Plastie abdominale

Qu’est-ce qu’une plastie abdominale ou abdominoplastie ?

La plastie abdominale ou abdominoplastie est une intervention visant à corriger le relâchement cutané et musculaire du ventre du aux grossesses ou aux prises de poids suivies d’amaigrissement.

Exemple de photos avant et après une abdominoplastiePhotos avant et après une plastie abdominale, chez différentes patientes, avec notamment un resserrement des muscles, une correction de l’excès de peau (tablier) et une liposuccion associée de l’abdomen.

Quel est le principe d’une plastie abdominale ?

Cette intervention permet de corriger le ventre sur ses trois excès à savoir les excès de graisse (une liposuccion retirera toute la graisse en excès), les excès de peau (le classique « tablier » abdominal est retiré et la peau du ventre retendue) et l’affaissement musculaire (les muscles du ventre seront retendus de façon à redonner du tonus à la paroi abdominale).

Une plastie abdominale s’adresse donc à toutes les patientes qui souhaitent retrouver le ventre le plus plat possible et qui ont un excès de peau important, un muscle relâché et parfois également un excès de graisse.

Comment se déroule une plastie abdominale (ou abdominoplastie) ?

Avant une plastie abdominale

Lors de la consultation initiale, le chirurgien va pouvoir vous dire si la plastie abdominale est indiquée dans votre cas. IL vous expliquera les objectifs de l’intervention qui sont de retirer la graisse en excès par une liposuccion première, de retendre les muscles de la sangle abdominale et enfin de retendre la peau du ventre qui était en excès.

Si vous avez un tablier abdominal qui recouvre au moins partiellement le pubis, une prise en charge peut être envisageable par la sécurité sociale. Dans ce cas, le chirurgien remplira une demande d’entente préalable sur un formulaire spécifique que vous adresserez à votre CPAM. Vous serez alors convoquée dans les 15 jours auprès d’un médecin conseil de la sécurité sociale qui vous dira si oui ou non, la prise en charge est effective.
Un devis ainsi qu’un consentement éclairé vous seront remis également à l’issue de cette première consultation.
Vous en profiterez également pour faire votre consultation d’anesthésie préopératoire , ainsi que la prise de sang nécessaire.

Pendant une plastie abdominale

Une durée d’hospitalisation de 48 à 72 heures est le plus souvent nécessaire. L’intervention se déroule le plus souvent sous anesthésie générale, sachant qu’une anesthésie locorégionale reste possible bien que moins confortable. La durée de l’intervention est de deux à trois heures en moyenne. Elle est classiquement peu douloureuse, surtout inconfortable. Il faudra veiller surtout à rester en position demi-assise le plus souvent pour soulager la tension sur la peau du ventre retendue.

Après une plastie abdominale

Des pansements par une infirmière seront nécessaire quotidiennement et vous porterez une gaine pendant un mois. Un traitement par médicaments sera instauré pour soulager les douleurs ainsi qu’un traitement par piqures sous cutanées pour prévenir le risque de phlébites. Une durée de convalescence de deux semaines minimum sera nécessaire.

Il est souhaitable les premiers jours de vous faire aider à la maison pour vous soulager des taches ménagères et auprès des enfants surtout , ceux en bas âge.
Le sport pourra être repris progressivement après un mois et un régime alimentaire adapté sera nécessaire surtout si une perte de poids est souhaitée.

Combien coûte une plastie abdominale ?

Le prix d’une plastie abdominale est de 3000 à 4950 euros selon l’importance de l’intervention et la possibilité d’une prise en charge par la sécurité sociale. Ce tarif inclus les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, les frais de bloc opératoire et d’hospitalisation, et le suivi pendant un an.

La plastie abdominale est prise en charge par la sécurité sociale après demande d’entente préalabl auprès de la caisse primaire d’assurance maladie. La demande est faite sur un formulaire pré imprimé délivré par le chirurgien au cours de la consultation. Il existe cependant un dépassement d’honoraires qui peut être pris en charge par votre mutuelle si vous en possédez une.

Il faut savoir qu’actuellement les demandes d’entente sont très souvent rejetées par la sécurité sociale. Elles ne prennent aujourd’hui que les tabliers très importants (ceux qui recouvrent le pubis entièrement) et les patients opérés d’un anneau autour de l’estomac qui ont perdu 30 à 50 kg. Le fait d’avoir eu une ou plusieurs grossesses n’est absolument pas le facteur déterminant de la prise en charge.

Questions et réponses sur la plastie abdominale ?

Peut-on réaliser une plastie abdominale avant une ou plusieurs grossesses ?

Il est bien sur préférable de se faire opérer une fois les grossesses achevées. Mais il n’y a pas de contre indication absolue à une grossesse après une plastie abdominale si ce n’est qu’un délai de 2 ans est souhaitable après l’intervention.

Combien de temps dure une plastie abdominale ?

Cette intervention dure en moyenne deux heures à trois heures. Une hospitalisation de 3 jours minimum et une convalescence de deux semaines sont le minimum nécessaire.

Quand peut on reprendre une activité normale ?

Après une semaine, les douleurs ont raisonnablement disparues, et le cours de l’activité quotidienne normale peut être repris progressivement et raisonnablement. Une véritable activité professionnelle peut être reprise après 3 semaines si celle ci ne comporte pas d’activité physique trop pénible. Il s’agit cependant d’une intervention le plus souvent prise en charge par la sécurité sociale et pour laquelle un arrêt de travail est prescrit à la sortie d’hospitalisation. Celui ci est de 3 semaines à un mois selon les cas. Une période de 2 mois est raisonnable pour reprendre une activité sportive.

Plastie abdominale chez une patiente de 47 ans associé à une liposuccion du ventre des hanches et de la taille

Pourquoi proposer cette intervention avec cicatrice et non une liposuccion ?

La liposuccion aspire la graisse en excès sans enlever de la peau. Cependant, elle autorise un certain degré de rétraction cutané qui n’est pas toujours suffisant si l’excès de peau est important.

La plastie abdominale est alors indispensable si l’on veut obtenir un résultat satisfaisant. Il faut cependant savoir que dès qu’il existe un excès de graisse sur le ventre, une lipoaspiration est associée à la plastie abdominale. Celle ci est essentielle à l’obtention d’un bon résultat car elle permet d’affiner le ventre en particulier au dessus de l’ombilic.

Quels sont les risques opératoires d’une plastie abdominale ?

  • Phlébite et embolie pulmonaire : Le sang s’organise en caillots au niveau des veines du mollet ou de la cuisse. Ces caillots peuvent alors migrer jusqu’aux poumons et être à l’origine de difficultés respiratoires. Le traitement de ces complications est essentiellement préventif par la mise de bas varices pendant l’intervention et l’hospitalisation, par le lever précoce après l’intervention, et enfin par la prescription de médicaments injectables. L’emploi de ces différentes mesures préventives rend cette complication exceptionnelle
  • Infection : Quand elle survient, c’est entre le 4ème et 8ème jour après l’intervention. Elle se traduit par l’apparition d’une rougeur et d’une douleur au niveau de la cicatrices, puis par la survenue d’un écoulement jaunâtre. Le traitement peut être local avec des pansements plusieurs fois par jour destiné à nettoyer la cicatrice. Une ré intervention peut parfois s’avérer nécessaire quand les pansements sont inefficaces.
  • Hématome : Il s’agit de la formation de caillots de sang sous la peau . Ils sont dus au saignement d’un vaisseau sanguin après l’intervention. Le traitement peut être également local par des pansements ou nécessiter parfois une ré intervention chirurgicale

Quelle est la longueur de la cicatrice ?

Dans le cas d’une vraie plastie abdominale avec un excès de peau important, celle ci va d’un bord à l’autre de l’abdomen en passant au ras du pubis. Il s’agit d’une cicatrice longue mais fine et totalement dissimulée dans le maillot de bain. Une deuxième cicatrice est présente entourant le nombril. Dans certains cas particuliers où l’excès de peau est peu important, il est possible de réaliser une « mini » plastie abdominale. La cicatrice est alors plus courte et il n’existe pas de cicatrice autour de l’ombilic.

Est-ce douloureux une plastie abdominale ?

Cette intervention n’est classiquement pas douloureuse. Elle est surtout inconfortable, liée à la tension exercée sur la peau. En fait, elle est surtout éprouvante et fatiguante mais la douleur en elle même est peu importante.

Quels sont les soins post-opératoires pour une plastie abdominale ?

Ils sont très simples. Une douche quotidienne. La cicatrice doit être savonnée avec la main, puis soigneusement séchée. Aucun autre soin n’est nécessaire si ce n’est l’application quotidienne après 15 jours d’une crème destinée à assouplir la cicatrice.

Doit-on porter une gaine en post opératoire et combien de temps ?

Le port d’une gaine est nécessaire après l’intervention pour plusieurs raisons : limiter le développement de l’oedème, diminuer les douleurs postopératoires et accélérer la cicatrisation de la peau sur les muscles abdominaux.

Le port est nécessaire pendant un mois. Nuit et jour les quinze premiers jours , seulement durant la journée les quinze jours suivants. Il faut savoir qu’en cas de prise en charge par la sécurité sociale, la gaine est également prise en charge.

Docteur Thierry KTORZA

Posez votre question à un chirurgien esthétique

Une réponse est donnée sous 24 heures maximum



* Champs obligatoires

26 réponses à Plastie abdominale

  1. Dephane
    19 mai 2016

    Bonjour, je me suit fait opérer il y a 2 ans d’ une abdominoplastie et d’une reduction mammaire.J’ avait perdu 52 kilos. Après mon opération, j ai repris du poids( 20 kilos) j ai beaucoup de stress et je grignote beaucoup maintenant. j ai des soucis veineux comme jamais mollet. C’est horible et j’ai beaucoup de faiblesse apres la reprise de poids. Est ce du à la prise de poids ou à cause de l opération???? Merci a celui qui me repondra

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      26 mai 2016

      Vos problèmes veineux et de fatigue sont dus au surpoids en priorité. La chirurgie n’est pas responsable de cela, deux ans et demi après.

  2. Boumaza
    10 juin 2016

    Bonjour docteur ,
    suite à 6 grossesse et perte de poids j’ai 3 gros bourrelets de peaux qui tombent au niveau de la estomac. C’est très impressionnant j’ai le impression d’avoir une double paire de seins.
    Quie peut on faire pour cela? je ne peux plus vivre avec cet amas tellement c’est douloureux en position assise Merci de votre réponse
    cordialement

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      11 juin 2016

      Bonjour
      Dans le cas d’excès de peau important au niveau de l’estomac, il existe une intervention qui s’appelle la plastie abdominale inversée qui permet de retendre la peau à partir du sillon sous mammaire. Elle permet alors de supprimer les bourrelets au niveau de l’estomac.
      N’hésitez pas à venir consulter pour avoir tous les renseignements relatifs à cette chirurgie.

  3. céline
    19 juin 2016

    Bonjour,
    Pour ma part je ne souffre d’aucun problème de poids.
    Suite à une 1 grossesse gémellaire (il y a 5 ans), je présente un diastasis des grands droits. Ce qui provoque un relâchement de la ceinture abdominale et ce n’est vraiment pas esthétique.
    Existe-t-il une chirurgie pour cela?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement,

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      21 juin 2016

      Bonjour,
      Oui, il est possible de corriger cela par une plastie abdominale en cas d’excès de peau associé ou par une chirurgie spécifique du diastasis des muscles grands droits.

  4. Binet Stéphanie
    13 juillet 2016

    Bonjour g eu 4 grossesse je n est plus de nonbrille j ai un ventre on penserai que je suis enceinte de 6mois sa obsède que faire merci

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      26 juillet 2016

      Bonjour
      Pour vous répondre, j’aurais besoin de vous examiner car tout va dépendre de votre poids et surtout de la morphologie de votre ventre. Cela va conditionner les techniques chirurgicales qu’il est possible d’appliquer chez vous ainsi que l’importance de l’intervention nécessaire dans votre cas.

  5. Mme Lefebvre Messaline
    29 juillet 2016

    Bonsoir.

    J ‘ai subi une abdominoplastie en octobre 2015(avc prise en charge par la cpam) Je suis finalement je suis déçue,.

    Mon ventre pendait beaucoup car j’ai perdu 43 kilos suite à un anneau gastrique. J’ai souffert pendant deux mois en portant la gaine nuit et jour et un épanchement lymphatique de presque 3 litres.

    le chirurgien visceral m’a juste coupé le bout de ventre qui pendait et voila.

    Cela m’a valu une cicatrice de 65 centimètres de long une hanche a l autre, une cicatrice de 10 cm au milieu du pubis et des douleurs sur les cotes puis au ventre.

    Il n a pas fait de lippo Ni de positionnement de l’ombilic . Meme apres 9 mois après je suis toujours au même stade avec un ventre tout moche mais qui ne.pend presque plus. (par contre cela suinte quand il fait chaud a cause de la transpiration) car cela fait un pli au niveau du pli du pubis. je suis complètement dépité de voir ce résultat là.

    en.sortant de clinique mon ventre était quasiment tout plat, j’étais tellement ravie mais j’ai vite déchanté au fur à mesure du temps je suis incapable d’expliquer pourquoi et lui aussi le fait que maintenant je sois comme ça car pas prise de poids depuis l operation.( je peux vous joindre des photos pour un avis)

    Pensez vous qu il est possible d avoir une seconde prise en charge par la CPAM ? pour que mon ventre soit comme il aurait du etre apres cette opération.

    Cordialement.

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      15 août 2016

      Bonjour,

      La chirurgie plastique et esthétique reste une spécialité à part entière. Et il est sûr que l’on est bien meilleur sur une intervention que l’on pratique très régulièrement comme c’est le cas pour les chirurgiens esthétiques. Et pour éviter les écueils que vous citez dans votre commentaire, il est souhaitable d’être chirurgien esthétique et non viscéral.
      Par exemple, je pratique toujours une liposuccion et un repositionnement de l’ombilic lors d’une abdominoplastie. En outre, il existe des techniques pour minimiser le risque d’épanchement lymphatique.
      Pour ce qui est de la prise en charge , elle est normalement soumise au médecin conseil de la sécurité sociale et votre ventre doit présenter un tablier abdominal recouvrant au moins partiellement le pubis. Donc en principe, vous n’y avez plus accès.
      On peut néanmoins tenter une nouvelle demande de prise en charge compte tenu des circonstances très particulières selon l’aspect de votre ventre.
      Si vous désirez un rendez vous de consultation pour un avis, vous pouvez contacter mon assistante au 01 44 05 13 15.

  6. Corinne VENTOSE
    24 août 2016

    Bonjour

    je suis une femme de 53 ans, je m’entretiens, sport (piscine, canoe, tennis, et ski) malgrès cela je suis quand même en surpoid car je suis sédentaire la journée, et ménopausée depuis presque 10 ans.

    il y a 30 ans j’ai subi une intervention chirurgicale de la vessie puis suite à cela et eu deux césariennes, du coup 3 fois ouverte au même endroit. aujourd’hui mon ventre n’est pas beau il retombe, j’ai beau faire du sport rien n’y fait et mon slip se positionne directement entre la cicatrice et le ventre bref un cauchemard…….
    que puis-je faire ? à mon âge est-qu’il est possible de faire quelque chose???
    merci pour votre aide

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      25 août 2016

      Bonjour,

      Il est bien sur possible de corriger votre ventre et la plastie abdominale reste la solution de choix. Elle permet de supprimer les cicatrices et de retendre le ventre de façon à ce qu’il soit le plus plat possible.
      En outre , votre âge ne pose aucun problème pour cette intervention.

  7. Ladebourg
    24 septembre 2016

    Bonjour,

    Est-il possible de faire poser des prothèses mammaires à 67 ans et aussi de retendre la peau du ventre ?

    J’ai une jolie peau, mais j’ai allaité mes trois enfants et j’ai une ptose mammaire avec moins de fermeté, ma

    taille : 90B .

    Quant au ventre je n’ai pas beaucoup de graisse car je mesure 1m67 et pèse 58 kg mais j’ai un pli au niveau du

    nombril.

    J’ai une bonne santé et ne prends aucun traitement car j’ai fait bp de sport : compétition de danses sportives

    rando et natation.

    Pourriez-vous m’indiquer le prix des deux interventions et s’il est possible de les faire en même temps sous

    anesthésie générale? Je voudrais aussi connaître la durée de ces deux interventions.

    Merci

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      14 octobre 2016

      Bonjour,
      J’aurais besoin dans un premier temps de vous examiner pour vous dire si une intervention sur le ventre sera en mesure de vous donner satisfaction. Pour les seins , il faut également savoir si des implants mammaires suffiront à corriger la ptose mammaire.
      Si elles sont possibles ces deux interventions peuvent en effet être réalisée dans le même temps opératoire sous anesthésie générale.
      Il faut compter en moyenne trois heures pour les deux interventions cumulées.

  8. Angélique
    28 septembre 2016

    Bonsoir,
    J’ai subit 3 césariennes. Durant ma première grossesse j’ai pris beaucoup de poids : 10 avant + 23 kg pendant ; cela cumulé sur un an. Des lors, post césarienne j’ai eu un tablier qui couvre de moitié mon pubis : un stylo pouvant tenir dessous sans souci….
    J’ai eu deux autres césariennes puis une prise de poids importante. J’ai donc été suivie dans une clinique de l’obésité. J’ai fait une sleeve et j’ai perdu plus de 30 kg.
    J’en suis ravie mais mon tablier « de base » est évidemment toujours présent ainsi qu’un léger diastasis.
    Selon la clinique où je suis suivie, pas de prise en charge par la sécurité sociale.
    Que peut on faire ? Est ce vraiment le cas ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement
    Angélique

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      14 octobre 2016

      Bonjour,
      Pour la sécurité sociale, il faut présenter un tablier abdominal qui recouvre au moins partiellement le pubis. Ce qui laisse place a de nombreuses interprétations. Mais après une perte de poids importante comme la vôtre , il est rare que le tablier ne soit pas pris en charge. Il est possible dans tous les cas de rédiger une demande d’entente préalable pour être examinée par le médecin inspecteur de la sécurité sociale qui se prononcera alors.
      Cette demande est remplie par le chirurgien au cours de la première consultation.
      Si vous désirez un rendez vous de consultation , vous pouvez contacter mon assistante au 01 44 05 13 15.

  9. raphaële
    16 novembre 2016

    Bonjour, j’ai 56 ans, 1,60m, jusqu’à il y a 4 ans (ménopause depuis 4 ans et fin de vie professionnelle) je suis passée de 55kg à 64kg, j’ai eu 4 enfants par césarienne avec cicatrice verticale, qui me fait maintenant un ventre (fesses,) pouvez vous me dire si il y a une solution chirurgicale possible et si une réduction mammaire est envisageable aussi, d’avance merci de votre réponse

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      26 novembre 2016

      Bonjour,
      Il est tout à fait possible de corriger un ventre dit « en fesse » . Cela donne d’ailleurs d’excellents résultats.Une chirurgie mammaire est envisageable dans le même temps opératoire en général.
      Si vous désirez un rendez vous de consultation pour un avis, vous pouvez
      contacter mon assistante au 01 44 05 13 15.

  10. fabienne
    21 novembre 2016

    Bonjour ,
    je viens de faire une sleeve il y a 2 mois. j’habite en Martinique et dans un an j’aimerais refaire mon ventre en premier et ensuite les seins .je souhaite savoir si c’est possible de faire les 2 en mêmes temps? et souhaite venir faire l’opération en FRANCE et est elle prise en charge par la sécurité sociale?

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      26 novembre 2016

      Bonjour,
      La faisabilité des deux interventions en un temps dépend de l’importance de chacune de ces interventions. Je ne pourrais donc vous répondre qu’après vous avoir examinée. La chirurgie du ventre est prise en charge seulement dans les cas de tabliers recouvrant au moins partiellement le pubis. Après les grands amaigrissements , les seins ne sont habituellement pas pris en charge, car l’intervention consiste le plus souvent à redresser la poitrine et non pas la réduire.
      Si vous souhaitez faire l’intervention en France , il faut organiser et planifier les choses à l’avance pour optimiser votre séjour qui devra être de 4 semaines minimum. Pour cela vous pouvez contacter mon assistante au 01 44 05 13 15 qui vous aidera dans vos démarches.

  11. Moussa
    12 décembre 2016

    Je souhaite faire une abdominoplastie et je voudrais savoir si il y a des facilités de paiement merci

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      17 décembre 2016

      Bonjour,
      Il n’existe malheureusement aucun organisme financier qui accepte de prendre en charge la chirurgie esthétique. Vous pouvez par contre régler en plusieurs fois, comme le font de nombreuses patientes à moi, mais vous ne serez opérée qu’une fois tous les versements effectués.

  12. Christine
    22 décembre 2016

    Puis-je avoir un repositionnement du nombril au même endroit après une abdominoplastie (peu de peau à enlever hernie ombilicale et diastasis) ?

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      26 décembre 2016

      Bonjour,
      Oui, le nombril est reposé en position idéale après une abdominoplastie.

  13. VANET Fabienne
    4 janvier 2017

    Bonjour Docteur Ktorza
    J’ai 56 ans – ménopausée à 40 ans .
    J’ai perdu près de 35 kgs et ma peau s’est relâchée mais pas au point d’atteindre le pubis .
    Mon physique abdominal ne correspond pas à mon poids actuel de 45 kgs…un cauchemar psychologique.
    Je perçois une pension d Invalidité Catégorie 1 de la CPAM suite à des soucis de santé en 2008 .
    Quels sont les différents degrés d’interventions chirurgicales abdominales et leurs tarifs possibles ?
    Si la CPAM ne prend rien charge , ma mutuelle peut-elle prendre une part des frais en charge ?
    Quelle est la durée d’hospitalisation ?

    Merci pour toutes les informations que vous pourrez m’apporter .
    Cordialement

    • Docteur Thierry KtorzaDocteur Thierry Ktorza
      7 janvier 2017

      Bonjour
      Dans votre cas, si vous ne possédez pas de tablier abdominal, aucune prise en charge ne sera possible par la CPAM. Et en conséquence pas plus par la mutuelle.
      L’abdominoplastie est l’intervention souhaitable car elle corrige les excès de peau.
      Son tarif varie de 5500 à 6500 euros TTC selon l’importance de l’intervention.

      La durée d’hospitalisation est au minimum de 48h, voire de 72H à 96H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publié le 11/01/2017

NOUS CONTACTER

1.ÊTRE CONTACTÉ DANS LES 24HR

2.REMPLIR LE FORMULAIRE DETAILLÉ
3.NOS COORDONNÉES
Docteur Thierry KTORZA

Docteur
Thierry KTORZA

25 rue Raynouard
75116 PARIS

contact@lachirurgieesthetique.org

Tél. 01 44 05 13 15

Métro : Passy (ligne 6)