Implants fessiers ou prothèses de fesses

Phot avant après la pose d'un implant fessierPhoto avant et après la pose d’implants fessiers chez une patiente

Définition, principes, indications

A l’instar de l’augmentation mammaire, les prothèses de fesses ou implants fessiers ont vu leur demande exploser ces dernières années. Le développement des réseaux sociaux et la surmédiatisation de people comme Kim Kardashian a été à l’origine d’un engouement sans précédent en Europe ou aux Etats unis, alors que cette demande était jusqu’alors confinée dans les pays sud-américains comme le brésil.

Bien que cette chirurgie existe depuis plus d’une vingtaine d’années, elle a bénéficié des grands progrès qui ont été faits en matière de technologie des implants. Il s’agit d’implants ayant une enveloppe en silicone et pré remplis de gel de silicone comme les implants mammaires. Ils se différencient de ces derniers par l’épaisseur de leur enveloppe et leur gel plus ferme en raison des contraintes physiques plus violentes qu’ils subissent.

Les laboratoires qui proposent des prothèses de fesses sont essentiellement les laboratoires Sebbin (France) et Polytech (Allemagne). Il en existe différentes formes, rondes, anatomiques voire biconvexes.

Photo d'un implant fessier rond de chez PolytechVoici un exemple d’implants ronds de chez Polytech.

Ces implants sont introduits par l’intermédiaire d’une ou deux incisions de 5cm de longueur situées dans le pli fessier. Elles sont dans ces deux cas totalement dissimulées. L’intérêt de deux incisions est de ne pas avoir de communication entre les loges d’implants et d’éviter en cas de saignement ou d’infection de contaminer la seconde loge.

L’implant fessier est introduit dans l’épaisseur du muscle fessier qui va le recouvrir dans sa totalité. L’intérêt de le situer dans ce « sandwich » de muscle est d’une part qu’il ne soit pas perceptible et d’autre part d’éviter une dissection sous musculaire au contact du nerf sciatique.

La présence de l’anus à proximité exige une asepsie parfaite au cours de la pose des prothèses de fesse , mais également des soins post opératoires de qualité (nous y reviendrons plus tard).

Cette intervention peut également être associée à un lipofilling fessier pour un résultat encore plus naturel. Ces deux techniques n’étant pas concurrentes mais le plus souvent complémentaires.

Avant la pose d’implants fessiers

La consultation initiale revêt une énorme importance dans la mesure où elle permet au chirurgien après un examen clinique de qualité de définir avec la patiente le volume qu’il sera possible de poser. Ce volume est dépendant de la surface du muscle grand fessier. En théorie, le muscle doit recouvrir l’implant dans son intégralité si on veut un résultat naturel ou l’implant fessier ne se voit pas et ne se sent pas. Les volumes usuels vont de 250ml à 500ml et c’est votre chirurgien qui vous conseillera au mieux en fonction de votre morphologie.

D’éventuelles contre-indications à l’intervention seront recherchées comme la prise d’un traitement anticoagulant au long cours, la présence d’une infection générale ou locale, la présence d’une maladie cardiaque conte indiquant une anesthésie générale.

Vous pourrez également poser toutes les questions que vous souhaitez au chirurgien qui vous remettra un devis détaillé de l’intervention, une fiche d’information émanant de la société Française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique ainsi qu’un consentement éclairé et vous pourrez après un délai légal de réflexion de 15 jours minimum vous décider pour vous faire opérer si vous le souhaitez.

Pendant la pose d’implants fessiers

La durée d’hospitalisation est de 48 heures en moyenne et la durée de l’intervention est de deux heures environ. Vos serez hospitalisée le matin de votre intervention qui va se dérouler sous anesthésie générale.
Une douche à la bétadine moussante est demandée la veille au soir à domicile et le matin de l’intervention à la clinique.

Une fois l’intervention terminée, un pansement moulant est appliqué et vous passerez environ deux heures en salle de réveil pour des raisons de sécurité avant de remonter dans votre chambre. Vous serez alors en position ventrale car toute position couchée sur le dos ou assise vous sera interdite pendant 15 jours.

Les douleurs sont importantes au début mais elles seront calmées par l’emploi d’antalgiques forts et d’anti-inflammatoires non stéroidiens. Elles seront surtout présentes les trois premiers jours , période où l’œdème est à son acmé. Vous pourrez vous lever , marcher, vous coucher sur le ventre, mais vous ne pourrez pas vous asseoir ou vous coucher sur le dos.

Après 48 heures, il vous sera autorisé de vous asseoir sur les os ischions sous les fesses au bord d’une chaise ou d’un lit , ce qui pourra vous soulager un moment.

Après une pose d’implants fessiers

Une fois rentrée à domicile, une période de convalescence deux semaines est nécessaire et suffisante. Les mêmes consignes devront alors être respectées sachant que vous ne pourrez vous asseoir sur vos fesses qu’après deux semaines révolues.

Il faut insister sur la qualité des soins post opératoires. Ce qui veut dire que pendant 15 jours , après chaque selle ou miction il faudra éviter de vous essuyer avec un mouvement allant vers l’arrière. Il faudra également prendre une douche quotidienne et les soins devront être faits par une infirmière diplômée d’état qui lavera la cicatrice puis appliquera de la bétadine jaune et enfin recouvrira la cicatrice d’une feuille de tulle gras. Un pansement occlusif perméable et transparent est conseillé pour recouvrir la cicatrice.

Des consultations de contrôles à une semaine pour vérifier les pansements, deux semaines pour vous autoriser à reprendre le travail et vous asseoir, un mois, trois mois et un an sont prescrites et sont toutes incluses dans votre devis.

Tout alcool est prohibé pendant trois semaines et toute activité sportive pendant un mois. Le vélo et les activités sportives type abdo/fessiers ne pourront être repris avant trois mois.

Résultat suite à la pose d’implants fessiers

Il a le côté magique et spectaculaire des implants, à savoir un résultat obtenu et visible dès le lendemain de l’intervention. Dans la pratique, le résultat est appréciable à trois mois , temps nécessaire aux œdèmes pour disparaître. Vous pourrez à ce moment là seulement commencer à vous faire une idée du résultat final.

Les complications

Les risques sont ceux de tous les implants à savoir

  • Infection : elle est très rare, inférieure à 1%. Lorsqu’elle survient, elle oblige le plus souvent à une dépose de l’implant pour permettre une guérison rapide. Un nouvel implant ne pourra être posé avant 6 mois minimum.
  • Hématome : Evalué à moins de 3 %. Cette complication est beaucoup moins sérieuse puisqu’il suffit d’ouvrir la cicatrice, de drainer le sang collecté dans la loge , et de refermer sans retirer la prothèse.
  • Désunion de la cicatrice qui peut nécessiter des soins de cicatrices prolongés avec des pansements quotidiens pendant un mois ou deux.
  • Malposition de l’implant : Très rare également. Souvent le fait de non respect des conditions post opératoires établies. A savoir une position assise trop précoce, etc…
  • Rupture de l’implant : exceptionnelle compte tenu de l’épaisseur de la paroi.
  • Coque : risque rare là aussi. On manque encore de recul pour en évaluer son pourcentage.
  • Phlébite : c’est le risque de toute chirurgie. Là encore ce risque reste exceptionnel dans la mesure ou le lever précoce , le traitement préventif et le jeune âge de ces patientes limite ce risque au maximum.

Tarif des implants fessiers

Le prix de cette intervention est de 6000 euros TTC incluant les honoraires du chirurgien e, de l’anesthésiste, les frais de clinique incluant deux jours d’hospitalisation en chambre seule et toutes les visites pendant un an après l’intervention.

Les alternatives et les traitements associés

Le lipofilling peut être associé dans le but de rendre le résultat encore plus naturel. L’autre alternative reside dans les injections de Macrolane (acide hyaluronique) qui sont clairement en perte de vitesse en raison de leur caractère transitoire.

Publié le 28/07/2017

Articles associés à Chirurgie des fesses

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)

4.PRISE DE RENDEZ-VOUS