Le lifting du visage

Le lifting du visage

Le lifting du visage (aussi appelé lifting cervicofacial ou encore soft lifting ou encore minilifting) est destiné à corriger l’ovale du visage et le cou. Cette intervention permet de retendre la peau du visage et du cou ainsi que les muscles profonds. C’est l’intervention reine la chirurgie esthétique. La plus décriée, la plus médiatisée, et celle qui a fait le plus parler d’elle que ce soit en bien ou en mal.

Le rajeunissement a de tout temps alimenté les fantasmes des patientes . D’où ce succès indéniable du lifting du visage.L’intervention consiste a retendre la peau du visage au niveau des joues et des bajoues mais aussi à retendre le cou. Une incision part de la tempe, suit l’oreille au niveau interne, fait le tour du lobe de l’oreille , part en arrière dans le pli de l’oreille et disparaît pour mourir dans les cheveux.

Lorsqu’il est bien réalisée , le lifting du visage ne se contente pas de retendre la peau mais également les muscles du visage appelés SMAS sur la joue et au niveau du cou. Les résultats obtenus sont alors bien plus naturels et durables dans le temps.
Le lifting du visage requiert expérience et minutie pour être réalisée dans les règles de l’art. Il doit à mon avis être réalisé ni trop tôt dans la vie , car la peau doit être en excès pour que l’intervention ait un résultat visible. Ni trop tard pour que le résultat ne soit pas trop visible entre avant et après et que vous puissiez en profiter le plus longtemps possible.
Cela situe l’âge d’un premier lifting du visage entre 52 et 60 ans. Un second peut être réalisé éventuellement 10 ans plus tard. Et en principe, il ne devrait y avoir de troisième lifting dans une vie. C’est la répétition des liftings du visage qui donne cet aspect figé et peu naturel, car à force de retirer de la peau, celle ci perd son élasticité.
S’il est réalisé trop tôt, sur un visage sans relâchement de l’ovale, le lifting du visage donne également un résultat figé. Car on retire alors trop de peau puisqu’elle n’est pas en excès, et les cicatrices ont de plus tendance à s’élargir.
Cette intervention est aujourd’hui un grand classique et vous pouvez l’envisager en toute sérénité car elle est parfaitement codifiée et maîtrisée.

Avant un lifting du visage

La consultation initiale est essentielle. Le chirurgien se doit de vous écouter. De comprendre vos attentes en matière de rajeunissement et surtout de vous proposer le geste qui vous apportera satisfaction. Le lifting du visage corrige l’ovale du visage, remet en tension vos bajoues , les commissures au coin des lèvres,et il retend également la peau des joues. Il corrige aussi la peau du cou en supprimant les grandes cordes qui se tendent verticalement que l’on appelle les « fanons » ou les « cordes platysmales ».
Il ne corrige pas par contre les sillons nasogéniens au dessus de la bouche, ni la patte d’oie. Il est essentiel de comprendre cela pour ne pas être déçu du résultat.
Je montre très précisément devant un miroir aux patientes le résultat que j’obtiendrais après un lifting du visage. Il n’y a donc dans ces conditions aucun risque d’être déçu de l’intervention.
L’état de santé global est ensuite évalué et s’il est bon , l’intervention peut être envisagée. De nombreuses questions des internautes portent sur l’âge maximal pour le lifting du visage. Il n’y en a pas , seul compte votre état de santé.
Une fiche d’information vous est remise , avec un devis détaillé de l’intervention. Dès lors , Vous avez tous les éléments pour prendre votre décision en toute sérénité.
Il est conseillé de faire une teinture juste avant le lifting du visage car après vous ne pourrez plus pendant un mois.

Pendant le lifting du visage

L’hospitalisation dure en principe 24 heures. Vous entrez à jeun le matin de l’intervention. Le lifting du visage dure deux à trois heures selon son importance. Il est pratiqué le plus souvent sous anesthésie générale. Une anesthésie locale ou une neuroleptanalgésie peut parfois être envisagé chez les plus motivées.
Une fois l’intervention terminée , vous aurez un bandage serré autour du visage qui ne masquera pas vos yeux. Vous passerez une heure ou deux en salle de réveil par sécurité et vous pourrez après regagner votre chambre. Le lendemain matin, le chirurgien passera retirer votre bandage et vous pourrez après rentrer chez vous . Vous serez gonflée mais en aucun cas votre visage sera déformé. Cette notion est importante car d’un point de vue psychologique , ce lifting est assez « facile » à vivre. Vous n’aurez aucune angoisse par rapport à un changement de votre visage. Le lifting du visage se contente de remettre en tension à l’endroit adéquat vos tissus affaissés mais en aucun cas , vous ne vous reconnaîtrerez pas. Et c’est également plus facile pour les proches qui vous entoureront.

Après un lifting du visage

Après 8 jours, vous pourrez faire vos courses. C’est à dire que vous pourrez vous montrer en public sans que cela ne se remarque. Vous pouvez ainsi reprendre vos activités professionnelles à ce moment là. A un mois du lifting du visage , vous serez parfaite et on peut dire qu’à trois mois , le résultat sera définitif. Le sport pourra être repris à un mois. Tous les fils posés sont résorbables donc il n’y en aura aucun à retirer.
Un shampoing quotidien est conseillé après l’intervention. Personnellement , je donne un petite cagoule de contention à porter à domicile pour éviter de trop gonfler dans les jours qui suivent. Les bleus disparaissent totalement après trois semaines mais sont facilement camouflables avec un maquillage adapté après une semaine.
L’intervention est peu douloureuse. Elle est surtout gênante avec une sensation de forte tension du visage et du cou pendant quelques jours.

Quel est le prix d’un lifting du visage

Le prix d’un lifting du visage varie de 6500 euros à 7500 euros TTC selon l’importance de l’intervention. Ce prix inclut les honoraires du chirurgien, de l’anesthésiste, les frais de clinique , ainsi que tout le suivi en consultation pendant un an.

Photo avant et après un lifting du visage

Photo avant et après un lifting cervicofacial

Photo d'une patiente avant et après un lifting cervicofacial et médiofacial. Le lifting du visage (ou lifting cervicofacial) est une intervention, d'une durée de 2h00 environ, visant à corriger l’ovale du visage et ainsi rajeunir l’aspect global de la face.

Consultez d'autres photos avant et après un lifting facial.

Les réponses à vos questions sur le lifting cervicofacial

Quel est l’âge idéal pour un lifting cervicofacial ?

Il n’existe pas d’âge idéal. J’ai déjà en partie répondu à cette question essentielle plus haut dans le texte. En gros , à partir de la cinquantaine et plus , le lifting du visage est envisageable. En 20 ans d’expérience , je n’ai jamais vu un cas ou avant 50 ans , l’indication est bien posée. Il n’y a pas non plus d’âge maximal car seul compte votre état de santé.

Que peut on attendre en terme de rajeunissement ?

Il existe un rajeunissement réel avec la sensation d’avoir une très bonne mine, d’être en pleine santé. La correction de l’ovale donne un visage dynamique et tonique . L’âge sera beaucoup mieux porté.

Peut-on associer d’autres interventions sur le visage ?

Oui. Les plus fréquemment associées sont les paupières ou le lifting du front qui s’intègrent dans le cadre d’une chirurgie de rajeunissement facial. Une rhinoplastie ou une otoplastie(oreilles décollées) sont également possibles. Quant aux interventions sur d’autres régions du corps comme les seins ou le ventre, je suis personnellement contre car ils allongent la durée de l’anesthésie, et augmentent le risque de complications.

Le visage « figé » de nos jours, légende ou réalité ?

Un visage figé peut se voir chez une patiente chez qui a été effectué un lifting trop jeune (bien avant 50 ans par exemple) ou sur celles qui ont subi plus de trois liftings successifs. Dans ces deux cas, la peau est trop tendue par manque d’étoffe cutanée. Par contre , lorsque l’indication est bien posée sur un premier, voire second lifting, o aboutit toujours à un résultat très naturel car les techniques chirurgicales ont évoluées en ce sens.

Quels sont les soins à faire avant l’intervention ?

Pour les femmes : Aller chez le coiffeur et faire sa teinture pour celles qui le souhaitent car après l’intervention, il faudra attendre un mois. Se faire un soin de peau est également judicieux. Pour les hommes : les mêmes précautions . Ne pas hésiter à se faire pousser les pattes chevelues car elles remonteront après l’intervention.

Quels sont les différents modes d’anesthésie possibles ?

En matière de lifting cervicofacial, tous les modes d’anesthésie sont possibles.

L’anesthésie locale : Elle demande une réelle motivation de la part de la patiente car le geste chirurgical est long et parfois pénible. Techniquement possible, il est à réserver aux patientes calmes, dociles et non anxieuses.

La neuroleptanalgésie : C’est une bonne alternative à l’anesthésie générale pour celles qui en sont réfractaires. Elle permet de vous détendre et de vous assoupir le temps que l’anesthésie locale soit pratiquée. Elle nécessite une grande expérience de la part de l’anesthésiste qui la pratique. Attention, elle n’est pas moins risquée qu’une anesthésie générale.

L’anesthésie générale : C’est l’anesthésie de choix pour le lifting du visage car elle vous permet de ne rien sentir et de laisser le chirurgien travailler en toute quiétude. Cette intervention étant relativement longue, c’est celle que je préconise chez mes patent(e)s.

Quelle est la durée de l’intervention et de l’hospitalisation ?

La durée de l’intervention est de deux heures à deux heures trente environ. Le ou la patiente est hospitalisée le matin de l’intervention. Elle y reste la nuit. Elle sort en général le lendemain de l’intervention sans aucun bandage mais avec un foulard pour dissimuler le cou et les joues.

Où sont placées les cicatrices du lifting ?

Les cicatrices se situent au niveau de la tempe dissimulées dans les cheveux, à l’intérieur du conduit de l’oreille, puis le long du lobe de l’oreille dans le pli, dans le pli en arrière de l’oreille pour finir dans les cheveux en arrière de l’oreille. Bien réalisée, elles ne se voient pratiquement pas et permettent aisément la coiffure avec chignon.

Photo des cicatrices après un lifting cervicofacial chez un homme

Quels sont les risques opératoires du lifting ?

L’hématome : Cette complication est classique (5% des cas) et survient lors de l’hospitalisation. Il s’agit d’une collection de sang sous la peau qui peut nécessiter une nouvelle intervention de courte durée au bloc opératoire sous anesthésie locale ou générale pour évacuer le sang. Cette complication survient dans les 24 premières heures dans la plupart des cas. Elle ne remet pas en cause le résultat ultérieur du lifting.

L’infection : Elle se manifeste par une zone rouge et douloureuse au niveau des cicatrices associé à de la fièvre le plus souvent. Il s’agit d’une complication rarissime qui nécessite le plus souvent des soins de pansement quotidiens et des antibiotiques.

La paralysie faciale : Il faut cependant savoir qu’il s’agit d’une complication exceptionnelle dans des mains entrainées . Elle peut concerner le sourcil qui devient immobile ou la bouche qui est alors asymétrique lors des mouvements. Cette paralysie régresse le plus souvent en quelques semaines (3 à 6 en général) car il ne s’agit dans l’immense majorité des cas d’une petite contusion du nerf facial. La section du nerf facial ne doit pas se voir.

Le retard de cicatrisation : La peau ne va pas cicatriser parfaitement en une semaine mais en deux ou trois semaines. Cette complication est due à un manque d’irrigation par les vaisseaux sanguins de la peau sur une petite surface (en particulier chez les grosses fumeuses). Le traitement repose sur des soins de peau quotidiens.

Après combien de temps, les cicatrices prennent leur aspect définitif ?

Ce n’est qu’après trois mois à un an que les cicatrices prennent leur aspect définitif, blanches et fines.

Combien de temps après un lifting peut on reprendre ses activités normales ?

Dans les 8 premiers jours, persistent les oedèmes et éventuels « bleus». De plus les fils chirurgicaux sont encore en place. La reprise d’une activité normale est donc illusoire. Après le huitième jour, les fils sont retirés et le maquillage est recommandé. Il est alors tout à fait possible de reprendre progressivement une activité normale.

Le visage est encore gonflé au 8éme jour mais parfaitement présentable. A la fin du premier mois, tous les bleus ont disparu et le visage est pratiquement totalement dégonflé. A partir du deuxième mois, le résultat est optimal. A aucun moment, même dans les 8 premiers jours , le visage est méconnaissable. Il n’y a donc pas d’angoisse liée à une éventuelle transformation puisque vous vous reconnaîtrez dans tous les cas.

Quels sont les soins post opératoires du lifting ?

Ils sont très simples. Se laver le visage à l’eau claire et au savon doux. Réaliser un shampooing quotidien. Bien sécher le visage après la toilette. Utiliser une crème hydratante . Les fils sont retirés au 8ème jour et le maquillage doit être alors repris. A partir du 15ème jour, des soins de drainage lymphatique peuvent être utiles afin de limiter l’oedème. Ils sont source de confort pour la patiente.

Existe t-il des troubles de la sensibilité de la peau après un lifting ?

Des troubles de la sensibilité peuvent s’observer après un lifting. Il peut s’agir d’une sensation de peau cartonnée ou de l’absence de sensations au niveau du zone limitée de peau. Ces troubles peuvent persister plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de disparaître.

Peut-on faire un deuxième, voire un troisième lifting ?

La durée de vie d’un lifting doit être de 10 ans environ. Il est tout à fait possible d’envisager dans le temps un deuxième, voire un troisième lifting si la demande est justifiée. Techniquement, il n’existe pas de contre indication à la pratique d’un deuxième lifting. C’est votre chirurgien qui doit vous conseiller au mieux sur les meilleures indications possible après un premier lifting.

Existe t-il des alternatives au lifting ?

Les injections d’acide hyaluronique, le botox , le lipofilling, ou les fils tenseurs sont les concurrents non chirurgicaux du lifting du visage. Si leurs résultats ne sont pas aussi spectaculaires ou durables que le lifting du visage, ils n’en demeurent pas moins de vrais alternatives de nos jours pour tous ceux et celles qui ne veulent pas entendre parler de chirurgie.
Mais à l’heure actuelle et probablement pour longtemps, aucun traitement non chirurgical ne permettra de supprimer un excès de peau important.

Le « blues » post lifting : que faire pour l’éviter ?

C’est une réalité dans les jours qui suivent un lifting . Il est dû au fait que le résultat définitif n’est pas immédiat. Votre chirurgien doit donc être parfaitement disponible et à l’écoute de vos interrogations. Aucune de vos questions ne doit rester dans le doute. C’est à ce prix que les suites d’un lifting sont bien vécues.

Le drainage lymphatique post opératoire : un luxe ou une nécessité ?

Le drainage post lifting permet de limiter les oedèmes post opératoires. Le confort de la patiente est amélioré et le résultat définitif acquis plus rapidement. Le problème est lié au budget de ces soins qui pour être efficaces nécessitent 8 à 10 séances. Soit un budget le plus souvent de 600 à 800 euros à rajouter à celui du lifting du visage.

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




Vos derniers commentaires

  • Asselin

    10 avril 2017

    Merci de me joindre au 0781152445

    • Docteur Thierry Ktorza

      Docteur Thierry Ktorza

      17 avril 2017

      Bonjour
      Mon assistante va vous contacter pour répondre à vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *