Gynécomastie

Gynécomastie

A propos

  • Anesthésie : générale
  • Durée intervention : une heure environ
  • Convalescence : une à deux semaines
  • Reprise du sport : un mois
  • Prix : 3500 à 4500 euros
  • Possibilité de prise en charge : oui

Chez l’homme, la gynécomastie désigne un développement excessif et anormal des glandes mammaires. Le gonflement des tissus peut toucher un sein (gynécomastie unilatérale) ou les deux (gynécomastie bilatérale).

Qu’est-ce qu’une chirurgie pour gynécomastie?

Un déséquilibre hormonal, le vieillissement ou encore la prise de certains médicaments sont les principales causes d’une gynécomastie. Tous les hommes ont un bourgeon mammaire qui reste peu ou pas visible. Dans le cas d’une gynécomastie, la glande mammaire est gonflée et forme une protubérance ferme autour de l’aréole.

Les causes d’une gynécomastie sont nombreuses :

  • certains cancers, comme le cancer du testicule surtout, mais également le rein ou le poumon qui sécrètent des hormones femelles.
  • Des pathologies des glandes endocrines, comme l’hyperthyroïdie ou l’adénome à prolactine sont les plus fréquentes.
  • Certains médicaments, tels les stéroïdes anabolisants que l’on retrouve chez les culturistes, mais aussi les oestrogènes (utilisés par les transgenres par exemple pour avoir de la poitrine).
  • Les maladies du foie, comme l’hépatite, la cirrhose ou l’insuffisance hépatocellulaire.
  • L’alcoolisme.

Pour corriger radicalement l’hypertrophie de la poitrine, on peut opter pour la chirurgie de gynécomastie. L’intervention consiste à retirer l’excès de tissus mammaires. L’ablation est définitive et sur le long terme, les récidives sont rares.

Indications : pourquoi et quand faire la correction d’une gynécomastie ?

Contrairement à l’adipomastie ou gynécomastie graisseuse, la gynécomastie glandulaire ne peut être éliminée par le sport et la musculation. Bien que n’ayant aucune incidence grave sur la santé, elle est surtout une source de gêne psychologique empêchant certains hommes d’être à l’aise dans leur corps. L’idée d’avoir des « seins de femmes » peut constituer un grand complexe.

Parfois, la gynécomastie occasionne des douleurs. La chirurgie apporte ainsi une solution esthétique et un soulagement psychologique.

À l’adolescence, l’apparition d’une gynécomastie pubertaire est possible. Cette forme de gynécomastie est normale et disparaît normalement lorsque les fluctuations hormonales se sont stabilisées. Elle s’estompe généralement après 17 à 18 ans. Dans la plupart des cas, la gynécomastie s’opère donc à l’âge adulte.

Il est indispensable de consulter un spécialiste devant toute apparition d’une gynécomastie pour la réalisation d’un bilan médical car 1% des cancers du sein concernent les hommes.

Docteur Thierry Ktorza
Chirurgien Esthétique , Paris
Docteur Thierry Ktorza

Comment se déroule la correction d’une gynécomastie ?

Avant l’opération chirurgicale d’une gynécomastie

Le premier examen de palpation permet déjà de savoir s’il s’agit d’un simple excès de graisse ou bien d’une gynécomastie glandulaire. Un diagnostic plus approfondi et un bilan complet sont cependant nécessaires pour bien cerner le problème. Pour écarter l’éventualité d’un cancer et vérifier la composition de la protubérance, une mammographie est effectuée avant d’envisager une chirurgie de gynécomastie.

Une fois que l’hypertrophie par augmentation de la glande mammaire est avérée, des examens endocriniens et biologiques complètent le diagnostic. Le but est de déterminer la cause du problème (dérèglement hormonal ou cause médicamenteuse).

Voici les principales actions de l’examen

  • une échographie et une palpation des testicules pour déceler la présence d’un nodule anormal en cause d’une éventuelle production excessive d’hormones.
  • Un bilan biologique pour vérifier entre autres le taux de créatinémie, le dosage de la prolactinémie, de testostérone, de LH (hormone lutéinisante qui stimule la fabrication de progestérone) et de FSH (ou hormone folliculo-stimulante stimulant la synthèse d’œstrogène).
  • Un bilan du foie pour déceler des malfonctions dans le métabolisme des hormones thyroïdiennes.

Ces examens peuvent être prescrits par le chirurgien ou le médecin traitant du patient.

Une fois le bilan hormonal et endocrinien achevé en plus des bilans rénal et hépatique, la technique de correction de gynécomastie est exposée au patient. La décision d’une chirurgie est précédée d’un délai de réflexion de 15 jours après la première consultation.

L’entretien avec le chirurgien nécessite au moins une ou deux visites préparatoires. C’est l’occasion d’aborder le déroulement de l’intervention, les risques à prendre en compte et les habitudes à adopter après l’opération. Un rendez-vous avec l’anesthésiste est également à prévoir dans les 2 jours qui précèdent l’intervention.

Pendant l’opération chirurgicale d’une gynécomastie

Cette chirurgie se fait le plus souvent en ambulatoire. Une petite incision est réalisée au niveau de l’hémi circonférence inférieure de l’aréole. Comme la glande mammaire est fibreuse et épaisse, la lipoaspiration ne permet pas de l’éliminer. On procède donc à l’ablation pour retirer l’excès de glande mammaire. Ce dernier doit toujours être envoyé à un laboratoire d’anatomopathologie à des fins d’analyse.

La lipoaspiration est réservée au retrait d’amas graisseux. Il se peut que le sujet présente à la fois un excès de glande mammaire et de la graisse avoisinante. Dans ce cas, l’ablation sera suivie d’une liposuccion. En cas de ptose et d’excédent de peau, un lifting mammaire est effectué pour enlever l’excédent de peau et avoir un meilleur résultat.

Après l’opération chirurgicale d’une gynécomastie

Pendant l’hospitalisation, le patient garde un bandage compressif autour de la poitrine pour limiter le risque d’hématome. Les douleurs sont un peu plus vives comparées à une chirurgie de lipoaspiration, mais elles sont bien traitées avec des antalgiques classiques. La zone opérée doit être régulièrement nettoyée quelques jours suivant l’intervention.

La convalescence est d’une semaine en général, parfois deux. L’activité professionnelle peut être reprise ensuite, et les activités sportives peuvent reprendre après 4 semaines.

Les résultats d’une chirurgie pour gynécomastie

Le résultat définitif s’apprécie après 2 mois. Il faut attendre que les œdèmes se résorbent et que la peau épouse parfaitement la forme du muscle pectoral. Quant aux cicatrices, elles seront discrètes, car cachées autour de l’aréole.

Le résultat optimal est obtenu une fois la cicatrisation achevée. La vitesse de cicatrisation dépend de chacun.

La durée d’une chirurgie pour gynécomastie

La durée de l’opération pour une ablation de la glande mammaire est d’une heure en moyenne, contre 30 à 45 minutes pour une liposuccion en cas d’adipomastie.

Le prix d’une chirurgie pour gynécomastie

Pour une liposuccion en vue de traiter les gynécomasties graisseuses, le budget à prévoir est de 3500 à 4500 euros TTC.

En tant que pathologie, le tarif pour la correction d’une gynécomastie par ablation de la glande mammaire varie en fonction d’une éventuelle prise en charge par la sécurité sociale. Cette dernière mentionne des critères précis pour le remboursement. Trois conditions doivent être remplies :

  1. l’intervention est réalisée après un bilan endocrinien complet,
  2. le patient a dépassé la phase pubertaire,
  3. il s’agit d’une gynécomastie accusée pouvant entraîner des problèmes psychologiques ou sexuels.

L’appréciation de ces critères est laissée au chirurgien. La prise en charge est codifiée QEFA 011 pour une gynécomastie unilatérale et QEFA002 pour une gynécomastie bilatérale.

Les prix dépendent aussi de l’ampleur de l’hypertrophie et de la spécificité du cas. Si la Sécurité sociale accepte de prendre en charge l’intervention, ce sera uniquement pour l’hospitalisation. Les dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste restent à la charge du patient, car il s’agit d’une chirurgie réparatrice.

Cabinet du Docteur Ktorza à Paris, 75016

Vous avez une question ?

Le Docteur Thierry Ktorza vous accueille dans son cabinet 25, rue Raynouard 75016 Paris

Les réponses à vos questions sur le gynécomastie

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).

Contenu rédigé par le Dr Thierry Ktorza - Dernière mise à jour le 19 juillet 2022

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




    Vos derniers commentaires

    • ALAIN RABIER

      23 mai 2019

      Bonjour,

      J’aimerai me faire opérer de la poitrine ainsi que du ventre (amas graisseux) et savoir si les 2 interventions peuvent se faire dans le même temps.

      En vous en remerciant.

      Cordialement,
      Alain RABIER

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        23 mai 2019

        Bonjour Monsieur Rabier

        Oui, bien sûr , il est possible et même souhaitable de réaliser les deux localisations dans le même temps.

        Cordialement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.