La rhinoplastie

La rhinoplastie

La rhinoplastie est une intervention visant à modifier la taille et la forme du nez. Cette intervention permet de rétablir un équilibre harmonieux du visage. La chirurgie du nez représente 10% des interventions de chirurgie esthétique dans le monde.

Le nez est représenté par une base faite de cartilages et d’os, et recouvert d’une peau qui se moule sur cette base. C’est ce qui donne la forme du nez. Il faut savoir qu’une rhinoplastie ne joue que sur la base (faite d’os et de cartilages) et que la peau n’est pas concernée par l’intervention.

Le chirurgien, tout en tenant compte des spécificités masculines ou féminines, remodèle alors les os et les cartilages de façon à donner la forme souhaitée au nez et c’est la peau qui va se mouler dessus et donner la forme définitive. Cette rétraction de la peau du nez est longue, ce qui explique que le résultat final n’est obtenu qu’après 6 mois à un an.

La rhinoplastie esthétique a fait d’immenses progrès ces dix dernières années et les résultats sont beaucoup plus prédictifs et fidèles aux morphings réalisés en consultation. La voie d’abord ouverte, qui permet une chirurgie sous contrôle de la vue a permis des progrès notoires d’un point de vue cosmétique mais également fonctionnel. Le nez opéré est de nos jours plus naturel esthétiquement mais il respire mieux également. La rhinoplastie qui était avant une chirurgie dont le but était simplement de réduire le nez au maximum , s’est muée en une chirurgie bien plus intelligente, consistant à corriger les défauts du nez et à restaurer les anomalies permettant au nez de respirer dans des conditions optimales.
Fini les petits nez à la retroussette , et place à un nez adapté aux souhaits des patientes et patients. La chirurgie stéréotypée d’antan a laissé place à une rhinoplastie sur mesure.

Avant une rhinoplastie

La première consultation en vue d’une rhinoplastie est primordiale. Elle permet de colliger vos attentes, de réaliser un morphing en consultation pour vous montrer le projet opératoire. Ce morphing est essentiel car il vous permettra de voir si le résultat peut être conforme à vos attentes. Dans le cas contraire, il est préférable de renoncer à votre projet. Mais si le projet vous plaît, vous pouvez aller plus loin dans la réflexion. Le morphing sera réalisé sur des vues de face et de de profil, auquel on associe également une vue de trois quart depuis peu. Le trois quart est très important car c’est une vue associant la vue de face et de profil et qui permet de se faire une idée très précise du résultat final.

Le chirurgien va examiner votre nez, évaluer le travail à réaliser et voir si une gêne à la respiration existe. Dans ce cas , une demande de scanner de la cloison nasal sera prescrit , voire une consultation de complément avec un ORL. Il est primordial de faire le point avant la rhinoplastie sur la fonction respiratoire de votre nez, car avoir un beau nez qui ne respire pas bien serait un échec de l’intervention. La rhinoplastie esthétique se doit d’être également fonctionnelle, à savoir vous permettre de bien respirer par le nez.

Une fois tous ces éléments évalués, le morphing vous sera remis, un devis également ainsi qu’une fiche d’information expliquant les enjeux de la rhinoplastie ainsi que les complications possibles. Je demande toujours aux patients de bien réfléchir avant de prendre leur décision en vue de l’intervention.

Une deuxième consultation est impérative avant de prendre une décision finale. Cette consultation permet de prendre connaissance du scanner de la cloison nasale, et permet également au patient de poser toutes les questions qu’il n’a pas pu poser lors de la première consultation. Une prise en charge par la sécurité sociale est possible en cas de déviation de la cloison nasale pour la partie fonctionnelle. Dès lors et si la décision est prise, une date opératoire sera fixée en vue de l’intervention.

Pendant une rhinoplastie

La durée d’hospitalisation est de 24 heures. Vous passerez une nuit en clinique après l’intervention qui se déroule dans l’immense majorité des cas sous anesthésie générale (dans de très rares cas, une anesthésie locale peut être utilisée pour de mini rhinoplastie concernant la pointe du nez). La durée de cette intervention est en moyenne de deux heures.

La première nuit est très inconfortable car vous aurez des mèches dans le nez et la respiration se fait alors par la bouche. Comme après une grosse rhinopharyngite quand on a les deux narines bouchées.

Mais cette intervention n’est pas douloureuse. Vous pouvez également avoir des bleus autour des yeux comme des « cocards ». Cela n’a aucune incidence et le gonflement disparaît en moins de 8 jours. Les mèches sont retirées en général le lendemain deux heures avant votre sortie. Le plâtre est, de nos jours constituée par une petite attelle en résine thermoformée très discrète et vous n’effrayerez personne à votre sortie.

Après une rhinoplastie

Les suites de cette intervention sont très simples et très peu douloureuses. Vous aurez juste des gouttes d’eau et d’huile à instiller dans chacune de vos narines de façon alternative. Ce sont les seuls soins nécessaires. La respiration par le nez est souvent difficile les premières semaines, dû à l’œdème de la muqueuse nasale.

Il est primordial également de protéger la peau avec de l’écran total pendant un an autour des yeux pour éviter l’apparition de cernes dus aux produits de dégradation du sang qui s’accumule dans les gouttières orbitaires.

Au 8ème jour de la rhinoplastie, le plâtre sera retiré et vous aurez alors déjà un aperçu du résultat final. La bosse éventuelle aura disparue. Le nez va regonfler les jours suivant en particulier au niveau de la pointe et le résultat final est obtenu après un an. Une visite s’impose à 2 mois, 6 mois puis un an. C’est le temps nécessaire au résultat pour être jugé définitif.

Quel est le prix d’une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie complète coûte 5000 euros TTC. Ce devis peut parfois est minoré en cas de rhinoplastie de pointe ou concernant une petite partie du nez comme les narines simplement.
Ce tarif inclut les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, les frais de bloc opératoire et d’hospitalisation, et le suivi pendant un an. Cette intervention peut être prise en charge sous certaines conditions précises par la sécurité sociale.

Photo d'une rhinoplastie avant et après

Photo avant et après une rhinoplastie

Photo prise avant et après une intervention pour une rhinoplastie. Cette intervention, réalisée sous anesthésie générale, dure en moyenne entre une heure trente et deux heures, et permet de donner au nez la forme souhaitée.

Consultez d'autres photos avant et après une rhinoplastie.

Les réponses à vos questions sur la rhinoplastie

Quelle est la durée de l’hospitalisation pour une rhinoplastie ?

Elle est de 24 heures en moyenne. Le ou la patiente est hospitalisé à jeun le jour de l’intervention et sort le lendemain avec un plâtre.

Quand le résultat d’une rhinoplastie est-il définitif ?

Après une rhinoplastie, on a une petite attelle plâtrée en résine assez discrète. On peut avoir également des ecchymoses autour des yeux qui vont diminuer de façon considérable après huit jours. A huit jours, on retire le plâtre et on peut reprendre une activité sociale tout à fait normale, c’est-à-dire faire ces courses ou aller travailler. Il peut persister quelques minimes ecchymoses mais qui seront facilement camoufler par un maquillage courant

Le résultat d’une rhinoplastie se juge à un an. Il va y avoir beaucoup de changement entre le jour de l’intervention et la fin de la première année. Le nez est encore très gonflé au retrait du plâtre à une semaine de l’intervention. A deux mois, le nez n’a pas encore atteint sa finesse définitive. Ce n’est véritablement qu‘un an après l’intervention que le résultat peut être apprécié et analysé définitivement. Après cette première année, même si le résultat peut encore évoluer on considère qu’il est acquis.

Photo d'une rhinoplastie avant et après chez une patiente de 23 ans par voie internePhoto avant après d’une chirurgie du nez par voie interne chez une patiente de 23 ans

Comment corriger une pointe de nez trop longue (hyperprojetée) ?

La chirurgie du nez nécessite souvent un fort recul de la pointe du nez. C’est le cas des nez avec une pointe longue ou hyperprojetée. Ces rhinoplasties sont difficiles et nécessitent en chirurgie esthétique une bonne expérience du chirurgien esthétique pour obtenir un bon résultat. La suppression d’une bosse sans recul de la pointe du nez ne fait qu’accentuer ce défaut.

On a ici un exemple concret chez cette patiente qui présentait une pointe du nez hyperprojetée, une bosse sur le nez, une pointe également globuleuse et enfin une déviation du nez sur la vue de face. La Rhinoplastie a eu pour effet de corriger la déviation du nez, supprimer la bosse, affiner la pointe et surtout réduire la projection de la pointe du nez.

Photo avant après rhinoplastie correction pointe de nez projetée

Peut-on prévoir le résultat d’une rhinoplastie ?

Il n’y a pas de « ratés » dans cette intervention mais des patients qui peuvent être déçus par le résultat obtenu par leur chirurgien esthétique. Le résultat d’une rhinoplastie doit être prédictif. Au cours de la première consultation, grâce à un logiciel spécialisé, une simulation par information est réalisée, c’est-à-dire que l’on réalise une photo de la patiente de face et de profil afin que le ou la patiente puissent savoir exactement ce que sera le résultat de leur intervention.

Il est essentiel que la patiente soit séduite par le résultat du morphing avant de s’engager dans cette intervention. Si le résultat du morphing, qui est une aide à la prise de décision de cette intervention, ne séduit pas il est inutile d’aller plus loin dans le projet de rhinoplastie. En effet, dans le cas contraire la déception et la frustration peuvent être importante. Si le patient est prévenu de ce que sera son résultat et s’il a accepté de se faire opérer, il n’y a alors aucune raison qu’il soit déçu.

La rhinoplastie est-elle une opération douloureuse ?

Cette intervention est la plus indolore des opérations de chirurgie esthétique. Classiquement la rhinoplastie n’est pas douloureuse. Elle est gênante la première nuit à cause des mèches qui sont installées dans le nez (les mèches sont retirées le lendemain de l’intervention) et inconfortable en raison du port du plâtre et de la gêne respiratoire momentanée.

Est-ce que les cicatrices sont visibles ?

La rhinoplastie par voie externe permet par une toute petite cicatrice située sur la partie de peau entre les narines un abord chirurgical direct du nez avec comme bénéfice, une chirurgie beaucoup plus sûre et plus efficace. On peut dire que la voie externe lors d’une rhinoplastie permet l’obtention d’un excellent résultat, très naturel avec un taux de retouche chirurgicale quasiment nul.

cicatrice d'une voie externe sur une rhinoplastie

Rhinoplastie par voie externe et cicatrices presque invisibles

Le nez reste –t-il gonflé longtemps après l’intervention ?

L’œdème post opératoire d’une rhinoplastie est présent surtout les premiers jours autour du nez, c’est-à- dire au niveau de la zone orbitaire et de la racine du nez. La présence du plâtre prévient à ce moment le gonflement du nez. Au huitième jour, ces gonflements auront quasiment disparu et vous pourrez retrouver une vie sociale normale.

Après le retrait du plâtre, le nez va gonfler légèrement en particulier au niveau de la pointe. Le
résultat final ne sera obtenu qu’après 6 mois à un an, temps nécessaire à l’œdème pour disparaître
complètement.

Dernières actualités sur la rhinoplastie

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




Vos derniers commentaires

  • Mélanie

    7 avril 2018

    Bonjour
    J’aimerais savoir si sa serait possible d’enlever une bosse que j’ai au bout du nez
    Sa ressemble un peu à un nez de rat on appelle sa un nez en trompette
    Sa me complexe énormément j’aimerais du coup l’arrondir est ce possible ?

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      14 avril 2018

      Bonjour
      Oui, je pense qu’il est possible d’accéder à votre demande. Pour ma part, en matière de rhinoplastie, je fais une simulation du résultat final sur photo numérique au cours de la consultation. Vous aurez ainsi une idée précise du résultat final. Cela vous aidera dans votre réflexion sur cette intervention.

  • Eric

    25 janvier 2018

    Bonjour,

    Ayant le nez cassé et dévié avec une bosse sur la partie gauche de la cloison nasale et respirant alternativement par une seule narine j’aimerais savoir quelle type d’opération est possible et si c’est réalisable en anesthésie locale ?

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      1 février 2018

      Il est possible de réaliser une rhinoplastie esthétique avec la déviation de la cloison nasale. Ce n’est pas réalisable sous anesthésie locale malheureusement car trop douloureux.
      Le mieux est de venir consulter pour avoir un morphing vous montrant quel résultat il est possible d’avoir.

  • Afia

    24 janvier 2018

    Bonsoir, j ai la pointe de mon nez un peux tombante j aimerais juste la soulevait, c est possible…? Merci

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      1 février 2018

      Bonjour
      Le fait de soulever la pointe est une véritable rhinoplastie esthétique. Une simulation sur ordinateur vous permettra de réaliser quel résultat vous pourriez avoir. C’est un excellent moyen d’avancer dans votre projet et une véritable aide à la prise de décision.

  • Hatou80

    4 janvier 2018

    Bonsoir

    J’envisage de refaire mon nez en même temps que le remplacement de mes prothèses mammaires.
    Le chirurgien me dit que c’est possible et que l’opération durera minimum 6h, je trouve ce délais long surtout sous anesthésie générale j’ai peur de ne pas me réveiller.
    Pensez vous que cela soit envisageable et quel risque y a t-il pour ces 2 opérations combinées ?

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      8 janvier 2018

      Pour ma part, je ne dépasse jamais 5 heures de chirurgie car au- delà, le risque est l’hypothermie et les troubles du rythme cardiaque. Donc dans votre cas et si 65 heures sont requises, je préfère procéder en deux temps opératoires pour des raisons de sécurité.

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      8 janvier 2018

      Bonjour,
      La faisabilité des deux interventions en un seul temps opératoire dépend de l’importance de chacune de ces interventions. Sur le principe, c’est envisageable mais j’aurais besoin de le valider après vous avoir examinée.

  • Amelle

    13 décembre 2017

    Bonjour, a partir de quel age peux-t-on faire une rhinoplastie ?

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      1 février 2018

      Bonjour Armelle
      Une rhinoplastie est envisageable dès la fin de la croissance , c’est à dire au minimum 16 à 17 ans en principe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *