Le lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire

A propos

  • Anesthésie : générale
  • Durée intervention : deux à trois heures
  • Convalescence : deux semaines
  • Reprise du sport : un mois
  • Prix : 5500 à 8500 euros euros
  • Possibilité de prise en charge : non

Jusqu’en 2011, la seule technique pour augmenter le volume de la poitrine était le recours aux implants mammaires. Le lipofilling offre aujourd’hui une alternative moins radicale pour corriger une hypotrophie mammaire en donnant du volume aux seins sans passer par la pose de prothèses mammaires.

Qu’est‐ce qu’un lipofilling mammaire ?

Le lipofilling mammaire a pour principe d’injecter des graisses dans les seins d’une patiente pour augmenter la taille de sa poitrine. Il s’agit d’une alternative à l’augmentation mammaire par implants qui procure des résultats encore plus naturels. Aucun corps étranger n’est ajouté dans les seins. On utilise généralement les tissus adipeux de la patiente qui sont obtenus par liposuccion.

Aussi connu sous l’appellation de « transfert de graisse« , le lipofilling mammaire est une technique chirurgicale esthétique qui permet de faire d’une pierre deux coups : amincir certaines parties du corps en prélevant de la graisse qui va ensuite être réinjectée dans la poitrine et conférer du volume à cette dernière. L’extraction peut se réaliser sur toutes les parties du corps (par exemple, ventre, poignées d’amour, face interne des cuisses)

Après leur prélèvement, les graisses vont être nettoyées et passées au tamis pour écarter les cellules fibreuses et toutes les impuretés du prélèvement graisseux dans le but d’obtenir un produit de comblement fait de cellules graisseuses les plus intactes et les plus pures possibles.

La procédure consiste à greffer les propres cellules de la patiente. Il faut néanmoins savoir que le lipomodelage mammaire procure, le plus souvent, un résultat plus modéré qu’une opération d’augmentation avec prothèses. Le volume des seins dépendra de la quantité de graisse retirée. Globalement, on peut gagner jusqu’à un ou 2 bonnets.

Une partie de la graisse réinjectée dans les seins va se résorber systématiquement (environ 30 % après 6 mois). Une seconde intervention est envisageable si le résultat obtenu ne satisfait pas.

Indications : pourquoi et quand faire un lipofilling mammaire ?

Le lipofilling mammaire est indiqué aux femmes avec des amas graisseux identifiés, souhaitant apporter du volume à leurs seins sans avoir recours aux prothèses mammaires. À noter que cette intervention ne convient pas aux femmes qui désirent obtenir un tour de poitrine important.

L’intervention semble également intéressante pour les femmes qui ont perdu un peu de volume au niveau des seins après l’allaitement. Elle permet de redonner du galbe et de combler un sein un peu vidé au pôle supérieur. Enfin, le lipofilling peut être recommandé aux femmes ayant subi une mammectomie à la suite d’un cancer du sein.

Chez les patientes très minces, on peut également proposer une augmentation mammaire composite qui consiste à associer l’augmentation mammaire par prothèses au lipofilling. Cela peut être utile dans ce cas pour obtenir, pour les patientes qui le souhaitent, un résultat volumineux mais le plus naturel possible.

Le lipofilling mammaire reste une alternative séduisante à l’augmentation mammaire par prothèses, mais elle représente une technique aux résultats très différents. Ces deux techniques sont finalement plus complémentaires que concurrentes.

Dr Thierry Ktorza
Chirurgien esthétique, Paris
Docteur Thierry Ktorza

Comment se déroule un lipofilling mammaire ?

Avant l’opération de lipofilling mammaire

Lors de la première consultation avec le chirurgien, il effectue un diagnostic pour déduire si la pratique est faisable ou pas, ou si une autre technique est plus adaptée. Le chirurgien vous dira après vous avoir examinée si le volume de graisse est suffisant pour permettre l’opération et si le résultat peut être conforme à vos attentes.

Vous serez également informée de tous les détails de l’intervention et aurez un devis détaillé avant de prendre votre décision. Il est important de souligner la nécessité de vous soumettre à un dépistage du cancer du sein par échographie et mammographie avant l’intervention et un an après.

Vous bénéficierez d’un temps de réflexion d’au moins 15 jours pour réfléchir sereinement à votre décision. Une seconde consultation est conseillée bien que non obligatoire. Avant de vous faire opérer, il y a d’autres impératifs à remplir, notamment une prise de sang et un rendez-vous avec l’anesthésiste dans le mois précédant le lipofilling mammaire. Une photo des seins est généralement prise avant le l’intervention pour permettre une comparaison avec l’aspect des seins après l’opération.

Pendant l’opération de lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire se déroule sous anesthésie générale et en 3 temps. Le chirurgien commence par la liposuccion. Les graisses vont ensuite être traitées. Cette étape de préparation peut s’avérer longue, car il s’agit de nettoyer la graisse pour en supprimer les cellules fibreuses. C’est l’étape de la centrifugation.

Une fois que les graisses ont été purifiées, on les réinjecte. Les tissus adipeux vont venir se loger dans différentes zones du sein et à différentes profondeurs. Ceci pour qu’ils s’intègrent et soient totalement vascularisés avec les zones qui les reçoivent.

Une sortie d’hôpital est envisageable le soir, sauf en cas de liposuccion conséquente. Si la patiente s’est faite prélevé un volume important d’amas graisseux , elle devra rester pour une nuit d’observation.

Après l’opération de lipofilling mammaire

L’hospitalisation est courte, car la patiente quitte principalement l’hôpital sous 24 heures. Les zones où l’on a prélevé les graisses donnent des douleurs modérées dans les heures qui suivent l’opération. Des œdèmes et des hématomes causés par la liposuccion peuvent survenir, mais s’estomperont après 15 jours.

La sensibilité des seins est moins importante. Ils sont durs et gonflés pendant quelques jours. Il faut environ 30 jours pour apercevoir les résultats du galbe et du volume de la poitrine. La patiente pourra apprécier son nouveau buste après 3 à 6 mois.

Les résultats d’un lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire a la particularité d’offrir un résultat assez stable, naturel et sans cicatrices. Sa technique incluant une liposuccion du corps ne sera que plus avantageuse pour la patiente. Il faut toutefois éviter de perdre énormément de poids, car l’amaigrissement pourrait aussi toucher les seins.

La durée d’un lipofilling mammaire

L’intervention dure entre 1 heure et 3 heures. La reprise des activités quotidiennes est possible dès le lendemain du lipofilling mammaire. Il faudra par contre prendre une convalescence d’une semaine et attendre 4 semaines avant de recommencer à pratiquer du sport.

Le prix d’un lipofilling mammaire

En moyenne, le prix d’un lipofilling mammaire oscille entre 5 000 et 8 500euros. Ce prix inclut les honoraires du chirurgien, ceux de l’anesthésiste, les frais de clinique ainsi que les visites post-opératoires pendant un an.

Puisqu’il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique , elle n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Seule une chirurgie d’augmentation mammaire par implants peut être prise en considération par cet organisme sous divers critères bien définis.

  • Photos avant et après un lipofilling mammaire
  • Photos avant et après un lipofilling mammaire

Photos avant et après un lipofilling mammaire

Exemples de résultats obtenus par le Docteur Thierry Ktorza suite à cette intervention.

Cabinet du Docteur Ktorza à Paris, 75016

Vous avez une question ?

Le Docteur Thierry Ktorza vous accueille dans son cabinet 25, rue Raynouard 75016 Paris

Les réponses à vos questions sur le lipofilling mammaire

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).

Contenu rédigé par le Dr Thierry Ktorza - Dernière mise à jour le 08 juin 2021

Dernières actualités sur le lipofilling

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




    Vos derniers commentaires

    • Sofia

      26 avril 2021

      Bonjour monsieur,
      J’ai réalisé (pas avec vous) en 2019 un lipofilling seins. Aujourd’hui j’ai 3 kystes huileux dans un sein et dans l’autre (et c’est la la catastrophe), il a un toucher dur car on sent une énorme masse dure, c’est la graisse qui a formé un énorme paquet de graisse. Selon vous, comment se débarrasser de ce paquet de graisse ? Radiofréquence ? Lipolyse ? Coolsculpting ?
      Peut on aspirer cette graisse, la centrifuger de nouveau et réinjecter ? Car si vous m’enlevez la graisse, je vais avoir un sein petit par rapport à l’autre. Je suis désespérée de mon résultat vraiment…

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        27 avril 2021

        Bonjour,
        Je ne peux vous apporter de réponse sans vous avoir examinée. Refaire un lipofilling ne me paraît pas être une bonne solution.
        Le mieux est de venir consulter dabs premier temps pour que je puisse me faire une idée des problèmes engendrés par le lipofilling et voir si je peux vous apporter une solution satisfaisante.

    • Sara

      17 septembre 2019

      Bonsoir ,

      J’aimerais savoir si le toucher après une lipofiling mammaire reste le même .
      Et aussi si après cette intervention les clichets de mammographie sont lisible ? Pas de confusion .

      Merci

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        17 septembre 2019

        Oui, en effet , il reste le même puisque la graisse injectée est un tissu naturel

    • Ségolène

      21 juillet 2019

      Bonjour,
      J’ai entendu dire que les seins tubéreux peuvent faire l’objet d’une prise en charge, à minima partielle. Est-ce possible ? Si oui, à quelles conditions ?
      Merci d’avance,

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        29 juillet 2019

        Bonjour
        Oui, les seins tubéreux représentent une des causes de prise en charge par la sécurité sociale de l’augmentation mammaire par prothèses.
        La seule condition est que les seins soient bien tubéreux, chose que je ne pourrais vérifier qu’après vous avoir examinée.

    • Aissat

      28 mai 2018

      Bonjour docteur
      Est ce que je peut savoir comment on peut éliminer
      Et se débarasser des kystes huileux apres un lipofelling mammaire
      Cordiallement

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        28 mai 2018

        Bonjour
        Cette complication n’est pas si rare. Le traitement des kystes huileux est difficile et nécessite de les évacuer chirurgicalement par ponction ou incision. Le risque de récidive n’est pas rare non plus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *