La liposculpture abdominale

Principe, historique et définition d’une gravure abdominale (ou « abdominal etching »)

La gravure abdominale est une technique dérivée de la liposuccion abdominale traditionnelle qui consiste à rendre apparents les muscles abdominaux . Phantasme de tous les hommes, la fameuse tablette de chocolat laisse surgir sous la peau du ventre les deux rangées de muscles abdominaux. D’où la fameuse dénomination de  » six pack  » des anglosaxons car on voit apparaître alors 6 carrés de muscles abdominaux.

Anatomiquement, il existe au-dessus de l’ombilic deux travées séparées par la ligne médiane. Chaque travée contient trois carrés distincts dont le premier en haut ,plus petit possède une forme presque triangulaire. Les deux suivants sont carrés et de même taille en principe. Il est important de noter que sous l’ombilic, habituellement les muscles ne se dessinent pas sauf dans de rares sauf parfois par une discrète ligne médiane.

Photo avant après une liposculpture abdominale ou abdominal etching

Ce qu’il faut savoir sur la liposculpture abdominale

L’intervention consiste alors à sculpter la graisse superficielle qui camoufle les muscles abdominaux pour les rendre apparents. Ceci est réalisé par la canule de liposuccion qui va retirer de la graisse très superficielle aux endroits stratégiques. Elle va ainsi créer une adhérence entre la peau et les muscles destinée à les dessiner.

Cette technique est destinée aux patients présentant peu de graisse sur le ventre avec un mesure d’un pli cutané inférieur à 2cm. Il suffit pour cela d’aller pincer la peau du ventre en allant jusqu’au contact des muscles et de mesurer. Si c’est le cas, vous êtes éligible à cette technique.

Les cicatrices font 3 mm et sont au nombre de 5. Elles seront après 6 mois à un an quasi imperceptibles.
Cette technique est très récente , datant de moins de 5 ans et est née des raffinements techniques de la traditionnelle et célèbre liposuccion qui elle a moins de quarante ans (naissance dans les début des années 80). Sa dénomination est d’ailleurs encore floue , puisqu’on parle de « abdominal etching » ou encore de « six pack », littéralement abdomen gravé en anglais et par voie de conséquence de « gravure abdominale » en français.

Avant une liposculpture abdominale

La consultation initiale est primordiale dans la mesure où elle permettra au chirurgien de vous examiner et de voir si vous êtes un bon candidat à cette technique. Le chirurgien va donc évaluer votre quantité de graisse présente sur le ventre et notera également si vous possédez d’autres amas graisseux accessibles à la liposuccion, comme c’est le cas le plus souvent chez l’homme au niveau des hanches ou poignets d’amour, ainsi qu’au niveau des pectoraux. Il est judicieux de faire toutes ces zones dans le même temps opératoire car cela donne un meilleur résultat cosmétique.

A l’issue de cet examen clinique, vous pourrez poser toutes les questions souhaitées au Docteur Thierry Ktorza. Il vous remettra la fiche d’information nécessaire à votre réflexion ainsi qu’un devis détaillé et un consentement éclairé.

Il vous faudra voir l’anesthésiste dans le mois précédant la date opératoire, et faire une prise de sang.

Pendant une liposculpture abdominale

L’hospitalisation est le plus souvent ambulatoire, avec une sortie le soir même de l’intervention. L’anesthésie est générale car plus confortable. Une anesthésie locale n’est vraiment pas adaptée à cette technique car sa mise en place serait très douloureuse.

L’intervention va durer une heure trente à deux heures et vous aurez des bandages spéciaux destinés à maintenir le résultat. Il s’agit de bandes d’élastoplastes de 3 cm de largeur dans lequel un petit tuyau souple est inséré.

Photo des bandes-elastoplastes lors de la liposculpture abdominale

Après la liposculpture abdominale

Les douleurs sont à type de courbatures mais peu importantes classées à 3 sur une échelle de 10. Les médicaments qui vous seront prescrits sont très efficaces dessus d’ailleurs.

Une reprise de vos activités peut être envisagé dès le lendemain de l’intervention si elles ne sont pas trop importantes. Les bandages seront gardés une dizaine de jours et un vêtement de contention sera porté pendant un mois.

La prise d’alcool est déconseillée durant cette période et le sport ne sera repris pour des questions de confort qu’après deux à quatre semaines.

Résultat

Il sera obtenu après 3 à 6 mois , temps nécessaire aux œdèmes pour disparaître. Le résultat n’est donc pas immédiat et il faudra s’armer de patience avant de pouvoir faire l’analyse complète du résultat. Un régime destiné à sécher ainsi que le renforcement des muscles abdominaux est souhaitable pendant cette période.

Quelles sont les complications possibles ?

Elles sont rarissimes et communes à toute chirurgie à savoir le risque de phlébite mais prévenues par le rétablissement quasi immédiat des activités physiques. La liposuccion n’a quasiment aucune complication chirurgicale. Le seul risque de cette technique est l’obtention d’un résultat jugé insuffisant pour les patients si l’indication est trop limite. Raison pour laquelle je sélectionne vraiment les candidats potentiels.

Quel est le prix d’une gravure abdominale

Les prix commencent à partir de 4 000 euros TTC, incluant les honoraires du chirurgien, de l’anesthésistes , les frais de clinique et tout le suivi post opératoire pendant un an. Le devis va être ajusté en fonction de l’importance de l’intervention et des éventuelles autres zones traitées par liposuccion.

Publié le 18/07/2017

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)

4.PRISE DE RENDEZ-VOUS