Hypertrophie mammaire

Hypertrophie mammaire

A propos

  • Anesthésie : générale
  • Durée intervention : deux heures
  • Convalescence : deux semaines
  • Reprise du sport : un mois minimum
  • Prix : 4500 à 7500 euros
  • Possibilité de prise en charge : oui

L’hypertrophie mammaire désigne une disproportion du volume des seins provoquée par une augmentation anormale des glandes mammaires ou de la graisse contenue dans les seins . Recourir à la plastie de réduction permet de retirer l’excédent de graisse, de glandes mammaires et ainsi de corriger la forme des seins.

Qu’est-ce que l’hypertrophie mammaire ?

Presque toutes les femmes, qui n’en ont pas, rêvent d’une poitrine généreuse. Les seins représentent en effet une zone anatomique qui fait l’objet de nombreux fantasmes. Même s’ils sont considérés par les hommes comme de véritables atouts de séduction, les seins volumineux peuvent être à l’origine de souffrances chez la femme. Ils peuvent gêner au quotidien ou provoquer un véritable mal-être physique.

Habituellement, le volume normal des seins d’une femme se situe entre 200 et 350 cm³. S’ils atteignent les 400 m³, on parle d’hypertrophie mammaire. Dans le cas où leur volume dépasse les 1 000 cm³, il s’agit de gigantomastie. À leur puberté, certaines adolescentes rencontrent un grossissement bien plus important de leur poitrine que chez les autres. Souvent, cela entraîne la chute des seins, ce qu’on appelle ptose mammaire ou affaississement mammaire.

Bien qu’elle soit difficile à vivre et empêche la pratique de certaines activités au quotidien, l’hypertrophie mammaire n’est pas une fatalité. La chirurgie esthétique offre une solution efficace pour réduire des seins trop lourds et retrouver une poitrine harmonieuse. Une fois l’opération accomplie, on gagne également en confort et en bien-être.

Indications : pourquoi et quand faire une opération d’hypertrophie mammaire ?

Des seins trop volumineux peuvent causer des soucis de santé. Cela peut notamment occasionner des douleurs au niveau du dos, des épaules ou du cou en plus d’une sensation de lourdeur à la poitrine. Si vous ne traitez pas le problème, ces maux finiront par impacter votre sommeil, votre mode de vie et surtout votre posture. Le mieux est de consulter un spécialiste.

Le recours à une chirurgie de réduction des seins n’est pas seulement une question de bonne santé physique. Cette opération a aussi un impact psychologique positif. En effet, la patiente retrouve au final des seins dont le volume est proportionnel à sa morphologie ou son gabarit.

Chez une jeune femme, il faudra attendre que les seins aient achevé leur croissance à la fin de la puberté (vers 17 ans) avant de procéder à une intervention mammaire.

La cure d’hypertrophie mammaire améliore dès le lendemain de façon spectaculaire les douleurs dorsales et apporte un confort et un bien être immédiat aux patientes opérées.

Dr Thierry Ktorza
Chirurgien esthétique, Paris
Docteur Thierry Ktorza

Comment se déroule une opération d’hypertrophie mammaire?

Avant l’opération d’hypertrophie mammaire

Consulter un chirurgien en mammoplastie est la première étape à réaliser lorsqu’on décide de remédier à une hypertrophie mammaire. Son rôle est d’examiner votre morphologie et de vous faire passer une échographie pour s’assurer qu’il n’y ait aucune contre-indication ni aucune tumeur mammaire .

La première consultation sera aussi l’occasion d’obtenir toutes les informations à connaître sur ce type d’opération : techniques, avantages de l’intervention, résultats et cicatrices vous seront montrées sur photo récentes et à distance, suites post-opératoires… Vous recevrez également un devis détaillé.

Il est formellement conseillé d’arrêter le tabac pendant 2 mois et l’alcool 48 heures avant l’opération. Aussi, vous devez obligatoirement prendre un rendez-vous avec l’anesthésiste au maximum 48 heures avant l’intervention. À noter que les complications sont rares même si elles existent et les taux de réussite sont très élevés.

Pendant l’opération d’hypertrophie mammaire

On compte 3 principales pratiques chirurgicales de mammoplastie. Chaque opération dépend du volume de sein retiré et de la taille que la patiente souhaiterait obtenir. Durant l’opération, on enlève une partie de la glande mammaire qui sera systématiquement analysée et pesée. Les 3 cas de figures :

  • Dans le cas d’un volume faible sans ptose associée, on procède à une simple incision autour de l’aréole.
  • Pour une hypertrophie mammaire moyenne avec une ptose légère, le chirurgien effectue deux incisions : une autour de l’aréole et une autre entre le mamelon et la partie inférieure du sein.
  • Si le volume et la ptose sont conséquents, il faudra recourir à 3 incisions. On procède notamment à une péri aréolaire, une verticale et une sous le sein au niveau du sillon sous mammaire. Dans ce cas, on parle de cicatrice en forme de T inversé ou de cicatrices en forme d’ancre de marine

Après l’opération d’hypertrophie mammaire

Un arrêt de travail de 2 à 3 semaines est indispensable. Il est également déconseillé de porter des objets lourds durant 4 semaines et de stopper la pratique du sport pendant 1 mois. Les complications les plus habituelles sont l’hématome par saignements ou une souffrance tissulaire pouvant nécessiter une réintervention.

Des petits kystes peuvent apparaître, mais généralement, ces derniers disparaissent sans traitement. L’apparition de gonflements par oedème et d’ecchymoses (dans ce cas on parle de bleus) est tout à fait normale et ne nécessite aucun traitement . Ces derniers s’estomperont généralement en trois semaines.

Les résultats d’une opération d’hypertrophie mammaire

Un soutien-gorge adapté est recommandé pour maintenir votre poitrine, à porter durant les 3 premiers jours puis pendant au moins un mois pour le confort. Les résultats sont visibles dès la sortie du bloc opératoire. Toutefois, il faudra attendre entre 6 et 12 mois pour voir les seins prendre leur aspect définitif.

La durée d’une opération d’hypertrophie mammaire

L’intervention dure entre 2 et 2 h 30. Tout dépend de la technique employée par le chirurgien.

Le prix d’une opération d’hypertrophie mammaire

Les prix varient entre 5 500 et 7 500 euros (réduction non prise en charge). Par contre, si l’on retire plus de 300 grammes de glande mammaire par sein, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge de la sécurité sociale. Les coûts peuvent donc diminuer considérablement (entre 3 500 et 4 500euros).

  • Photos avant et après une hypertrophie mammaire
  • Photos avant et après une hypertrophie mammaire
  • Photos avant et après une hypertrophie mammaire

Photos avant et après une hypertrophie mammaire

Exemples de résultats obtenus par le Docteur Thierry Ktorza suite à cette intervention.

Cabinet du Docteur Ktorza à Paris, 75016

Vous avez une question ?

Le Docteur Thierry Ktorza vous accueille dans son cabinet 25, rue Raynouard 75016 Paris

Les réponses à vos questions sur l’hypertrophie mammaire

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).

Contenu rédigé par le Dr Thierry Ktorza - Dernière mise à jour le 08 juin 2021

Dernières actualités sur la chirurgie des seins

La Malformation Des Seins
La malformation des seins

Dans l’imaginaire collectif, la chirurgie mammaire n’est qu’esthétique. Elle relève pourtant parfois de la correction pour réparer une malformation des…

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *