Lifting frontal

Lifting frontal

Un lifting frontal permet de corriger les rides frontales horizontales, les rides du lion et la position des sourcils lors d’un affaissement du front à l’aide de trois petites incisions au niveau des cheveux. Il est réalisé de ns jours par voie endoscopique , c’est à dire à l’aide d’une petite caméra et d’instruments adaptés pour éviter la grand et classique cicatrice qui va d’une oreille à l’autre.

Cette chirurgie qui a été très en vogue dans les années 80 et 90 a peu à peu été supplanté par l’avènement du botox. Mais les indications du lifting frontal par endoscopie restent tout à fait justifiées dans certaines indications, en particulier pour corriger des sourcils ou un front tombants sur les paupières.

Avant un lifting frontal

De nos jours, les patientes viennent rarement consulter avec le désir d’effectuer un lifting frontal. C’est le plus souvent le chirurgien qui lui propose cette intervention lorsque le front nécessite un rajeunissement global avec un replacement en bonne position des sourcils ainsi qu’une correction des rides du front ainsi que des rides du lion.

Le chirurgien explique donc clairement les enjeux de l’interventions et les moyens pour y arriver. Fini , les grandes cicatrices archaïques allant d’une oreille à l’autre. L’avènement de l’endoscopie a permis de traiter les mêmes choses avec trois petites cicatrices dans les cheveux . Il vous expliquera clairement ou seront positionnés les sourcils et quelles rides du front seront traitées. Une fiche d’information est remise en consultation, ainsi qu’un devis précis et un délai de 15 jours incompressible est nécessaire avant de poser une date opératoire. Vous avez ainsi tous les éléments nécessaires à votre réflexion en vue de bénéficier du lifting frontal sous endoscopie.

Bien que supplantée par le botox depuis longtemps maintenant, son utilisation est nécessaire quand on souhaite remonter le front ou les sourcils de façon efficace et définitive, ce que ne fait pas le botox.

Docteur Thierry Ktorza
Chirurgien Esthétique, Paris
Docteur Thierry Ktorza

Pendant un lifting frontal

Une hospitalisation de 24 heures est nécessaires pour cette intervention.Une anesthésie générale est le plus souvent pratiquée pour plus de confort car sous anesthésie locale, le lifting frontal sous endoscopie est très pénible.

L’intervention dure une heure trente en moyenne , et après un séjour bref en salle de réveil, vous retournerez tranquillement dans votre chambre.La sortie s’effectue le lendemain de l’intervention, ou un foulard et des lunettes de soleil vous seront bien utiles. Pensez également à prendre avec vous les crèmes protectrices indice 50 pour vous protéger dès le lendemain.

Après un lifting frontal

Les suites sont simple. Vous pouvez avoir un œdème au niveau des paupières pendant une semaine. Un shampoing quotidien est préconisé. De petites agrafes sur le cuir chevelu seront retirées après 10 jours. Le résultat final se juge après un à trois mois. Les sourcils seront fixés dans leur position définitive et les rides seront moins présentes avec un front qui va garder sa cinétique et sa mobilité.

Quel est le prix d’un lifting frontal

Le prix du lifting frontal sous endoscopie varie de 4500 à 6500 euros TTC incluant les honoraires du chirurgien , de l’anesthésiste, les frais de clinique avec une nuit d’hospitalisation en chambre seule et toutes les visites post opératoires pendant un an.

Photo avant et après un lifting frontal

Photo avant et après un lifting frontal

Photo avant après d'une intervention pour un lifting frontal sous endoscopie. A noter chez cette patiente la réalisation d'une rhinoplastie dans le même temps opératoire.

Les réponses à vos questions sur le lifting frontal

Qu’est-ce que l’endoscopie ? Avantages de la technique ?

L’endoscopie est une technique qui permet de remplacer la classique incision qui va d’une oreille à l’autre par trois petites incisions dans les cheveux. Une caméra et des instruments chirurgicaux sont introduits par ces incisions et permettent de réaliser cette intervention avec le maximum de sécurité et la même efficacité.

Le lifting frontal sous endoscopie est-il douloureux?

Cette intervention n’est classiquement pas douloureuse. Tout au plus, une sensation de peau cartonnée dans les jours qui suivent l’intervention.

Combien dure l’intervention d’un lifting frontal sous endoscopie ?

La durée de cette intervention est d’une heure.

Que peut-on corriger sur le front ?

  • La position des sourcils : Elle peut être modifiée selon les besoins. C’est l’intérêt majeur car cela permet de corriger un front qui s’affaisse dont la conséquence est une chute des sourcils sur les yeux.
  • Les rides frontales horizontales
  • Les rides du lion : ce sont les rides verticales localisées entre les sourcils

Le botox peut il remplacer le lifting frontal en agissant sur les rides du front ?

L’alternative à la chirurgie est l’injection de toxine botulique sur le front. Cette substance permet très efficacement de paralyser les muscles du front et donc de faire disparaître les rides frontales et les rides du lion. L’inconvénient est sa durée dans le temps limitée à 3 ou 4 mois. Les injections doivent donc être répétées. De plus le botox lisse le front mais ne permet pas de remonter les sourcils comme peut le faire un lifting frontal.

Quels sont les modes d’anesthésie possibles ?

L’anesthésie locale est possible lorsque cette intervention est isolée mais nécessite une bonne motivation . Associée à un lifting cervicofacial, il est préférable d’opter pour une anesthésie générale.

Quels sont les risques opératoires ?

  • L’hématome : Il s’agit d’une collection de sang au niveau du front. Sa survenue se fait dans les premières heures qui suivent l’intervention. Son traitement repose sur l’évacuation du sang le plus souvent sous anesthésie locale.
  • L’infection : Cette complication est très rare . Son traitement est préventif. Il repose sur l’application stricte des règles d’asepsie au bloc opératoire.
  • La paralysie du muscle frontal : Cette complication est très rare et le plus souvent temporaire . Il s’agit d’une contusion de la branche frontale du nerf facial. Ses conséquences sont un abaissement du sourcil et une absence totale de mouvement du front du coté touché. Les choes rentrent pl pus souvent dans l’ordre après quelques semaines à quelques mois.

Quand peut-on reprendre une activité normale après un lifting frontal sous endoscopie ?

En règle générale, après une semaine. L’oedème a diminué et les douleurs ont disparu.

Peut-on perdre ses cheveux après l’intervention ?

Tout d’abord, l’endoscopie minimise le risque de perte de cheveux car il minimise la rançon cicatricielle. De plus, il existe des précautions chirurgicales destinées à éviter la perte de cheveux en respectant les bulbes pileux.

A propos du Docteur Thierry Ktorza

Le Docteur Thierry Ktorza, chirurgien plasticien à Paris, fait partie des 700 chirurgiens qualifiés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique par le conseil de l’ordre des médecins. Vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique et vous vous posez des questions ? Le Docteur Ktorza répond à vos questions sous 24 heures par email ou par téléphone au 01 44 05 13 15. Il vous accueille également dans son cabinet au 25 rue Raynouard 75116 Paris.

Contenu rédigé par le Dr Thierry Ktorza - Dernière mise à jour le 12 août 2019

Une question ? Le Docteur Ktorza vous répond dans les 24 heures !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *