Quels sont les risques d’une abdominoplastie ?

Quels sont les risques d’une abdominoplastie ?

Avec 7% des interventions de chirurgie esthétique, l’abdominoplastie est une pratique relativement courante qui permet aux femmes de retrouver une ligne plus fine. Il faut savoir qu’il existe des risques en abdominoplastie, qu’il faudra prendre en compte pour mieux aborder l’opération.

L’abdominoplastie : quel intérêt ?

Avec l’âge ou une perte de poids considérable, la peau et les muscles au niveau du ventre tendent à se relâcher et montrer une allure disgracieuse. L’abdominoplastie a pour objectif de retirer l’excédent de graisse qui s’est accumulé au fil des années est qui s’est installé durablement malgré les exercices. L’objectif est également de redraper les muscles abdominaux pour aider le corps à retrouver son tonus d’antan. Pour l’élimination de la graisse, on recourt à la liposuccion qui consiste à introduire une canule sous la peau. Le remodelage des muscles est appelé diastasis des grands droits. L’abdominoplastie peut se dérouler sous anesthésie générale ou sous rachianesthésie qui endort seulement le bas du corps et vous permet d’éviter une anesthésie générale.

Les types de complications liés à une abdominoplastie

Les risques pendant l’opération

Les plus grands risques liés à l’opération esthétique du ventre sont la phlébite et l’embolie pulmonaire. Les deux sont occasionnés par le passage d’un ou plusieurs caillots qui obstruent le passage normal du sang. La phlébite est ainsi provoquée par une veine bouchée au niveau de la jambe, tandis que l’embolie pulmonaire résulte de l’obstruction des artères du poumon. Ces deux complications sont généralement prévenues par l’injection d’anticoagulants juste après l’opération. Il faut par ailleurs se lever le plus tôt possible après l’intervention. De plus, on conseille vivement d’arrêter tout traitement hormonal 15 à 20 jours avant l’opération. De plus, il faudra éviter l’avion et les longs voyages en voiture durant la période de convalescence.

Les risques habituels liés à l’anesthésie sont également présents. Un entretien préalable avec l’anesthésiste est nécessaire.

Les risques après une plastie abdominale

Après une opération d’abdominoplastie, il arrive souvent qu’il y ait des hématomes. Ces bleus qui s’installent sous la peau sont occasionnés par l’accumulation du sang. Lorsque l’ecchymose est trop importante, il est nécessaire de réopérer le patient pour évacuer le sang.

Bien plus rare et surtout favorisée par le tabagisme et l’alcoolisme, la nécrose postopératoire est la dégradation d’une partie de la peau sur la zone opérée. Il est alors primordial de revenir sur la table d’opération pour éliminer la zone concernée. Pour minimiser les risques de nécrose, il faut arrêter la consommation de cigarettes et d’alcool plusieurs semaines avant l’opération.

L’épanchement lymphatique peut se manifester plusieurs semaines après l’abdominoplastie. Il faudra alors ponctionner et drainer le liquide accumulé.

Enfin, une cicatrice très apparente peut se manifester et gâcher le résultat définitif, quand bien même le chirurgien procède au camouflage des incisions juste au-dessus du pubis et autour du nombril.

Les douleurs après l’opération

L’intensité des douleurs après une opération d’abdominoplastie dépend de l’étendue de la zone opérée. Une prescription d’antalgiques, associée à un port de gaine qui facilite le maintien des décollements occasionnés, diminue considérablement les douleurs ressenties.

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris.

Articles associés

Comment réduire sa poitrine ?
29 juillet 2019 • Aucun commentaire
Comment réduire sa poitrine ?

Une poitrine trop volumineuse peut vite être handicapante au quotidien. On cherche alors à perdre en tour de poitrine, de…

Cloison nasale déviée : les solutions
22 juillet 2019 • Aucun commentaire
Cloison nasale déviée : les solutions

Une légère déviation de la cloison nasale peut être sans conséquence. Néanmoins, si le septum nasal est fortement dévié, un…

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !