Grossesse et prothèses mammaires : que faut-il savoir ?

Grossesse et prothèses mammaires : que faut-il savoir ?

Patiente avec une augmentation mammaire ayant eu une grossesse et ayant allaité pendant deux ans. On voit sur ces photos que les seins restent pleins même si des vergetures sont apparues.

Est-il possible d’allaiter avec des prothèses mammaires ?

Oui, l’allaitement reste possible avec des prothèses mammaires, quel que soit l’emplacement de la cicatrice après une augmentation mammaire (au niveau de l’aréole, sous les bras ou au niveau du sillon sous mammaire). Lors d’une augmentation mammaire simple les canaux galactophores qui amènent le lait au niveau de l’aréole ne sont pas sectionnés, de ce fait l’allaitement reste possible.

Par contre, si l’aréole est déplacée pour corriger une ptôse mammaire (seins qui tombent), l’allaitement dans ce cas est fortement compromis. Ce sont les interventions avec une cicatrice tout autour de l’aréole, associée ou non à une cicatrice verticale et /ou horizontale. Par contre, il faut savoir que l’allaitement a tendance à vider le sein de sa glande mammaire, et qu’en conséquence le choix d’allaiter se fait le plus souvent au détriment de l’aspect esthétique du sein.

Peut-on envisager une augmentation mammaire avant la grossesse ?

C’est une vaste question à laquelle seule vous pourrez prendre une décision car il s’agit d’une décision toujours très personnelle . Nous allons juste vous apporter des éléments de réponse. En fait la grossesse a comme conséquence le plus souvent de vider et de faire tomber la poitrine.

Mais le sein évolue indépendamment des implants mammaires. Ceux-ci n’auront donc pas de conséquences négatives sur l’évolution de la poitrine après la grossesse. On peut même dire que, le plus souvent, ils auront des conséquences positives dans la mesure ou l’implant va masquer le fait que le sein se vide. On peut donc en conclure que l’augmentation mammaire par implants ne représente pas un obstacle au projet d’une grossesse dans un futur plus ou moins proche.

Combien de temps doit-on attendre avant d’envisager une grossesse après une augmentation mammaire ?

Il est souhaitable d’attendre un an que le résultat se stabilise avec des implants mammaires. Mais c’est une donnée assez théorique dans la mesure où si vous tombez enceinte trois mois après la pose de prothèses, il est clair que la priorité restera à la grossesse.

Articles associés

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !