visu le rendu sur vous.

Les tailles de prothèses les plus demandées

Avec l’incessante évolution des sciences et des nouvelles technologies, les résultats obtenus suite à une intervention d’augmentation mammaire n’ont également de cesse de progresser. Corrélativement à cela, les demandes en termes de tailles tendent à évoluer. En effet, d’après des études, la taille moyenne des implants mammaires tournait autour de 170 centimètres cubes il y a vingt ans de cela, tandis qu’aujourd’hui, les tailles les plus sollicitées varient entre 250 et 350 centimètres cubes, soit en moyenne 300 centimètres cubes.

Les demandes de forte poitrine sont devenues courantes

Ce changement de comportement constitue une suite logique à l’idée d’une meilleure image au sein de la société. En effet, l’apparence physique est devenue une priorité aujourd’hui qu’il semble tout à fait normal de vouloir embellir son corps. Et si autrefois il semblait quelque peu osé de se faire implanter de gros volumes de prothèses mammaires, ce phénomène est devenu quasi courant et ne choque plus personne.

Aujourd’hui, les femmes ne montrent plus aucune gêne à vouloir des prothèses de 700 ou de 800 centimètres cubes, bien que ce ne soit pas la taille la plus demandée.

En France et partout ailleurs dans le monde, corriger la taille de sa poitrine est une tendance, même chez les stars. Cependant, on remarque que la plupart des demandes restent dans le domaine du raisonnable visuellement, mais ne sont pas aussi démesurées que le cas de Lolo Ferrari. Chez les jeunes femmes, la taille des prothèses mammaires les plus sollicitées tend à augmenter encore et encore. Dans tous les cas, la meilleure chose à faire est de solliciter les conseils de son chirurgien.

Articles associés

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !