Injection d’acide hyaluronique

Injection d’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique a été découvert au début des années 30 par un biochimiste allemand karl meyer dans l’humeur vitrée de l’œil. Cette molécule synthétisée par la membrane basale des cellules est présente en grande quantité dans les espaces entre les cellules de la peau et contribue ainsi à son hydratation et sa trophicité.

On en retrouve en grande quantité dans le liquide synovial dans lequel baigne les articulations. Il est donc utile pour éviter son usure prématurée et utilisé pour traiter les articulations souffrant d’arthrose. Il est également utilisé pour protéger et hydrater la cornée.

Enfin son champ d’application est immense en médecine et chirurgie esthétique ou il est utilisé pour apporter soutien , volume et hydratation de la peau, que ce soit par des crèmes ou des injections au niveau du derme. Ces injections développées au début des années 2000 ont supplanté le collagène car le risque d’allergie y est exceptionnel.

Sa fabrication industrielle est obtenue par fermentation bactérienne (le streptocoque et plus récemment le bacillus dont le but est d’éviter les endotoxines du streptocoque).

La viscosité du gel d’acide hyauronique dépend de la longueur de ces fibres , ce qui est en corrélation avec la vitesse de dégradation du produit. Plus la viscosité est élevée, et plus le gel subistera dans l’organisme sans dépasser 18 mois toutefois.

Il faut enfin parler du BDDE, qui est un agent réticulant dont le but est d’augmenter la viscosité et l’elasticité de l’acide hyaluronique. Il est donc présent entre les molécules. Si j’en parle c’est que c’est la raison pour laquelle, on emploie plus en France l’acide hyaluronique pour donner du volume dans les seins (le célèbre macrolane) car on pense que cet agent réticulant peut jouer un rôle dans le cancer du sein.

Avant une injection d’acide hyaluronique

Le chirurgien vous accueille dans son cabinet parisien et va analyser vos besoins et vous proposer un plan de traitement selon ce qu’il y a à réaliser pour un résultat optimal. Il va ensuite s’enquérir des contre-indications éventuelles :

  • La prise récente d’aspirine dans les 8 jours précédant les injections
  • La grossesse ou l’allaitement
  • Un herpès labial pour des injections à proximité
  • Et surtout, il est très important de savoir si la patiente a eu des injections au préalable et quel est la nature des produits injectés car certains peuvent inter agir entre eux

Une fois ces précautions prises, le devis est transmis à la patiente (je vous rappelle qu’il reste obligatoire au-dessus de 300 euros et soumis à TVA depuis 2012), vous pourrez décider ou non de vous faire injecter de l’acide hyaluronique. Si c’est le cas au cours de la consultation initiale, vous économiserez le montant de la première consultation et vous pourrez éventuellement mettre de l’anesthésique local sur les zones à injecter.

Pendant les injections d’acide hyaluronique

De très nombreux progrès ont été faits en matière d’injections d’acide hyaluronique sous l’influence des laboratoires tels qu’Allergan, premier producteur mondial. Tout d’abord, la gamme de produits à disposition s’est étoffée avec des viscosités différentes et l’emploi d’anesthésiques dans les préparations, rendant les injections moins douloureuses. Ensuite, grâce à une meilleure connaissance de l’anatomie et des processus du vieillissement, nous sommes à même de fournir un programme adapté pour lutter contre le vieillissement. La séquence une ride , une injection dans cette ride est aujourd’hui complètement obsolète.

Par exemple, pour les sillons nasogéniens (les grosses rides de part et d’autre de la bouche), on redonne le volume perdu au niveau de la pommette, ce qui permet de lifter la joue et de minorer ce sillon nasogénien. Les injections directes du sillon nasogénien nécessitent alors moins de produit et évite cet effet empâté des injections directes .

Ensuite, dernier progrès, on utilise moins les aiguilles pour piquer mais de plus en plus souvent de minuscules canules dont l’extrémité est mousse et bien moins agressives au niveau des tissus. Cela évite très souvent les bleus divers et variés qui peuvent entraver votre vie sociale ou professionnelle. Ensuite, il est possible que le chirurgien masse l’acide hyaluronique injecté pour mieux le répartir dans les tissus.

Après les injections d’acide hyaluronique

Il est conseillé d’éviter l’alcool dans les 6 heures suivant les injections et de se reposer sur cette même période pour que le produit se répartisse au mieux sans irrégularités. De petites oedèmes ou bleus peuvent se manifester qui disparaîtront après quelques jours. Vous pouvez aisément les camoufler avec des crèmes couvrantes.
Il est à signaler que les œdèmes peuvent être parfois importants au niveau des lèvres, mais rassurez-vous car le dégonflement est tout aussi rapide. Il ne faut surtout pas paniquer pour cela.

Une visite de contrôle est toujours prévue à 15 jours pour une éventuelle retouche. Et une nouvelle visite à quatre mois est toujours conseillée pour voir comment les résultats évoluent.

La durée d’efficacité de l’acide hyaluronique est de 12 à 18 mois en moyenne. Rappelez-vous bien que si vous souhaitez être bien suivie et avoir un traitement optimal et efficace en médecine esthétique, il est utile de venir consulter au minimum deux fois par an.

Quel est le prix d’une injection d’acide hyaluronique

Le prix des injections varie en fonction de la quantité des produits injectés et des zones à traiter. Un devis vous sera remis en consultation dont le prix est à partir de 400 euros selon les cas.

Photos avant et après une injection d’acide hyaluronique au niveau des lèvres

Photos avant et après une injection d’acide hyaluronique au niveau des lèvres

Résultat avant et après une injection d’acide hyaluronique au niveau des lèvres. Cette intervention vise à combler les rides (rides du lion, rides situées de part et d’autre de la bouche, rides frontales horizontales et les rides de la patte d’oie)t par l’injection d’un produit de comblement.

Les réponses à vos questions sur les injections d’acide hyaluronique

Comment faire des injections d’acide hyaluronique à Paris ?

Paris est une ville immense ou l’offre de soins est conséquente. Comment se retrouver dans cette offre pléthorique et savoir ou se faire injecter par un professionnel sérieux sans craindre des effets secondaires ? Telle est la tâche du patient souhaitant se faire injecter de l’acide hyaluronique à Paris. Contrairement au botox, ces injections de produit de comblement sont autorisées quelque soit la spécialité du médecin, même les médecins généralistes ou les dentistes y ont accès.
La première des garanties est d’aller consulter un chirurgien ayant la spécialité de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique comme je le suis . Pour cela vous pouvez consulter le site du conseil de l’ordre des médecins.

Les chirurgiens plasticiens ayant une connaissance parfaite de l’anatomie sont plus à même de vous injecter avec des résultats optimaux. Évitez également les centres esthétiques qui foisonnent à Paris ou les médecins qui y sont employés sont souvent de simples prestataires de service.

Demandez toujours un devis dès lors qu’il dépasse 300 euros TTC ainsi que la traçabilité du produit injecté. Ce sera sous forme d’une étiquette mentionnant la marque du produit, son numéro de série et le lot également.
Une seconde visite de contrôle après les injections d’acide hyaluronique à Paris sera nécessaire pour juger de l’efficacité de celles-ci et suivant les cas permettre une retouche si elle est nécessaire.

C’est en respectant ces règles simples et de bon sens que vous aurez toutes les garanties de pouvoir envisager ces injections d’acide hyaluronique à Paris dans les meilleures conditions.

Existe t-il des complications ?

Elles sont rares en matière d’acide hyaluronique. On peut dénombrer :

  • Les ecchymoses ou bleus qui disparaissent au bout de quelques jours.
  • Les irrégularités : qui nécessitent de masser les tissus concernés
  • Une irrégularité : qui peut nécessiter une retouche
  • Le risque d’allergie est très exceptionnel et ne nécessite aucun test préalable.

Ce sont les seules complications possibles. Et rappelez-vous bien que ce produit est totalement réversible, ce qui est très rassurant en cas de non satisfaction du traitement.

Quels sont les résultats ?

Le résultat est optimal après deux à trois semaines, temps nécessaire à l’acide hyaluronique de se répartir dans la matrice extracellulaire de la peau. Mais il est visible dès la fin des injections d’acide hyaluronique avec un très haut indice de satisfaction.

A quoi sert l’acide hyaluronique en médecine et chirurgie esthétique ?

Son champ d’action est triple en médecine et chirurgie esthétique.

  1. Combler les rides du visage
  2. Redonner du volume au visage dont on sait aujourd’hui que c’est la perte des volumes qui est responsable du vieillissement.
  3. Redonner du volume sur la silhouette : fesses, mollets, voire même les coussinets plantaires.

Pour les rides du visage, il peut combler

  • rides du lion , voire certaines rides horizontales de la face
  • les sillons nasogéniens
  • les commissures buccales ou plis d’amertume
  • Toutes les autres rides verticales de la face comme les rides du tour des lèvres chez la fumeuse par exemple

Pour la restauration des volumes de la face , il peut agir sur :

  • L’atrophie de la zone des tempes
  • Les cernes creux
  • La vallée des larmes
  • Les pommettes
  • Repulper les lèvres
  • Recréer un effet liftant sur la bajoue
  • Et combler toutes les autres zones atrophiées de la face

Il est également utiliser au niveau du nez pour gommer de simples imperfections, ou pour réaliser certaines véritables rhinoplasties médicales.

Au niveau de la silhouette, son usage est limité aujourd’hui puisqu’il est interdit de l’utiliser dans les seins et qu’au niveau des fesses ou des mollets, le lipofilling avec de la graisse propre ou les implants l’ont supplanté car ce sont des techniques aux résultats définitifs et moins onéreux.

Dernières actualités sur l'acide hyaluronique

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !