Augmentation mammaire

Augmentation mammaire

A propos

  • Anesthésie : générale
  • Durée intervention : une heures
  • Convalescence : une semaine
  • Reprise du sport : un mois
  • Prix : 4500 à 5500 euros
  • Possibilité de prise en charge : oui

L’augmentation mammaire est l’intervention chirurgicale la plus pratiquée dans le monde. Il s’agit d’une opération esthétique qui consiste principalement à augmenter le volume des seins.

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire ?

Pratiquée depuis une soixantaine d’années, la plastie mammaire d’augmentation permet aux femmes de renouer avec leur corps et de retrouver confiance en elles. Il s’agit d’une intervention esthétique qui a pour objectif d’apporter du volume et de la forme aux seins.

Généralement, elle est effectuée pour corriger des seins hypotrophes ou pour remodeler la poitrine. Dans ces cas-là, on procède à la pose de prothèses mammaires ou à l’injection de graisses obtenues à partir de la liposuccion de la patiente.

Avant de décider de refaire ses seins, la patiente doit être bien sûre de la taille de poitrine souhaitée. Aussi, il faut accepter l’idée de devoir subir une autre opération à l’avenir pour changer les anciennes prothèses (2 à 3 fois si vous choisissez de vous faire opérer à 25 ans).

Indications : pourquoi et quand faire une augmentation mammaire ?

Selon les cas, l’opération sert à corriger une asymétrie de la poitrine ou à faire correspondre le volume des seins à la morphologie de la patiente. Elle est aussi indiquée pour agrandir la taille d’une poitrine jugée trop petite par rapport à la silhouette.

On a également recours à une augmentation mammaire pour rectifier le volume des seins après un amaigrissement important, une grossesse ou l’allaitement. Habituellement, ces situations provoquent la modification, voire l’affaissement de la poitrine. La chirurgie est alors une excellente alternative pour raffermir les seins et obtenir un buste plus galbé.

Ce type d’intervention est aussi suggéré aux femmes ayant subi une ablation mammaire. En fonction des désirs de la patiente, la pose de prothèses ou d’implants se rapprochant de la taille initiale de sa poitrine est possible. Ou elle peut demander une pose d’implants plus importante pour lui faire gagner un ou deux bonnets.

L'augmentation mammaire par prothèses reste actuellement la technique de référence pour l'obtention d'un résultat naturel, stable et constant dans le temps.

Docteur Thierry Ktorza
Chirurgien Esthétique , Paris
Docteur Thierry Ktorza

Comment se déroule une augmentation mammaire ?

Avant l’opération d’augmentation mammaire

Une consultation avec le chirurgien est indispensable avant toute opération de chirurgie mammaire. Le praticien vous questionnera sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux. Ceci dans le but d’éloigner toute contre-indication telle que des troubles de la coagulation ou une anomalie cardiaque.

Le chirurgien procède ensuite à un examen de votre morphologie, de la forme et du positionnement de vos seins. En fonction des résultats, il vous suggérera la taille de bonnet susceptible de convenir à votre corps tout en tenant compte de vos attentes.

Après cette étape, le chirurgien vous explique les différentes sortes de prothèses mammaires, le déroulement de l’opération et les risques possibles des plus légers aux plus importants. Deux mois avant l’intervention, il est aussi conseillé d’arrêter le tabac et d’éviter l’aspirine dans les 10 jours précédant l’intervention.

Pendant l’opération d’augmentation mammaire

Plusieurs techniques sont envisageables :

  • la pose d’implants mammaires en silicone,
  • la pose de prothèses en sérum physiologique,
  • le lipofilling mammaire (injection de graisses),
  • l’augmentation mammaire composite (pose des prothèses mammaires et injection de graisses autour des implants).

Peu importe la procédure choisie, les prothèses mammaires seront insérées sous le muscle de la poitrine ou sous la glande mammaire. La première option se destine particulièrement aux femmes très minces puisqu’elle limite la palpabilité de l’implant. La seconde est pratiquée pour obtenir une poitrine beaucoup plus naturelle.

Après l’opération d’augmentation mammaire

Il faudra compter 1 jour d’hospitalisation au maximum et souvent, aujourd’hui, une simple hospitalisation ambulatoire avec une sortie le soir même de l’intervention. Il est normal d’avoir mal, particulièrement lorsque l’implant a été posé derrière le muscle pectoral. Le chirurgien vous prescrira des antalgiques pour calmer les douleurs. Cette douleur est surtout présente les trois jours qui suivent l’intervention. Tout va beaucoup mieux à partir du 4eme jour post opératoire.

Les résultats sont visibles dès la sortie du bloc et la poitrine restera gonflée pendant 8 à 20 jours. Les seins resteront également sensibles durant plusieurs semaines. Les parties cicatrisées peuvent présenter des ecchymoses qui vont s’estomper dans le mois qui suit.

Il est conseillé de porter un soutien-gorge de contention pendant un mois après l’intervention. On ne retire pas les fils de sutures après l’opération car ils sont parfaitement résorbables. Une convalescence d’une semaine est également recommandée, parfois deux en cas de métier physique. Des contrôles post-opératoires sont aussi prévus.

Les résultats d’une augmentation mammaire

Après une augmentation mammaire, la pratique du sport est déconseillée pendant 1 ou 2 mois selon l’ampleur de l’intervention. Il faudra attendre 3 à 6 mois pour constater un résultat beaucoup plus défini. Par contre, la cicatrisation définitive en terme d’aspect peut prendre plus de temps (12 mois).

La durée d’une augmentation mammaire

Selon la procédure choisie par le chirurgien, une plastie mammaire d’augmentation peut durer entre 1 h et 1 h 30.

Le prix d’une augmentation mammaire

Les coûts d’une augmentation mammaire varient entre 5000 et 5500 euros. Il n’existe pas de prise en charge pour ce genre d’intervention, sauf en cas d’agénésie ou absence de glandes mammaires.

  • Photos avant et après une augmentation mammaire
  • Photos avant et après une augmentation mammaire
  • Photos avant et après une augmentation mammaire

Photo avant et après une augmentation mammaire

Exemples de résultats obtenus par le Docteur Thierry Ktorza suite à cette intervention. Vous pouvez également consulter d'autres photos avant et après une augmentation mammaire.

Cabinet du Docteur Ktorza à Paris, 75016

Vous avez une question ?

Le Docteur Thierry Ktorza vous accueille dans son cabinet 25, rue Raynouard 75016 Paris

Les réponses à vos questions sur l’augmentation mammaire

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris (dans le 16ème arrondissement près de la rue de Passy).

Contenu rédigé par le Dr Thierry Ktorza - Dernière mise à jour le 03 juin 2021

Dernières actualités sur l'augmentation mammaire

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




    Vos derniers commentaires

    • Batantou Mailys

      3 janvier 2021

      Bonsoir, excusez-moi de vous déranger mais j’aimerais savoir comment se passe une consultation post-opératoire ? Car j’ai 18 ans et j’aimerais beaucoup me faire opérer pour une augmentation mammaire. Cordialement.

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        3 janvier 2021

        Bonjour
        Je ne comprends pas votre question? Voulez vous parler d’une première consultation préopératoire?

    • Celine

      3 juin 2020

      Bonjour Dr,
      Quels sont les marques de prothèses que vous posez ? Merci

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        4 juin 2020

        Bonjour
        Je pose actuellement la marque Motiva. L’un de ses grands avantages est la possibilité de souscrire chez eux une assurance contre l’apparition des coques ou capsulite rétractile.

    • Delaunay

      19 février 2019

      Bonjour docteur ,
      Posez vous des prothèses en sérum physiologique ? Ou seulement du silicone ?
      Merci pour votre réponse .
      Mme delaunay

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        20 février 2019

        Bonjour
        Il est possible d’utiliser les deux mais il faut savoir que le grand risque des implants en sérum physiologique est la rupture dont le taux est estimée à 30% à 3 ans. Les laboratoires continuent de fournir les deux types d’implants.

    • Lola

      11 novembre 2018

      Bonjour, je suis une jeune adolescente de 16 ans et je suis très complexée par ma poitrine car j’en ai pas, je n’ai même presque pas assez de matière pour rentrer dans la plus petite taille de soutien gorge. Pourtant je n’ai aucun problème de croissance, le reste de mon corps est bien développé. Ça me pourri la vie, je me camoufle et je n’ose même pas aller à la piscine avec mes amis. Je crois sincèrement que mes seins ne pousseront plus, sur quelques années ils n’ont presque pas poussés. C’est un véritable complexe, je n’ose rien faire à cause de ça. Est-il possible de me faire de la chirurgie esthétique à mon âge? Y a t’il des conditions? Comment savoir si ma croissance mamaire est elle fini?

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        15 novembre 2018

        Bonjour
        En théorie , une augmentation mammaire est possible dès la fin de la croissance. Cela permet d’être certain que la poitrine ne changera plus avant la mise en place des implants. En pratique, cela nécessite plusieurs conditions. Avoir l’accord des deux parents puisque la patiente est mineure. Ensuite être certain de la faculté psychologique pour la jeune patiente d’assumer les conséquences et les enjeux d’une intervention comme celle ci. Pour cela, un avis d’un ou d’une psychologue est nécessaire pour valider cela.
        Pour la croissance terminée , il est possible de faire une radio du poignet qui attestera de la fin de la croissance.

    • Léa

      15 janvier 2018

      Bonjour,

      Est-il obligatoire de patienter 2 semaines entre la consultation et l’opération d’augmentation mammaire, même si je suis sur de mon choix?

      Est-il obligatoire également de dormir à la clinique après l’opération?

      Merci.

      • Docteur Thierry Ktorza

        Docteur Thierry Ktorza

        1 février 2018

        Bonjour,
        Le délai légal de réflexion est en effet de 15 jours et il reste obligatoire. Il est fait pour protéger les patientes et on ne peut y surseoir malheureusement.
        Après le fait de dormir la nuit vous donne de la sécurité et du confort , même si tout reste envisageable, y compris de sortir le soir même si tout se passe au mieux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *