Peut-on retirer des implants mammaires et corriger une ptose mammaire ?

De nombreuses internautes me demandent quel va être le résultat du retrait de leurs implants mammaires ? Après de nombreuses années avec leurs implants mammaires, le résultat cosmétique a parfois évolué vers une ptose mammaire qui s’est manifestée, voire accentuée. Le résultat aboutit alors à des seins lourds et tombants, souvent incompatibles avec la pratique du sport par exemple.

Ces patientes sont le plus souvent désireuses d’un changement de leur silhouette avec un rajeunissement de leur poitrine. L’inquiétude de ces patientes porte alors sur l’aspect de leur poitrine après le retrait des prothèses mammaires. Deux stratégies chirurgicales sont possibles.

Le retrait pur et simple des implants mammaires dans un premier temps chirurgical

Cela permet de voir comment la poitrine va réagir. La loge dans laquelle se trouvait l’implant mammaire va se rétracter et permettre au sein de se « retendre » après quelques mois. Cet effet est modeste bien sûr mais parfois suffisant pour une ptose modérée. La patiente peut alors voir si cet aspect lui convient ou si elle souhaite corriger une ptose persistante dans un second temps. L’inconvénient est que dans ce cas, cela impose deux interventions chirurgicales avec deux anesthésies et des coûts opératoires plus élevés.

Le retrait des implants mammaires avec la cure de ptose dans le même temps opératoire

L’avantage est qu’une seule intervention est nécessaire et que la patiente n’est donc mobilisée qu’une fois avec des coûts moindres que deux interventions séparées. Une fois les implants retirés, la cure de ptose mammaire n’est pas plus complexe à réaliser. Les résultats étant alors excellents le plus souvent. Les patientes n’ont plus à supporter les contraintes des implants (risque de coques, surveillance régulière, etc …) avec des seins plus petits certes mais un résultat cosmétique excellent.

Correction de ptose mammaire et retrait d'implants mammaires

On peut voir sur cet exemple, une patiente de 32 ans qui a bénéficié dix ans auparavant d’une mise en place de prothèses mammaires sur des seins légèrement ptosés. Un effet lift avait alors été obtenu avec le remplissage et la projection du sein.
10 ans plus tard, cette patiente ne souhaitait plus avoir une poitrine lourde et tombante. Elle s’est orientée vers un retrait des implants mammaires avec une cure de ptose mammaire dans le même temps opératoire. La peau excédentaire a été retirée avec des cicatrices autour de l’aréole et verticales à l’aplomb du sein.

En conclusion, on s’aperçoit que le retrait des implants mammaires ne doit pas être envisagé comme un échec auprès des patientes. La pratique de procédés chirurgicaux adaptés permet de trouver une solution adaptée à chacune, dans le but essentiel de retrouver une féminité satisfaisante, essentielle à un bien être quotidien.

Publié le 19/07/2015

Par le Docteur

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)

4.PRISE DE RENDEZ-VOUS