Chirurgie du pubis (mont de vénus)

Qu’est-ce qu’une chirurgie du mont de vénus ?

Cette partie du corps a longtemps été délaissée par les chirurgiens qui n’y attachaient pas une grande importance. C’est l’engouement récent pour la chirurgie intime qui a provoqué des progrès récents importants pour cette partie du corps souvent considérée comme taboue par les praticiens mais également les patientes.

Anatomiquement, le pubis est constitué en haut par un triangle de peau séparé en son centre par le pli pubien. Ce triangle, pileux à l’origine, est le plus souvent épilé de nos jours. Plus bas, nous avons la vulve constituée en dehors des grandes lèvres, qui sont des piliers charnus. Puis plus en dedans les petites lèvres dont les dimensions sont plus ou moins importantes. La peau y est ici hyperpigmentée. Puis au centre, on retrouve le vagin surmonté à sa partie haute du clitoris.

On peut reprocher au pubis d’être trop gras. Une liposuccion lui permettra alors de s’affiner. On peut également reprocher après un amaigrissement important ou simplement avec les années de voir les grandes lèvres perdre leur aspect bombé et charnu. Un lipofilling permettra de restaurer les volumes. Enfin, le pubis peut être victime d’un excès de peau, ce qui provoquera une ptose du mont de venus avec affaissement du triangle pubien. On pourra alors proposer une chirurgie visant à retirer la peau excédentaire pour permettre de retendre le triangle pubien pour lui donner un meilleur aspect.

Liposuccion du mont de vénus

Il s’agit d’une chirurgie de liposuccion traditionnelle visant par de minuscules incisions de 3mm de long à retirer la graisse en excès. Cette technique entraîne par la même occasion une rétraction de la peau et donne ainsi un pubis aminci et cohérent.

Avant l’intervention

Le chirurgien jugera si cette intervention peut vous permettre d’atteindre le résultat désiré au cours de la première consultation. C’est l’épaisseur du pli cutanéo-graisseux ainsi que l’état de laxité de la peau qui sont les facteurs essentiels à la prise de décision opératoire. Il est exceptionnel que cette demande soit isolée et la liposuccion du pubis ou du mont de vénus est le plus souvent associée une liposuccion plus ou moins globale de la silhouette.

Pendant l’intervention

L’hospitalisation est ambulatoire ( de jour) le plus souvent . L’anesthésie peut être locale lorsqu’elle ne concerne que le pubis ou générale si d’autres zones sont associées. L’intervention dure une demi-heure à trois quart d’heure et les douleurs sont à type de courbature d’intensité modérée.

Après l’intervention

Le résultat est obtenu après deux mois en grande partie (70% du résultat). Il n’y a pas de soins particuliers et sur cette zone, aucun vêtement de contention n’est compatible. Les résultats sont excellents et définitifs.

Le lipofilling des grands lèvres

Le principe de cette intervention est de prélever de la graisse sur certaines parties du corps et de les réinjecter sur les zones concernées, à savoir les grandes lèvres. Il s’agit d’une véritable greffe de cellules graisseuses. Comme toute greffe, celle-ci nécessite une préparation méticuleuse visant à injecter une graisse débarrassée de toutes ses impuretés. Nous utilisons le système PURE GRAFT qui permet de filtrer de façon très précise cette graisse et de ne réinjecter qu’une graisse de très grande qualité.

Le lipofilling des grandes lèvresExemple photo d’un lipofilling du pubis avec injection de 30 grammes de graisse par coté des grandes lèvres. On voit alors les grandes lèvres prendre un aspect bombé et charnu.

Avant l’intervention

Le chirurgien se chargera de dire si vous êtes éligible pour cette intervention. Compte tenu du faible volume de diffusion des grandes lèvres, il est tout à fait exceptionnel de ne pouvoir être candidate à ce lipofilling.

Pendant l’intervention

Cette intervention doit être réalisée en clinique pour des raisons de sécurité. En effet, tout doit être très stérile pour éviter tout risque d’infection post opératoire. Une hospitalisation ambulatoire, c’est-à-dire de jour est le plus souvent suffisante.

Après l’intervention

Il n’y a pas vraiment de douleurs. Il s’agit plutôt d’une gêne compte tenu de la localisation anatomique du lipofilling au mont de venus. Les résultats sont définitifs après deux à trois mois. Car c’est à ce moment que l’on pourra juger de la bonne tenue de la greffe des cellules graisseuses.

En règle générale , il faut compter environ 30% de résorption de la graisse injectée , raison pour laquelle, elle est injectée en sur correction pour tenir compte de cette résorption. Une deuxième séance est parfois nécessaire pour consolider le résultat.

Le lifting du pubis

Cette chirurgie vise à retendre le pubis affaissé en remettant en tension et en retirant la peau excédentaire. C’est un véritable lifting d’une zone méconnue, au même titre qu’un lifting abdominal , des seins ou du visage !

Chirurgie du puvis (mont de vénus)

Très souvent le pubis est le grand oublié des chirurgies plus fréquentes d’abdominoplastie , de plastie abdominale ou lifting du ventre. Lors d’une plastie abdominale, le pubis doit être traité en même temps que le ventre et les deux interventions seront ainsi associées.

Avant l’intervention

C’est le plus souvent le chirurgien qui vous dira qu’un geste de correction sur le pubis est nécessaire , que ce soit dans le cadre d’une abdominoplastie ou isolément. Car le plus souvent , vous n’en aviez pas conscience ou parce que vous ne saviez pas qu’une chirurgie de cette zone était envisageable.

Pendant l’intervention

Cette chirurgie va retirer la peau excédentaire de façon horizontale sur la partie haute du mont de venus pour permettre de le retendre lorsque l’excès de peau est en hauteur . Une résection de peau verticale peut également être nécessaire lorsque l’excès est également en largeur et cela va nécessiter une cicatrice verticale au-dessus de la fente pubienne. Lorsque cette correction ne concerne que le pubis , la durée de l’intervention est de 45 mn.

Après l’intervention

Les suites sont très simples et les soins associés se limitent à nettoyer et désinfecter la cicatrice. Les douleurs post opératoires sont peu importantes et parfaitement calmées par les médicaments prescrits. Après deux mois le résultat sera définitif car l’œdème sera parti. Les cicatrices s’estompent après 6 mois pour devenir très discrètes.

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publié le 17/02/2016

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)