La chirurgie esthétique : pourquoi et quand faire une intervention ?

La chirurgie esthétique : pourquoi et quand faire une intervention ?

Les techniques de chirurgie esthétique ont fait des progrès considérables ces dernières années. Elles offrent aujourd’hui une solution à chaque zone du corps jugée inesthétique ou source de complexe. Le visage, les seins et la silhouette peuvent faire l’objet de modifications ou de corrections pour satisfaire à la quête de la beauté et de la perfection.

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique est une branche de la chirurgie plastique. Leur grande différence réside principalement dans l’indication des interventions. En effet, la chirurgie plastique vise à remodeler une partie du corps victime d’une malformation congénitale, ou encore endommagée par un accident ou des suites d’une maladie. Les opérations peuvent donc être remboursées par l’Assurance Maladie.

Quant à la chirurgie esthétique, elle se pratique sur des zones saines du corps qui ne perturbent aucunement la vie fonctionnelledu patient mais d’avantage sa vie psychologique. Le complexe et la souffrance liées au complexe conduisent la demande de chirurgie. Le ressenti psychologique n’étant pas encore reconnu par la sécurité sociale, font que de fait, ces interventions ne bénéficient pas d’un remboursement.

L’histoire de ces deux types de chirurgie est étroitement liée. Les premières opérations sont évoquées dans des traités antiques datant de l’an 800 avant J.-C. en Inde, notamment les prémices de la chirurgie faciale. Mais c’est à partir du XIXe siècle que la pratique connaît un essor avec les progrès de l’anesthésie, rendant les interventions moins douloureuses.

Au XXe siècle, la chirurgie plastique gagne enfin ses lettres noblesses dans le domaine médical avec la nécessité de réparer les « gueules cassées » durant la Première Guerre mondiale. Des unités de chirurgie maxillo-faciale ont alors été créées. La chirurgie à des fins purement esthétiques s’est ensuite développée sur la base des opérations reconstructrices.

Indications : pourquoi et quand faire une intervention de chirurgie esthétique ?

Le recours à la chirurgie esthétique est un choix important et personnel, à ne surtout pas prendre à la légère. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir une maturité psychologique avant de se lancer. Il n’y a pas vraiment d’âge défini pour une première chirurgie esthétique, mais il est rare de voir des patients de moins de 18 ans. Pour le cas des mineurs, l’autorisation parentale reste obligatoire.

Rhinoplastie, liposuccion, réduction mammaire… Grâce à la diversité des interventions, la chirurgie esthétique permet souvent de résoudre un complexe difficile à vivre : un nez trop long ou déformé, des paupières tombantes, des signes de vieillissement marqués, des fesses plates, une petite poitrine, etc.

Pour laisser au patient le temps de réfléchir à sa décision de se faire opérer, le chirurgien doit obligatoirement lui accorder un délai de réflexion de 15 jours minimum et éventuellement de rétractation. De même, il lui expose le déroulement de l’opération chirurgicale ainsi que les risques et les suites post-opératoires.

Cabinet du Docteur Ktorza à Paris, 75016

Vous avez une question ?

Le Docteur Thierry Ktorza vous accueille dans son cabinet 25, rue Raynouard 75016 Paris

Les réponses à vos questions sur la chirurgie esthétique

Derniers articles

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !