La malformation des seins

La malformation des seins

Comme tout organe, les seins peuvent présenter une malformation qui se découvre généralement à la puberté, au moment où la poitrine commence à se développer. Souvent sources de complexe, ces anomalies des seins peuvent être très mal vécues, raison pour laquelle les personnes qui en sont atteintes envisagent souvent une chirurgie réparatrice.

Les seins tubéreux, une anomalie aux multiples variations

La malformation mammaire de type tubéreux est une anomalie congénitale (la cause est encore à ce jour méconnue) qui cause une déformation plus ou moins importante des seins. L’anomalie touche principalement la base d’implantation des seins (elle est réduite), le sillon sous-mammaire (causant un aspect de double sillon), l’aréole qui peut être surdimensionnée. Les seins tubéreux sont associés à une ptose mammaire (seins tombants).

La déformation varie selon le stade de la pathologie. En stade 1 (déficience de la partie inférieure interne du sein), l’aréole regarde vers le bas et dedans. En stade 2 (déficience de toute la partie inférieure des seins), l’aréole regarde vers le bas. En stade 3 (déficience de la partie inférieure et supérieure), les seins se développent en forme de tube.

Le syndrome de Poland, cause d’asymétrie mammaire

Le syndrome de Poland est une malformation congénitale rare et peu connue des seins. Il s’agit de l’atrophie voire l’absence du grand muscle pectoral sur un seul côté du thorax. Pour les femmes, il en résulte une asymétrie mammaire. L’anomalie peut toucher la partie droite comme la partie gauche du corps mais le côté droit est le plus fréquemment atteint. L’anomalie physique peut être associée à des dysfonctionnements des membres supérieurs et mêmes des organes internes. Le cas échéant, la personne peut avoir recours à la chirurgie pour réduire le handicap.

Focus sur l’asymétrie mammaire

L’asymétrie des seins est une malformation de la poitrine très répandue. Elle peut être congénitale en cas de syndrome de Poland ou de seins tubulaires. Les seins asymétriques peuvent également être un état acquis suite à l’ablation d’un sein (mastectomie) dans le cas d’une personne victime de cancer des seins. Les traumatismes comme la brûlure peuvent également être à l’origine d’une asymétrie des seins.

L’aplasie ou l’absence de glandes mammaires

L’aplasie mammaire se définit comme le non-développement des glandes mammaires à la puberté. Esthétiquement, l’aplasie présente une absence des seins. Attention, l’aplasie est différente de l’hypoplasie mammaire. Cette dernière désigne le sous-développement de la poitrine à causes des glandes mammaires atrophiées.

L’amastie ou l’absence totale de seins

L’amastie mammaire se définit comme l’absence complète de glandes mammaire. Dans le cas d’une hypotrophie mammaire, la notion de volume reste relative et varie d’une personne à une autre. En cas d’amastie, le volume de la poitrine reste le même chez toutes les personnes atteintes puisque les seins sont tout simplement inexistants. Il s’agit d’une forme rare d’anomalie des seins.

L’hypertrophie mammaire ou le surdéveloppement des seins

On parle d’hypertrophie quand les seins présentent un volume trop excessif. Cet état peut entraîner des problèmes médicaux importants comme les douleurs dorsales ou les macérations cutanées. Des seins trop développés peuvent également être sources de complexe.

Cas des mamelons surnuméraires

Les mamelons surnuméraires désignent un surnombre des mamelons. Ces excroissances se développent sur un axe partant des aisselles allant vers l’aine. Dans 90% des cas, le surplus de mamelons siège au niveau du thorax. On les retrouve parfois sous les aisselles dans 5% des cas ou au niveau de l’abdomen.

Les mamelons ombiliqués ou l’absence de tétons

Les mamelons ombiliqués ou invaginés désignent une malformation du mamelon qui, esthétiquement, apparaissent comme des seins sans tétons. Cette anomalie s’explique par une rétractation de certains tissus mammaires comme la peau du mamelon ou les canaux terminaux des seins.

Les anomalies mammaires chez les hommes

Comme les femmes, les hommes peuvent présenter des anomalies mammaires en cas d’adipomastie ou de gynécomastie. La première désigne un volume trop important des tissus graisseux dans les seins. La seconde correspond à un surdéveloppement des glandes mammaires. Dans l’un ou l’autre cas, l’homme semble avoir des seins.

Traitement des malformations des seins

Dans de rares cas, les anomalies mammaires entraînent des complications médicales. Mais souvent, les impacts sont psychologiques : les malformations génèrent des complexes et altèrent la confiance en soi. Le meilleur traitement contre ces anomalies physiques reste la chirurgie réparatrice. La réduction des seins permet de corriger une hypertrophie mammaire ou une ptose en cas d’asymétrie. L’augmentation mammaire intervient dans de nombreux cas : l’asymétrie, l’aplasie, l’amastie. Dans certains cas, le chirurgien procède à une ablation (seins surnuméraire, ablation des glandes mammaire en cas de gynécomastie, etc.).

Malformations des seins et chirurgie réparatrice : la question de la prise en charge

Contrairement à une pure chirurgie esthétique, la correction des malformations mammaires peut être prise en charge par la sécurité sociale dès lors qu’elle est qualifiée de réparatrice. Le médecin conseil aura la charge de déterminer le caractère de l’intervention (esthétique ou réparatrice). Entre le non remboursement des interventions en établissement conventionné et la non prise en charge des dépassements d’honoraire, la couverture est soumise à de nombreuses conditions. N’hésitez pas à en parler à votre chirurgien durant les premières consultations précédant toute intervention chirurgicale.

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris.

Articles associés

Quel est le tarif d'une abdominoplastie ?
01 avril 2019 • Aucun commentaire
Quel est le prix d’une abdominoplastie ?

La chirurgie esthétique du ventre vise à redonner à l'abdomen un aspect harmonieux. Le prix de l'abdominoplastie dépend de l'étendue…

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !