Ptose mammaire photo avant et après


Découvrez notre catalogue de photos avant et après suite à une ptose mammaire (ou « seins qui tombent »). Cette intervention, réalisée sous anesthésie générale, permet de corriger le sein en remodelant la glande et en enlevant la peau en excès. Il est également possible, dans certains cas, de poser des implants mammaires et corriger des ptoses mammaires sans cicatrices.

Photo avant et après une ptose mammaire et un lifting des seins

Photo avant et après d'une ptose mammaire corrigée par un lifting des seins avec prothèses

Il s’agit d’une patiente présentant une ptose mammaire modérée, concernant la peau et la glande et désireuse d’une correction impliquant une remontée de la poitrine avec une augmentation mammaire. La cure de ptose a nécessité des cicatrices péri-aréolaires et verticales et des prothèses de 300ml en gel de silicone ont été posés en dual plan.

Evolution des cicatrices à deux ans qui se sont nettement atténuées

Evolution des cicatrices à deux ans qui se sont nettement atténuées
Photo avant et après une ptose mammaire modérée et cicatrices courtes

Photo avant et après une ptose mammaire modérée et cicatrices courtes

Patiente présentant une ptose modérée et souhaitant éviter de longues cicatrices. On opte pour une technique de round block avec des cicatrices purement autour de l’aréole qui permettent une bonne correction de la ptose mammaire avec des cicatrices courtes. Le résultat obtenu est à trois ans de l’intervention.

Photo avant et après d'une ptose mammaire corrigée par une augmentation mammaire de 350cc avec cicatrices tout autour de l'aréole

Ptose mammaire modérée chez une jeune patiente désirant dans le même temps une augmentation mammaire et souhaitant le minimum de cicatrices possible. Une cure de ptose a été réalisée par un technique de round block avec une cicatrice péri-aréolaire totale sans cicatrice verticale. Des implants de 350ml ont été posés en dual plan.

Photo avant et après une ptose mammaire et une augmentation mammaire de 350cc
Photo avant et après une ptose mammaire et une augmentation mammaire de 380cc

Photo avant et après d'une cure de ptose mammaire par cicatrices verticales et augmentation mammaire de 380cc

Patiente africaine présentant une ptose mammaire modérée mais avec des aréoles très basses. Elle était désireuse d’une augmentation mammaire associée. Des cicatrices péri-aréolaires et verticales ont été nécessaires pour replacer les aréoles en bonne position. Des implants mammaires (380CC) ont été mis derrière le muscle pectoral en technique du « Dual Plan ».

Photo avant et après d'une ptose mammaire traitée par cicatrice verticale et prothèses mammaires de 300ml

Jeune patiente métisse présentant une ptose mammaire importante avec un sein vidé par la grossesse et l’allaitement. La mise en place de prothèses mammaires associées à une cure de ptose a été nécessaire. La peau en trop a été retirée et des cicatrices autour de l’aréole et verticale sous le sein ont permis le remodelage de la poitrine.

Photo avant et après une ptose mammaire et prothèses mammaires
Photo avant et après une ptose mammaire (round-block) et augmentation mammaire

Photo avant et après d'une ptose mammaire (round-block) et augmentation mammaire

Patiente présentant une ptose modérée et désireuse de remodeler ses seins tout en augmentant leur volume. Une correction par technique de « round-block » associant des cicatrices tout autour du mamelon et une augmentation mammaire en arrière du muscle pectoral avec des implants de 350ml ont permis d’obtenir un excellent résultat cosmétique.

Photo avant et après une ptose mammaire et une augmentation mammaire de 375cc

Patiente de 42 ans présentant des seins vidés et tombants suite à des grossesses successives. Les aréoles sont très bas placées et regardent vers le sol. Une technique de round-block a permis de replacer les aréoles à un niveau satisfaisant et de redonner volume et fermeté au sein. Les implants mammaires posés font 375cc.

Photo avant et après une ptose mammaire et une augmentation mammaire de 375cc
Photo avant et après une ptose mammaire chez une femme de 52 ans

Photo avant et après d'une ptose mammaire traitée par une cicatrice en T inversé

Il s’agit d’une jeune patiente présentant une ptose mammaire très importante à son âge. Le volume mammaire est suffisant pour éviter des implants qu’elle ne souhaite pas d’ailleurs. L’excès de peau est très important et a nécessité pour une correction adéquate de la ptose mammaire des cicatrices longues , autour de l’aréole , verticales et horizontales au niveau du sillon mammaire. C’est la classique cicatrice en T inversé ou ancre de marine. Mais chez elle , la question des cicatrices ne s’est pas posée compte tenu de l’importance de la ptose mammaire.

Photo avant et après une ptose mammaire importante avec cicatrices en ancre de marine

Patiente de 48 ans , présentant une ptose mammaire classique avec une hypertrophie mammaire modérée. La cure de ptose a nécessité des cicatrices en T inversé (ou en ancre de marine) avec une réduction mammaire inférieure à 300 grammes. Cette notion de réduction mammaire est importante si on souhaite un résultat durable dans le temps.Plus le sein sera léger et moins la ptose sera récidivante dans le temps.

Photo avant et après une ptose mammaire modérée avec cicatrices inférieures
Phot avant et après une ptose mammaire chez une femme de 32 ans

Photo avant et après d'une ptose mammaire sur prothèse traitée par retrait des implants et cure de ptose dans le même temps

Après la mise en place de prothèses mammaires sur des seins légèrement ptosés, cette patiente de 32 ans a souhaité ne plus avoir une poitrine lourde et tombante. Une cure de ptose mammaire a été effectuée dans le même temps opératoire. La peau excédentaire a été retirée avec des cicatrices autour de l’aréole et verticales à l’aplomb du sein.

Photo avant et après d'une ptose mammaire traitée par prothèses mammaires seules

Ici encore , illustration d’une ptose mammaire essentiellement glandulaire.La présence seule de prothèses mammaires posées par voie hémi-aréolaire a permis la réalisation d’un effet lift avec à la clé des cicatrices minimes, la correction de la ptose mammaire et un excellent résultat de chirurgie esthétique.

Photo avant et après une ptose mammaire et prothèses mammaires (voie peri-aréolaire)
Photo avant et après une ptose mammaire et un lifting des seins

Photo avant et après d'une ptose mammaire traitée par de simples implants sans cicatrices

Encore un exemple de lifting des seins sans cicatrices voyantes avec des implants de 350ml posés en Dual Plan , et permettant de corriger une ptose mammaire modérée et essentiellement glandulaire.C'est le classique effet lift des implants mammaires.

Photo avant et après une ptose mammaire et implants mammaires de 450cc

Chez cette jeune patiente, le diagnostic est le même avec la pose d’implants de 450ml posés en dual plan. La voie d’abord est hémiaréolaire inférieure . Cela a permis de corriger par effet lift cette ptose mammaire glandulaire de la femme jeune.

Photo avant et après une ptose mammaire et implants mammaires de 450cc
Photo avant et après une ptose mammaire sans cicactrices voyantes

Photo avant et après une ptose mammaire sans cicactrices voyantes

Toujours le même exemple pour illustrer la cure de ptose mammaire sans cicatrice voyante. On voit donc ainsi que les cicatrices ne sont pas toujours une fatalité lorsque l’on veut remonter la poitrine. L’effet lift permet de projeter le sein en avant et de donner un résultat tout à fait conforme aux souhaits de la patiente.

Photo avant et après une ptose mammaire corrigée par des implants seuls

Ici, ce cas est un peu particulier puisqu’il associe une ptose mammaire avec fonte de la glande mais aussi excès de peau. Une simple augmentation mammaire a permis un effet lift intéressant car l’aréole était située suffisamment haute au niveau du sein. Le sein est bien projeté et le résultat est tout à fait cohérent compte tenu du fait de l’absence de cicatrices importantes associées.

Photo avant et après une ptose mammaire et fonte de la glande
Photo avant et après une ptose mammaire et seins tubéreux

Photo avant et après d'une ptose mammaire traitée par implants seuls

Cette jeune patiente souhaitait simplement remplir sa poitrine qui lui paraissait bien vide mais elle ne souhaitait pas de cicatrices. Il lui a été proposé une augmentation mammaire simple qui a permis de traiter la ptose essentielleent glandulaire. Elle est revenue me voir quelques années plus tard pour un retrait de ses implants associé à une cure de ptose dans le même temps.

Photo avant et après d'une ptose mammaire sur seins tubéreux traitée par lifting des seins et augmentation mammaire

Patiente présentant des seins tubéreux et ptôsés. Une correction de la ptose mammaire a été réalisée par une cicatrice périaréolaire et verticale. La mise en place d’implants mammaires en dual plan a permis de développer la partie basse du sein pour obtenir une forme adéquate et conforme aux aspirations de cette patiente.

Photo avant et après une ptose mammaire sur seins tubéreux et augmentation mammaire
Photo avant et après une ptose mammaire et hypertrophie mammaire modérée

Photo avant et après d'une ptose mammaire sur seins tubéreux

Patiente présentant des seins tubéreux et souhaitant une correction avec augmentation mammaire. Des cicatrices périaréolaires inférieures à droites et circonférentielles à gauche ont permis l’introduction de prothèses de 300ml en arrière du muscle pectoral. Cette seule intervention a permis de développer la partie située en dessous du mamelon et de corriger cet malformation anatomique.

Photo avant et après d'une ptose mammaire traitée par cicatrice en T inversé et réduction mammaire associé

Patiente de 56 ans présentant une ptose importante avec un bonnet E qu’elle souhaitait réduire. Une intervention de correction a été réalisée avec une petite réduction mammaire associée à une cure de ptose avec des cicatrices et T inversé. La peau en excès a été retirée ainsi que 200 grammes de glande mammaire.

Photo avan et après une ptose mammaire et réduction mammaire
Photo avant et après une ptose mammaire et implants mammaires

Photo avant et après d'une ptose mammaire importante traitée par une cicatrice en ancre de marine

Patiente de 56 ans présentant une ptose importante avec un bonnet E qu’elle souhaitait réduire. Une intervention de correction a été réalisée avec une petite réduction mammaire associée à une cure de ptose avec des cicatrices et T inversé. La peau en excès a été retirée ainsi que 200 grammes de glande mammaire.

Photo avant et après d'une ptose mammaire chez une patiente senior

Cette photo est là pour illustrer le fait que de plus en plus de patientes ayant franchement dépassé la cinquantaine souhaitent une chirurgie mammaire. Ici cette patiente de 58 ans souhaitait retrouver du tonus dans sa poitrine sans cicatrices. La simple pose d'implants mammaires lui a permis de retrouver de la fermeté et du volume. Ce surcroit de féminité lui a été très bénéfique par la suite.

Photo avant après d'une cure de ptose mammaire avec implants

Patiente de 20 ans présentant une ptose mammaire asymétrique et désireuse d’un résultat très naturel. Des implants de 275 cc ont été posés en dual plan et la ptose mammaire moyenne a nécessité des cicatrices autour de l’aréole et verticales.

Photo avant et après une ptose mammaire asymétrique sans implants

Jeune patiente de 28 ans présentant une ptose mammaire importante et asymétrique avec un volume glandulaire satisfaisant. La présence de cicatrices autour de l’aréole, verticale et horizontale a permis de remonter la poitrine et de corriger l’asymétrie de façon tout à fait correcte .Les cicatrices sont déjà très discrètes avec un joli résultat à trois mois. A noter que les cicatrices horizontales ne sont pas visibles car dissimulées au niveau du sillon mammaire.

Photo avant et après une ptose mammaire asymétrique et implants mammaires de 275cc

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !