Otoplastie (oreilles décollées)

Photo avant et après une otoplastie (oreille décollée)

Exemple de résultat photo illustrant une intervention d’otoplastie ou chirurgie des oreilles décollées chez un homme de 43 ans. L’intervention a visé à recoller des oreilles décollées ayant entraîné chez cet homme un retentissement psychologique important. Il s »agit d’un résultat à deux ans avec une correction efficace et parfaitement stable dans le temps.

Qu’est-ce qu’une otoplastie ?

Il s’agit d’une intervention chirurgicale visant à corriger un défaut anatomiques des oreilles à l’origine d’un aspect d’oreilles décollées. Cette chirurgie va modifier le cartilage de l’oreille et le recoller au plus près du crane pour corriger cet aspect à l’origine d’un complexe important.

Quelle est la durée d’intervention d’une otoplastie ?

La durée de cette intervention est d’une heure à une heure trente.

A partir de quel âge peut on faire cette intervention ?

Cette intervention est possible dès l’âge de 7 ans, époque à laquelle les oreilles ont pratiquement atteint leur âge adulte, et où les enfants peuvent commencer à souffrir psychologiquement de leur disgrâce en raison des quolibets de leurs camarades.

Quels sont les modes d’anesthésie possible pour une otoplastie ?

Le plus souvent, l’anesthésie est générale. L’anesthésie locale est inadaptée aux enfants et souvent désagréable chez l’adulte, en particulier en raison des bruits opératoires sur l’oreille qui sont très amplifiés.

Est-ce une intervention douloureuse ?

Cette intervention n’entraîne pas de douleurs importantes. Celles ci sont parfaitement calmées par les antalgiques usuels.

Quels sont les risques opératoires ?

  • Cicatrice chéloïde : Il s’agit d’un élargissement de la cicatrice. C’est un risque propre à cette intervention dont il faut être prévenu. C’est le risque principal de cette intervention
  • Hématome : Il s’agit d’une collection de sang derrière l’oreille. Elle peut nécessiter une courte ré intervention sous anesthésie locale pour évacuer les caillots de sang
  • Infection : Elle est à l’origine d’une fièvre et de douleurs et rougeurs au niveau de la cicatrice. Elle est le plus souvent traitée par des soins locaux quotidiens, mais peut parfois nécessiter une courte ré intervention
  • Insensibilité post opératoire des pavillons de l’oreille : Cette insensibilité est variable mais peut être durable dans le temps. Ce n’est pas une véritable complication mais plutôt une évolution due au geste chirurgical

Existe t-il un risque pour l’audition ?

Non, car cette interventionne porte pas sur l’oreille interne mais seulement sur le pavillon de l’oreille.

Où sont placées les cicatrices ?

Les cicatrices sont situées dans le pli derrière l’oreille.

Quels sont les soins post opératoires ?

Un pansement en casque est laissé en place pendant 48 à 72 heures. Au delà, les sutures sont laissées à l’air libre et les cicatrices doivent être désinfectées par un antiseptique local. Le port d’un bandeau sur les oreilles est obligatoire durant le sommeil pendant les deux mois qui suivent l’intervention.

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publié le 31/05/2017

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)

4.PRISE DE RENDEZ-VOUS